La démocratie sans « demos » - Catherine Colliot-Thélène - Pratiques théoriques - Format Physique et Numérique | PUF  

La démocratie sans « demos »

La démocratie sans « demos »
La démocratie sans « demos »
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/08/2011

Résumé

Penser la démocratie sans demos implique de dénouer le lien solidement établi au XIXe siècle entre les concepts de démocratie et de souveraineté du peuple. Cela, la mondialisation contemporaine ne cesse de nous y inciter. Le procès continu de démocratisation de l’État moderne a été rendu possible par l’individualisation du sujet de droit, elle-même résultat de la destruction des droits particuliers des sociétés d’Ancien Régime par l’action centralisatrice d’un pouvoir de type territorial. Mais en s’imposant comme la seule instance garante des droits, l’État moderne a aussi nationalisé la citoyenneté. Or, il est certain qu’aujourd’hui, l’érosion du monopole juridique et judiciaire de l’État s’accompagne d’une multiplication et d’une hétérogénéité croissante des pouvoirs auxquels les individus peuvent et doivent s’adresser pour obtenir la reconnaissance et la garantie des droits qu’ils revendiquent.
Cette situation nous fait obligation de dénationaliser la citoyenneté sans sacrifier pour autant cette forme spécifique de subjectivité politique qu’est l’individu sujet de droits, sans renoncer par conséquent aux ressources émancipatrices dont cette figure du sujet politique a fait la preuve au cours des deux derniers siècles.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
224
Code ISBN: 
978-2-13-058162-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Premier chapitre. — Les droits subjectifs
Les droits subjectifs : une notion disputée
Kant : le droit privé, une doctrine des droits subjectifs
L’individualisation des droits
Marx, l’égalité juridique et la démocratie

Deuxième chapitre. — La démocratie, de Rousseau à Hegel
Quelques éléments sur l’histoire moderne du terme démocratie
La démocratie comme gouvernement du peuple, ou : Rousseau était-il démocrate ?
De Rousseau à Kant
Les critiques de la démocratie : peuple, populace, population

Troisième chapitre. — La démocratisation des démocraties
La statutorisation des droits subjectifs
Les droits de l’étranger

Quatrième chapitre. — La démocratie sans demos
De Schmitt à Kant
Individualisme libéral et démocratie
Les solidarités de lutte : l’impossible « quotidianisation »
Adieu à tous les communautarismes ?

Cinquième chapitre. — L’avenir du sujet de droit dans le contexte de la mondialisation
Citoyenneté et solidarité
La dénationalisation de la citoyenneté
Les nouvelles scènes de l’inventivité citoyenne : la ville
Les nouvelles scènes de l’inventivité citoyenne : le monde ?

Conclusion

 

Autour de l'auteur

Catherine Colliot-Thélène, née en 1950, ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de philosophie, est professeur à l’Université Rennes I et membre senior de l’Institut universitaire de France. Elle a été chercheur invité au Hamburger Institut für Sozialforschung en 2008. Elle a notamment publié Le désenchantement de l’État. De Hegel à Max Weber (1992), Études wébériennes. Rationalités, histoires, droits (2001), La sociologie de Max Weber (2006).

27,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Traité théologico-politique. Œuvres III

Traité théologico-politique. Œuvres III

Spinoza

Traité théologico-politique. Œuvres III

Spinoza

Publié en 1670, le Traité théologico-politique est d’abord une intervention de Spinoza dans le débat civique et religieux de son temps, aux Pays-...

Points névralgiques de la philosophie

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Qu’est-ce qu’un point névralgique en philosophie ? C’est une question ou une position particulière, locale, mais autour de laquelle une pensée se joue dans...

L'identité de l'Europe

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

Le moment machiavélien

Le moment machiavélien

John Pocock

Le moment machiavélien

John Pocock

Paru en 1975 aux Etats-Unis, cette étude propose une révision des modalités traditionnelles de l'écriture de l'histoire de la philosophie politique moderne...

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Formulé pour la première fois en 1953 dans un article consacré au jazz publié dans la revue Merkur, le concept d’Entkunstung (...

enjeux de philosophie politique moderne

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

Les philosophes politiques modernes se distinguent entre les théoriciens du contrat, d'une part, qui fondent le lien politique sur une construction...

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

La pensée de Spinoza est tout entière une philosophie de la puissance de la raison. Mais la connaissance vraie de ce qui est bon et de ce qui est mauvais ne...

Actuel Marx 2015, n° 57

Actuel Marx 2015, n° 57

Actuel Marx 2015, n° 57

Très présent dans les sciences sociales anglophones, ainsi que dans les débats politiques d’Amérique latine et les théorisations qui proviennent de...

Le Prince

Le Prince

Nicolas Machiavel

Le Prince

Nicolas Machiavel

« Je ne veux pas que l’on impute à la présomption qu’un homme de bas et infime état ait la hardiesse d’examiner les gouvernements des princes et leur donner...

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Dans les essais qui forment ce livre, la question de la modernité est retravaillée en prenant pour fils conducteurs l’auto-énonciation du sujet (...

Actuel Marx 2013, n° 53

Actuel Marx 2013, n° 53

Aristote et la juste mesure

Aristote et la juste mesure

Marie-Hélène Gauthier-Muzellec

Aristote et la juste mesure

Marie-Hélène Gauthier-Muzellec

"L'éthique aristotélicienne vise l'élaboration d'une philosophie des réalités humaines. Il s'agit pour Aristote de combler ce qu'il considère comme...

Kelsen et Hart

Kelsen et Hart

Emmanuel Picavet

Kelsen et Hart

Emmanuel Picavet

Ce livre rassemble des éléments pour la comparaison de deux contributions majeures s'inscrivant dans un courant de pensée important en philosophie du droit...

Le marxisme

Le marxisme

Henri Lefebvre

Le marxisme

Henri Lefebvre

Il y a un siècle et demi, Karl Marx – peu avant la révolution de 1848, et en rapport étroit avec la fermentation révolutionnaire de l’Europe – aperçut, au...

Marx et la philosophie

Marx et la philosophie

Emmanuel Renault

Marx et la philosophie

Emmanuel Renault