La citoyenneté contre le marché ? - Éric Desmons - Nature humaine (la) - Format Physique et Numérique | PUF  

La citoyenneté contre le marché ?

Image: 
La citoyenneté contre le marché ?
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
28/01/2009
13,18 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Entre l’homo œconomicus et le religieux, quelle est aujourd’hui la place du citoyen ? Chassé de son bercail — la Cité ou l’État — par un marché mondialisé et une cité céleste envahissante, il tend à se réfugier dans la société civile pour prendre des masques inattendus. Le mot « citoyen » investit tous les champs de l’expérience sociale : on ne compte plus les « entreprises citoyennes » ou les « gestes citoyens », qui se confondent dans le militantisme civique… À l’heure de la mondialisation et de la remise en cause des catégories classiques de la politique (l’État, la souveraineté), jusqu’où peut-on donc penser une forme de citoyenneté non instituée par l’État ? De quoi la citoyenneté est-elle aujourd’hui le nom ? Loin d’être seulement un mot synonyme de respectabilité, la citoyenneté n’est-elle pas surtout la marque d’un désir, au fond jamais troublé, de politique ?


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-056828-5
Numéro d'édition: 
1
Format
13 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

I. — Citoyenneté et civilité à l'apogée du capitalisme
Du lien politique dans la commercial society
L'enlèvement des Sabines

II. — Être citoyen : exercer le pouvoir ou jouir des droits fondamentaux ?
La citoyenneté politique
La citoyenneté juridique
Apostille sur la supposée « citoyenneté européenne »

III. — La citoyenneté à l'épreuve de la démocratie représentative

IV. — De la citoyenneté contre l'État à la citoyenneté sans l'État ?
Représenter, c'est trahir
Pour une citoyenneté militante

V. — Interlude sur la citoyenneté médiatique

VI. — Citoyenneté et patriotisme : digressions sur un ordre symbolique
Du patriotisme considéré comme une fête de la Mère
De la philanthropie civique

Conclusion


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Éric Desmons enseigne le droit constitutionnel, la philosophie du droit et l’histoire des idées politiques à l’Université Paris XIII, à Sciences-Po Paris et à l’Université Paris II. Il est notamment l’auteur de Mourir pour la patrie ? (Puf, 2001).

Avis et commentaires