La chanson exactement. L'art difficile de Claude François - Philippe Chevallier - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

La chanson exactement. L'art difficile de Claude François

Image
La chanson exactement. L'art difficile de Claude François
La chanson exactement. L'art difficile de Claude François
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/03/2017
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La concentration de talents qui a rendu possible la variété française des années 1960-1970 est l’un des secrets les mieux gardés de la musique du siècle dernier. Les arrangeurs et musiciens de cette époque – formés au conservatoire ou au jazz – ne se préoccupaient pas des prix et distinctions qu’ils avaient déjà tous raflés à vingt ans ; ils cherchaient seulement le public, cette instance si difficile à atteindre et à convaincre.
Héros de cet âge d’or par la constance de son art et la longévité de son succès, Claude François (1939-1978) défie le jugement esthétique : admiré par la profession, mais volontiers méprisé en dehors, il fait ricaner les uns et danser beaucoup d’autres. Par sa précision métronomique, ce batteur de formation a porté la chanson populaire à un niveau d’excellence qui brouille les partages et demande de repenser ces choses magnifiquement évanescentes auxquelles l’esthétique n’a jamais su accorder leur vraie place. Assurément, il est plus difficile de penser Alexandrie, Alexandra que la Symphonie héroïque.
En élaborant la notion de « forme moyenne », cet essai, riche en informations rares ou inédites, tente de percer l’énigme de ce qui se tient entre le grand et le petit, en ce juste milieu qui se révèle un sommet d’exigence et de rigueur.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-078904-8
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction.  Le problème Claude François


Chapitre 1. Une tentation : l’éloge de la p’tite chanson
Intermède : De quelques tentatives savantes


Chapitre 2. Éloge de la forme moyenne


1. Volonté de la reprise : la forme moyenne ne se préoccupe pas de créer, elle recycle ce qui a fait ses preuves
La reprise : un travers des yéyés ?
La chanson comme contrefaçon
« Play it again, Claude » : de l’original anglais à sa version française


2. Maîtrise totale : chacun de ses éléments est absolument contrôlé ; elle ne se laisse jamais aller
La variété télévisuelle est un sport de combat
L’art comme métier
Attaquer le swing


3. Égalité d’engagement : appliquant la même intensité en chacun de ses points, elle s’établit sur un plan d’égalité
Le respect du public
Une chaîne de production
Chanter pour les enfants


4. Recentrement perpétuel : si elle évolue, c’est dans le sens d’un approfondissement d’elle-même
« Joue quelque chose de simple »
Se mettre en danger 
Fascinant automate


Chapitre 3. Penser la musique populaire enregistrée


Conclusion. L’art difficile de Claude François

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Philippe Chevallier est philosophe. Aux Puf, il est l’auteur de Michel Foucault. Le pouvoir et la bataille (2e éd., 2014) et a dirigé avec Antoine de Baecque le Dictionnaire de la pensée du cinéma (2e éd., 2016). Il travaille à la Bibliothèque nationale de France.

Avis et commentaires