La cause de la phénoménologie - Jean-François Courtine - Épimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

La cause de la phénoménologie

La cause de la phénoménologie
La cause de la phénoménologie
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
08/06/2007

Résumé

La cause de la phénoménologie — l'intitulé n'a rien de militant et ne s'entend pas davantage au sens de la défense d'une méthode plus que centenaire, comme si elle se trouvait aujourd'hui dénigrée. Si la phénoménologie, ou mieux son idée critique, doit se défendre, c'est sans doute bien plutôt contre elle-même, contre son élargissement tous azimuts et les effets de labélisation qu'il induit — par exemple, phénoménologie versus philosophie analytique.
La cause ne fait pas non plus écho à la Sache, prise emphatiquement, comme l'affaire de la pensée. Elle évoquerait plutôt les « choses » de la phénoménologie, non pas des choses mêmes jamais données comme telles, mais les questions ou les problèmes, délimités et concrets, où le mouvement phénoménologique a pu constituer historiquement sa tradition, en dialogue avec d'autres écoles. Ce retour aux « choses », au sens des res disputatae, ne suppose évidemment aucune volonté d'historicisation, comme si la seule phénoménologie qui vaille était celle des Pères fondateurs, aux prises avec les débats de leur temps (psychologisme, néokantisme, pragmatisme, etc.). Il atteste plutôt la conviction que l'idée de la phénoménologie peut encore aujourd'hui imposer son exigence et orienter les démarches dans telle ou telle question vive, pourvu qu'elle prenne la juste mesure de sa possibilité et/ou de son impossibilité, en interrogeant ses limites, donc en n'hésitant pas à remettre en question son « pacte apophantique » fondateur.
Les études qui suivent contribueront à cette interrogation réflexive de la phénoménologie tournée vers elle-même, et donc vers les problèmes grâce auxquels elle a pu, de Husserl à Heidegger et au-delà, progressivement réaliser son idée.
— Jean-François Courtine —

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-055487-5
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Première partie. — Intentionnalité et objectivité
I. Histoire et destin phénoménologique de l'intentio
II. Aux origines de la phénoménologie : l'aristotélisme de Franz Brentano
III. Intention et signification excédentaire
IV. De l'ontologie à la théorie de l'objet (Brentano, Twardowski, Meinong)
V. La nature et le lieu du logique chez Emil Lask

Deuxième partie. — Du logos au langage
VI. La problématique catégoriale chez Heidegger et dans la tradition brentanienne
VII. La destruction de la logique
VIII. Phénoménologie et ontologie herméneutique

Index des noms

 

Autour de l'auteur

Jean-François Courtine, membre de l'Institut universitaire de France, est professeur à l'Université de Paris IV-Sorbonne et directeur des Archives Husserl de Paris (UMR-ENS-CNRS).

30,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer
Après la loi

Après la loi

Laurent de Sutter

Après la loi

Laurent de Sutter

« Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l’oubli ; il y a l’invention et le désordre, le savoir et l’...