La France sans les juifs - Danny Trom - Émancipations - Format Physique et Numérique | PUF  

La France sans les juifs

Image
La France sans les juifs
La France sans les juifs
Auteur: 
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/02/2019
15,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Un nombre considérable de juifs a quitté la France dans la dernière décennie, sans que les paroles rassurantes émanant des plus hautes autorités de l’État aient pu arrêter l’hémorragie. Quant à ceux qui restent, ils ne peuvent éviter l’idée de devoir peut-être partir un jour, au regard des événements et d’un climat général dont chacun perçoit le poids.
La sociologie politique, curieusement, n’a que bien peu à dire sur un tel phénomène. Prolixe sur la question de l’immigration, elle est pratiquement muette sur le fait que la France ait pu ainsi devenir une terre d’émigration. Qu’est-il donc arrivé ? Pour le comprendre, l’invocation commode des tensions intercommunautaires et du radicalisme islamiste est bien loin de suffire. C’est une généalogie au long cours de notre situation qui est requise, une restitution des dynamiques complexes où sont intriqués, depuis la Seconde Guerre mondiale, les juifs, l’Europe et l’État d’Israël.
De cette manière, et de cette manière seulement, l’un des points les plus sensibles du malaise politique actuel peut enfin être affronté.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-081540-2
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

1.    Actualités de la question juive

2.    Aux fondements de l’Europe : la défaite et le crime

3.    L’État d’Israël, anachronisme européen

4.    Israël, État-pirate ou État corsaire ?

5.    En France, une guerre contre les juifs

6.    France, terre d’émigration

7.    Un État pour les juifs

8.    1967 : l’angoisse d’une nouvelle mort des juifs

9.    Achever l’expulsion ?

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Danny Trom est chercheur au CNRS. Il développe une approche de l’expérience des collectifs politiques modernes, à la croisée de la sociologie et de la théorie politique. Dernier ouvrage paru : Persévérance du fait juif. Une théorie politique de la survie (EHESS/Gallimard/Seuil, 2018).