La France et la banque centrale européenne - Corinne Balleix-Banerjee - Politique d'aujourd'hui - Format Physique et Numérique | PUF  

La France et la banque centrale européenne

Image: 
La France et la banque centrale européenne
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/1999
23,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"Fondée sur l'hypothèse que les interprétations économiques ne suffisent pas à expliquer l'évolution de la politique française d'intégration monétaire européenne, cette étude vise à fournir un éclairage politique sur l'émergence et le développement d'une politique publique aux implications économiques, sociales et politiques immenses. Portant principalement sur la période postérieure à janvier 1988, date du lancement du premier projet français de Banque européenne supranationale - BCE, cette analyse s'articule autour de quatre axes de recherche :

Quels facteurs en particulier politiques, ont pesé sur l'attitude française envers la Banque centrale européenne ?

Comment les positions françaises on-elles été élaborées ?

Quelle est la contribution française aux négociations communautaires sur la Banque centrale ?

Enfin quel soutien a été apporté à ce projet par la classe politique et l'opinion publique françaises ?

L'étude permet de montrer comment le contexte de l'élection présidentielle et de la fin de la première cohabitaion a fait surgir de manière très conjoncturelle, l'idée d'un BCE supranationale dans les débats politiques français. La véritable conversion française à ce projet monétaire supranational se produit cependant dans le contexte des bouleversements structurels en Europe de l'Est et de l'unification allemande. Durant les négociations communautaires, la France défend avec plus ou moins de succès des conceptions propres à la BCE. Le bilan de l'apport français au traité de Maastricht contribue à expliquer la difficile légitimaion en France , du système européen de Banques Centrales issu de négociations communautaires et l'évolution ultérieure de la politique française d'intégration monétaire européenne. "

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
368
Code ISBN: 
978-2-13-049839-1
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre préliminaire. — La France et l’idée d’une BCE avant 1988

    PREMIÈRE PARTIE

        JANVIER 1988 - OCTOBRE 1989 FRAGILITÉ DU SOUTIEN FRANÇAIS A L’IDÉE D’UNE BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

Chapitre Premier. — Janvier-avril 1988 : la Banque centrale supranationale et la conjoncture politique française

Chapitre II. — Mai 1988 - octobre 1989 : retour à un discours français moins supranational sur l’idée d’une Banque centrale européenne

    DEUXIÈME PARTIE

        NOVEMBRE 1989 - DÉCEMBRE 1991 LA CONVERSION FRANÇAISE A L’IDÉE D’UNE BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE SUPRANATIONALE

Chapitre Premier. — Novembre 1989 : la France devient demandeuse d’une BCE supranationale

Chapitre II. — La classe politique française et l’idée de BCE en 1990-1991

Chapitre III. — Le projet français de BCE : un produit d’interactions entre acteurs politico-administratifs français

    TROISIÈME PARTIE

        LA CONTRIBUTION FRANÇAISE AUX DISPOSITIONS DU TRAITÉ SUR L’UNION EUROPÉENNE RELATIVES A LA BANQUE CENTRALE SUPRANATIONALE

Chapitre Premier. — La contribution française aux statuts du SEBC

Chapitre II. — La contribution française au cheminement vers la BCE

    QUATRIÈME PARTIE

        LA FRANCE ET LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE DEPUIS SEPTEMBRE 1992

Chapitre Premier. — La légitimation en France du SEBC issu des négociations

Chapitre II. — Depuis septembre 1992 : la politique française envers la BCE

Conclusion, 295

Annexes

Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

L'auteur est chargée d'enseignement dans le consortium IEP, elle est docteur en sciences politiques

Avis et commentaires