L' invention de l'intellectuel dans l'Europe du XVIIIe siècle - Didier Masseau - Perspectives littéraires - Format Physique et Numérique | PUF  

L' invention de l'intellectuel dans l'Europe du XVIIIe siècle

Image: 
L' invention de l'intellectuel dans l'Europe du XVIIIe siècle
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/1994
7,61 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
176
Code ISBN: 
978-2-13-045852-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 5

    Définitions, 8

  Chapitre I – Le poids du passé, 17

    La République des Lettres de la Renaissance aux Lumières, 17

      La notion de République des Lettres, 17 – Naissance de la République des Lettres, 18 – Un espace culturel européen, 19 – Le philosophe de la Renaissance, 21 – La République des Lettres au XVIIe siècle, 26.

    Les survivances : typologie des intellectuels au XVIIIe siècle, 34

      Les intellectuels organiques, 34 – Les intellectuels de prestige, 38 – Les hommes de savoir, 40 – L'écrivain, 44.

  Chapitre II – Evolution et renouveau au XVIIIe siècle, 45

    L'imprimerie, 45

    Les lecteurs, 48

    La population écrivante, 50

      Les intellectuels et le pouvoir, 53 – Les projets de législation, 55 – Turgot ou l'intellectuel accédant au pouvoir, 57 – Pouvoirs divers et contre-pouvoirs dans l'Europe du XVIIIe siècle, 60.

  Chapitre III – Les lieux européens de communication intellectuelle, 63

    Les voyages, 64

    Les académies et la franc-maçonnerie européennes, 66

    Les salons parisiens, 75

    Le triomphe des intellectuels cosmopolites : des destins croisés, 81

  Chapitre IV – Le statut et les revenus des intellectuels, 87

    Les intellectuels disposant de revenus étrangers à leur condition d'homme des lettres, 88

    Le clientélisme traditionnel et le mécénat d'État, 91

    L'ascension sociale par les lettres à la fin du XVIIIe siècle, 94

    Carrières étrangères au clientélisme et à l'académisme, 97

  Chapitre V – Les discours des intellectuels sur eux-mêmes, 103

    Définitions, 103

    Les instances de légitimation et de reconnaissance des intellectuels, 105

      Vers la fusion des Grands et des intellectuels, 106 – Les compromis stratégiques, 107 – Le refus du clientélisme et les vertus du professionnalisme, 109.

  Chapitre VI – La République des Lettres en péril, 113

    La critique des institutions culturelles d'État, 115

    L'inquiétante ascension d'une piétaille littéraire, 118

    L'écroulement de la République des Lettres, 122

    Le désir de reconstruire un champ unitaire, 127

    La hantise d'une dérive de la fonction auteur, 129

  Chapitre VII – Aspects de la vie quotidienne des intellectuels, 135

  Conclusion – Le pouvoir des intellectuels, 149

    Les instances de légitimation de la vérité, 149

    Le triomphe des intellectuels : l'accueil de l'opinion, 156

  Bibliographie, 165

Avis et commentaires