L' invention de Rojas : La Célestine - Carlos Heusch - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

L' invention de Rojas : La Célestine

Image: 
L' invention de Rojas : La Célestine
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/11/2008
14,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Fernando de Rojas avait raison de dire qu'une oeuvre comme la sienne n'avait jamais été vue ni entendue auparavant en Espagne. Très librement inspirée de la comédie latine de Térence et des auteurs italiens de la fin du Moyen Âge, La Célestine (ca 1500) propose une comédie des passions qui s'achève de façon tragique. Carlos Heusch analyse le processus de création pour essayer de comprendre comment une oeuvre aussi radicalement nouvelle et subversive a pu exister dans l'Espagne des Rois catholiques.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-057113-1
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Première partie : Le livre à achever


1 -- Le manuscrit trouvé à Salamanque : La "Lettre à un sien ami" -- Les vers acrostiches -- Le syndrome de la "fourmi ailée" et le masque de l'intention morale -- En quête de deux auteurs         2 -- La première invention, la "terenciana obra" : La notion de comedia -- L'histoire -- La matière comique -- Les pratiques discursives de la comédie, invention du dialogue -- L'ambiance classique -- Le temps de la comédie


Seconde partie : De la Comedia à la Tragicomedia


1 -- Nouveaux seuils de l'oeuvre et métadiscours : Prologus et prologo -- Invention et esthétique de la réception       2 -- La réécriture, variantes et amplifications : Emendatio et abbreviatio -- Amplificatio       3 -- La nouvelle invention : le Tratado de Centurio : d'un temps à l'autre -- Du dialogue à la parole -- Le triomphe du monologue


Conclusion  --  Bibliographie   

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Carlos HEUSCH est professeur de littérature médiévale espagnole à l'École normale supérieure Lettres et sciences humaines de Lyon et codirige les Cahiers d'études hispaniques médiévales.  

Avis et commentaires