L' institution sociale de l'esprit - Jean de Munck - Interrogation philosophique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

L' institution sociale de l'esprit

Image
L' institution sociale de l'esprit
L' institution sociale de l'esprit
Sous-titre: 
Nouvelles approches de la raison
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/06/1999
21,29 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"Qu'est-ce que l'esprit ? Qu'est-ce que la raison ? Ces questions classiques sont aujourd'hui renouvelées par d'inédites approches de la cognition et de la norme. La philosophie comme les sciences de l'homme s'en trouvent bouleversées.

Dans ce livre l'auteur nous convie à une vaste traversée des débats théoriques contemporains. Présentant avec rigueur et simplicité les positions fondamentales en présence, il trace le fil rouge d'une problématique reliant des écoles et des auteurs aussi divers que la théorie du choix rationnel, le connexionnisme et la phénoménologie, les théories de l'action située, Putnam, Searle, Gadamer ou Habermas.

De ce dialogue résultent des déplacements conceptuels. Du calcul à l'imagination, de l'intention à l'interaction, de la règle à la procédure, de l'apprentissage individuel à l'apprentissage collectif, c'est une nouvelle approche de l'esprit qui prend forme sous nos yeux. Loin d'être limité à la conscience individuelle, l'esprit se découvre immergé dans le monde et la société; loin de se ramener à un centre de calcul, la raison redécouvre son ancrage perceptif et les procédures sociales qui la tissent. Au coeur de ce voyage théorique, la notion d'institution émerge comme un carrefour. Les concepts fondamentaux de norme et de pouvoir sont reformulés et des perspectives insoupçonnées s'ouvrent aux sciences sociales.

Initiaion à des questions émergentes, ce livre nous introduit à la constellation philosophique nouvelle qui permet à l'aube du nouveau millénaire, de "saisir notre temps dans la pensée".

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
216
Code ISBN: 
978-2-13-049928-2
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos Raison sans contexte, contextes sans raison ? Une orientation pragmatique Premier versant : les procédures de la raison Deuxième versant : l’institution de l’esprit La condition procédurale

Chapitre premier. — Première approche de la raison limitée

  I.  Les limites de la théorie du choix rationnel

    Une axiomatique de la décision

    L’hyperrationalité, ou les « idiots rationnels »

    La théorie du choix rationnel est-elle réaliste ?

    La question cruciale des capacités effectives

  II.  Le chemin des analogies

    Le Modèle de la Règle

    Les ressemblances de famille

    Les domaines de référence

    Les tropes du raisonnement

Chapitre II. — Connexion ou compréhension ?

  I.  Le modèle de la connexion

    L’espace de codage

    L’apprentissage neuronal

    Les sirènes de la connexion

  II.  Le modèle de la compréhension

    Le problème de l’usage

    Le corps, un échange producteur de significations

    Compte rendu d’apprentissage

  III.  Institution et discursivité

    La question de l’institution

    Le problème du concept

    L’imagination discursive

    L’apprentissage collectif

Chapitre III. — L’usage public des discours

  I.  La sémantique classique : un rappel, des critiques

    Les thèses classiques

    La critique du modèle

  II.  L’esprit, le monde, la société : une intrication pragmatique

    Une théorie externaliste de la référence

    Stéréotypes et références

    La division du travail sémantique

  III.  La raison comme idéalisation

    Le paralogisme empiriste

    Le paralogisme holistique

    Le paralogisme sociologique

  IV.  L’instance de la règle

    La racine pragmatique de la dualité forme/contenu

    Paradigme et thématisation : le double mouvement de la réflexion

    Le bon usage des systèmes de règles

  V.  La redécouverte du Troisième Monde

    Une intuition de Karl Popper

    La question de l’institution

Chapitre IV. — Qu’est-ce qu’une institution ?

  I.  Les Building Blocks du fait institutionnel

    Les règles constitutives

    L’intention collective

    Le problème de la notion de contexte

    Le Background,

  II.  Les institutions se trouvent-elles dans la tête ?

    Une règle publique est-elle réductible à des intentions privées ?

    L’institution dépend-elle d’un plan collectif ?

    Des apprentissages par ajustement

  III.  Les théories de l’action située

    Deux versions du Background,

    La norme comme schématisation

    Les interactions à la place des intentions

    La situation indexicale, réflexive et incarnée

    Le paralogisme situationniste

  IV.  La théorie procédurale des normes

    Le dispositif cognitif collectif

    La structure de capacitation collective

    Les modèles de rationalité

Chapitre V. — Le pouvoir comme distribution du savoir

  I.  Institution et raison : le modèle herméneutique

    L’autoréflexion comme dialectique du Même et de l’Autre

    L’apprentissage collectif comme Bildung historique

    La réhabilitation de l’autorité

    Trois critiques de l’herméneutique philosophique

  II.  La raison procédurale selon Habermas

    Premier geste : la fondation quasi transcendantale de la raison procédurale

    Deuxième geste : la différenciation catégoriale des registres de la rationalité

    Troisième geste : la critique des distorsions de la raison procédurale

    L’impensé institutionnel

  III.  Ordre institutionnel et pouvoir : le modèle cognitif

    Parsons ou la productivité du pouvoir

    Un avatar sociologique du Modèle de la Règle

    L’ordre normatif comme ordre cognitif

    Le pouvoir, un aspect du savoir distribué

    Pouvoir et apprentissages

  IV.  Pouvoir et raison

    Le « supplément » de légitimité

    La domination idéologique

    Raison procédurale et émancipation

Postface

Index des noms

Index rerum

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

L'auteur est docteur en philosophie, spécialisé en sciences sociales, chercheur au Centre de philosophie du droit de l'Université catholique de Louvain, il enseigne la philosophie de la communication et la philosophie des sciences humaines

Avis et commentaires