L' inséparé. Essai sur le monde sans Autre - Dominique Quessada - Perspectives critiques - Format Physique et Numérique | PUF  

L' inséparé. Essai sur le monde sans Autre

Image: 
L' inséparé. Essai sur le monde sans Autre
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
20/02/2013
20,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Nous sommes entrés dans l’âge de l’inséparation. Un mouvement de fond nous a fait passer d’un univers humaniste composé d’entités séparables à un réel inséparé où tous les phénomènes devenus globalisés sont liés, en interrelation et en co-dépendance. Des smartphones au multiculturalisme, des défis de l’écologie à la politique de réinvention des frontières, du politically correct au posthumanisme, notre monde élabore une nouvelle condition d’existence, dont la figure de l’Autre a disparu. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Là n’est pas la question. Cela est. Ce monde enfanté par l’inséparation, la politique, les sciences, les arts et les techniques en ont produit l’architecture – une architecture sans coupure ni soudure. De ce monde ayant aboli la séparation, voici le plan, le code et l’histoire.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
328
Code ISBN: 
978-2-13-061743-3
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction
L’INSÉPARATION DU MONDE
La crise de la séparabilité
Le carburant raréfié de la transcendance
L’Autre, cet artefact
Inséparation et posthumanisme

Première Partie. – On ne saurait ôter le wagon de queue d’un train (Le réel inséparé du monde sans Autre)

Chapitre I. L’IMPOSSIBLE EXCAVATION DE LA VÉRITÉ

Chapitre II. LE DEVENIR-PLAN DU MONDE

Chapitre III. LA FIN DE LA THÉOLOGIE DU RÉEL


Deuxième Partie. – Paysage après la retombée de la poussière (Du mode d’existence des êtres an-altérisés)

Chapitre I. LA FRATERNITÉ DES ÉTANTS (ET L’ANARCHISME ONTOLOGIQUE QUI S’ENSUIT)

Chapitre II. LE PRINCIPE D’ÉQUIVALENCE (ET L’HYBRIDATION GÉNÉRALISÉE QUI S’ENSUIT)

Chapitre III. LA FIN DE L’UN (ET LA SORTIE DE L’INDIVIDUALISME QUI S’ENSUIT)

Chapitre IV. LES DROITS DE L’HOMME (SANS AUTRE)

Conclusion
LE RÉEL EST R(EL)ATIONNEL (VERS UN CONTRAT ONTOLOGIQUE)
L’Autre et son ambivalence diplomatique
La morale peu commune de l’Autre
Le commun en réalité augmentée
De l’état de nature à l’état dans la nature

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Dominique Quessada est philosophe et écrivain. Membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes, il est notamment l’auteur de La Société de consommation de soi (Verticales, 1999), L’Esclavemaître (Verticales, 2002), et Court Traité d’altéricide (Verticales, 2007).

 

Avis et commentaires