L' innovation ordinaire - Norbert Alter - Sociologies - Format Physique et Numérique | PUF  

L' innovation ordinaire

Image
L' innovation ordinaire
L' innovation ordinaire
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/09/2000
22,82 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les entreprises contemporaines se définissent par leur mouvement bien plus que par leurs règles. Ce mouvement est peu ordonné. Il charrie pêle-mêle des cultures et pratiques du passé, des acteurs du présent et des décisions engageant l'avenir.

Il est le résultat d'un flux permanent d'innovations dont le processus souvent inattendu et jamais programmable, produit à la fois engagement et lassitude, remise en ordre et déviance. Ce processus repose initialement sur des croyances qui s'érigent parfois en dogmes et d'autres fois en véritables capacités à élaborer collectivement de nouvelles pratiques sociales.

Cette expérience bouleverse les cadres sociaux convenus. Elle amène les acteurs à se mettre à distance de leurs investissements cognitifs et affectifs. Ils choisissent parfois d'agir et d'autres fois de tenir leur rôle. Ils deviennet ambivalents.

Réintroduisant la question du don contre don et des conflits de temporallité dans l'analyse des organisations, ce livre retrouve les questions de sociologie générale.

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-050902-8
Numéro d'édition: 
2
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

    PREMIÈRE PARTIE

        PROBLÉMATIQUES ET ACTEURS DE L’INNOVATION

Chapitre 1 / La trajectoire des innovations

  1. Le passage de l’invention à l’innovation

  2. Les séquences du processus

  3. Les innovateurs et le conflit avec l’ordre

  4. L’innovation comme action non logique

  5. La nécessité de croire

  6. L’innovation est une activité banale

Chapitre 2 / Inventions organisationnelles et décisions normées

  1. L’indépendance des moyens et des fins

  2. La banalité de la déraison

  3. Le « modèle de la poubelle » comme type de décision ordinaire

  4. La norme comme principe des inventions organisationnelles

Chapitre 3 / Les processus créateurs

  1. L’invention n’est qu’une incitation à l’innovation

  2. L’appropriation : une création de sens

  3. L’institutionnalisation : une mise en forme

  4. L’élaboration collective de l’innovation

  5. Dirigeance et consistance des acteurs

Chapitre 4 / Les inventions dogmatiques

  1. Le pacte de l’emploi

    1) La routine adaptative

    2) L’inscription sociale de l’emploi

    3) L’emploi : un investissement à long terme

    4) Les termes de l’échange

  2. Une invention non transformée

    1) Des mesures cohérentes mais peu rationnelles

    2) La puissance du dogme

  3. La gestion de l’emploi comme cadre général des inventions dogmatiques

    DEUXIÈME PARTIE

        LE MOUVEMENT ET LA FORME

Chapitre 5 / L’organisation en mouvement

  1. La conception classique du changement

  2. Du changement au mouvement

  3. L’absence d’état stable

Chapitre 6 / Organisation et activité organisatrice

  1. L’incertitude comme contrainte

  2. Organisation et activité organisatrice

  3. Principes, pratiques et formes de l’organisation

  4. Que reste-t-il du taylorisme ?

  5. La confusion entre organisation et activité organisatrice

Chapitre 7 / L’autonomie relative des formes

  1. Formes et forces

  2. Le risque et la déviance comme crise de la temporalité

    1) La prise de risque comme ressource

    2) La déviance ordinaire

    TROISIÈME PARTIE

        L’AMBIGUÏTÉ DE L’ENSEMBLE

Chapitre 8 / Morcellement et dyschronies

  1. Réflexion et réflexivité

    1) Les faiblesses des moyens de réflexion

    2) La force relative de la réflexivité

  2. Les dyschronies

  3. Le morcellement du mouvement

  4. Retour sur la question de la rationalité

Chapitre 9 / L’échange social comme compétence

  1. L’élaboration du travail

  2. Compétence de professionnel ou d’artiste ?

  3. Les réseaux de compétence collective

  4. Le don contre don comme système d’échange

  5. L’utilité de l’altruisme

  6. Coopération et concurrence

  7. Trahison et calcul entre pairs

  8. Dérèglement des échanges et incapacité collective

  9. Le désordre : un déficit global de régulation

Chapitre 10 / L’ambivalence des acteurs

  1. L’action suppose l’effort

  2. L’investissement au travail et la crise du sujet

  3. La lassitude des acteurs

  4. La part du choix

  5. La capacité d’arbitrage et la circulation des acteurs

  6. L’espace « comédique » de l’action

  7. L’ambivalence de l’acteur

  8. L’autre est un étranger

Conclusion

Bibliographie

Index des noms

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Norbert ALTER est professeur des Universités à Paris-Dauphine. Il a travaillé durant 12 ans comme sociologue dans une grande entreprise

Avis et commentaires