L' illettrisme - Roger Girod - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

L' illettrisme

L' illettrisme
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/03/1997
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-047963-5
Numéro de tome: 
3193
Numéro d'édition: 
2
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 3

  Chapitre I — Définition, 5

  Chapitre II — Niveaux, 12

    I. Indications limitées à l’illettrisme, 13 — II. Vues d’ensemble des degrés d’instruction de base, 16.

  Chapitre III — Évolution, 31

    I. États-Unis, 32 : 1. Élèves de 16-17 ans (de 1971-1984 à 1992), 32 ; 2. Jeunes adultes (1985-1992), 33 ; 3. Compléments, 34 ; 4. Résumé, 36 — II. France, 37 — III. Suisse, 41 : 1. 1879-1913, 41 ; 2. 1984, 46 — IV. Renversement de tendance ?, 47.

  Chapitre IV — Condition sociale, 50

    I. Pauvreté et illettrisme, 50 — II. Vues d’ensemble, 55 : 1. Un exemple examiné en détail, 55 ; 2. Autres indications, 61 — III. Conclusions, 66.

  Chapitre V — École, 68

    I. Le problème, 68 — II. Écoliers en difficulté dans les branches de base, 70 — III. Facteurs, 75.

  Chapitre VI — Diplômés sous-instruits, 79

    I. Données s’étendant à l’ensemble des adultes, 79 — II. Jeunes adultes, 80.

  Chapitre VII — Aptitudes intellectuelles (« QI »), 84

    I. Cas des handicapés mentaux, 84 — II. Score à des tests d’aptitudes intellectuelles et illettrisme, 85.

  Chapitre VIII — Comportements. Illettrisme et pratique de la lecture, de l’écriture et du calcul. Façons de contourner les obstacles. Faibles besoins de lecture, d’écriture et de calcul de beaucoup d’individus. Niveau subjectif. Témoignages de quasi-analphabètes, 90

    I. Fréquence de la pratique de la lecture, de l’écriture et du calcul, à l’échelle de toute la population et selon le niveau des connaissances de base, 91 — II. Façons de contourner les obstacles. Faibles besoins de lecture, d’écriture et de calcul de beaucoup d’individus, 101 — III. Niveau subjectif, 105 — IV. Témoignages de quasi-analphabètes, 107 — V. Conclusions, 112.

  Chapitre IX — Hypothèses explicatives. Lutte contre l’illettrisme, 114

    I. Hypothèses explicatives, 114 : 1. Baisse de la valeur symbolique des connaissances de base, 116 ; 2. Degré limité d’utilité pratique pour une large partie de la population, 116 ; 3. Invisibilité de l’illettrisme, 117 ; 4. Contournement facile des obstacles, 117 ; 5. Manque de motivations de beaucoup d’élèves, 118 ; 6. Conclusions, 118. — II. La lutte contre l’illettrisme, 121.

  Bibliographie, 126

Avis et commentaires