L' idolâtrie, ou la question de la part - Frank Alvarez-Pereyre - Lectures du judaïsme - Format Physique et Numérique | PUF  

L' idolâtrie, ou la question de la part

Image: 
L' idolâtrie, ou la question de la part
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
19/01/2011
14,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Que nous reste-t-il du mot idolâtrie ? Un culte lié à des objets ; ou une attitude excessive, ou exclusive, relative à un sujet donné ou vis-à-vis d’un individu, d’une valeur, d’un pays ; ou bien encore le fait de dire qu’il y a plusieurs dieux ou plusieurs pouvoirs dans le monde ? Face à cela, l’attitude raisonnable serait alors celle qui permettrait la sortie de ces idolâtries par la démocratie, le monothéisme, l’athéisme ou les sciences : toutes sortes d’instruments qui permettraient de réguler les extrêmes.
Loin de ces compréhensions, la lecture que nous proposons à partir du texte biblique et de ses différents exégètes nous conduit à découvrir comment la tradition talmudique considère l’idolâtrie, son passé, son évolution, jusqu’à son présent dans le quotidien de chacun.
Nous analysons ce qui constitue l’idolâtrie en prenant appui sur l’émergence du peuple juif, dont la venue au monde symbolise un passage entre idolâtrie et non-idolâtrie, et en suivant les manières dont il manifeste hésitations et résistances face à un « nouveau monde » dénué d’idolâtrie. Pour le judaïsme, cette dernière est la pierre de touche de toute inscription dans le monde, mais elle n’est pas là où on le croit. Idolâtrie et interdit de l’idolâtrie, encore faut-il savoir de quoi l’on parle.
Cet ouvrage offre un parcours d’étude où la convocation de différentes voix du Talmud vise à révéler une complexité constitutive qui doit pourtant rester, encore et toujours, l’objet d’une étude non livresque.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
184
Code ISBN: 
978-2-13-058547-3
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Propos liminaire. — Pour éviter l’idolâtrie de la lecture

Introduction. — Au commencement était l’idolâtrie

Chapitre premier. — La genèse de l’idolâtrie dans le récit biblique
Le travail de l’ordre
La torsion
La mort de la fraternité
La révolte
De Avram à Abraham
L’Égypte et les ordres
De la paternité à la fraternité
Voix et vide
Le désir de voir

Chapitre II. — La formalisation de l’interdit de l’idolâtrie par la Loi Orale
La part perdue
Fraternité et partage
Pensée impensable
Semblant d’idolâtrie
Argent et mémoire
Sexualité et idolâtrie
Le langage idolâtre

Chapitre III. — Les catégories juridiques de l’idolâtrie codifiées par les premiers décisionnaires
L’erreur
La juste pensée
Esclavage et servitude
Ordre et féminin
L’homme-nature

Chapitre IV. — Les implications existentielles de l’idolâtrie chez les derniers grands penseurs de la tradition
La confusion
Barrière et rajout
« Le pain de la honte »
La loi en une loi
Parenté et désir de la part d’autrui
Premier Temple et Second Temple

Chapitre V. — Le remède aux différents visages de l’idolâtrie : une éthique de l’étude
Désir et réalité
Polémique et pulsion
Les faux Sages
Sagesse et profit

Chapitre VI. — L’interdit paradoxal d’idolâtrie face au désir universel de religion
Qui est-Il ?
La réalité de la loi
Anti-religion
Peuple juif et prosélytisme
Universalisme ?


Postface. — Le risque d’idolâtrie aujourd’hui


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Linguiste et ethnologue, formé à la pensée juive à Jérusalem, Paris et Strasbourg, Frank Alvarez-Pereyre est directeur de recherche au CNRS.
Aaron Eliacheff est rabbin à Strasbourg. Enseignant et conférencier, il dirige l’Institut « Talmud et transmission ».


 

Avis et commentaires