L' historiographie - Nicolas Offenstadt - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

L' historiographie

Image: 
L' historiographie
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/10/2011
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

L’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire, les pratiques et les manières de faire des historiens : comment ils interrogent le passé, avec quels outils et pour en comprendre quoi. Dresser aujourd’hui un panorama des recherches en histoire, c’est ainsi montrer comment cette discipline s’est constituée au fil du temps, mais aussi présenter l’histoire telle qu’elle se pratique aujourd’hui, en France et dans le monde. La nouvelle histoire mondiale (global history) ou encore l’histoire du gender, du genre (c’est-à-dire le sexe tel qu’il est socialement vécu et construit) illustrent le renouvellement récent des approches.
En découvrant la fabrique de l’histoire, cet ouvrage questionne la place de l’historien dans nos sociétés si consommatrices d’histoire(s) et de « mémoire ». Une « Histoire de l’histoire » comme discipline en somme, qui éclaire notre rapport parfois douloureux au passé, et bien souvent aussi notre présent.


À lire également en Que sais-je ?...
''L'histoire culturelle'', Pascal Ory
''Le paléolithique'', Boris Valentin

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-059157-3
Numéro de tome: 
3933
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction. — Pourquoi réfléchir sur l’histoire ?

Chapitre I. — Les historiens et le temps
I. Le temps des acteurs – II. Le temps de l’historien

Chapitre II. — Les historiens, les documents et leur critique
I. Collecter et critiquer – II. Nouveaux regards, nouveaux documents au XXe siècle – III. Le document comme enjeu – IV. L’historien et ses sources

Chapitre III. — L’histoire comme science
I. Le scientisme et l'histoire – II. La naissance du métier

Chapitre IV. — Histoires, écritures, récits
I. L’historien et l’écriture – II. L’histoire comme récit

Chapitre V. — L’histoire parmi les sciences sociales
I. Histoire et sociologie. Archéologie d’un débat – II. Les Annales : une révolution ? – III. Histoire(s) et sciences sociales depuis les années 1950

Chapitre VI. — Découper et classer : les échelles et les catégories des historiens
I. Classer, trier – II. Cadrer : la question de l’échelle

Chapitre VII. — Un exemple de champ renouvelé : histoires de guerre, histoires de paix
I. Une histoire à part ? – II. Une nouvelle histoire des conflits ?

Chapitre VIII. — Mémoires, luttes et histoires
I. La mémoire comme objet d’histoire – II. Critique du roman national et « abus de mémoire » ? – Histoires et engagements

Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas Offenstadt est maître de conférences à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, où il est en charge du cours d’historiographie. Il est spécialiste de la fin du Moyen Âge et de la Grande Guerre. Il a récemment publié 14-18 aujourd’hui. La Grande Guerre dans la France contemporaine (Odile Jacob, 2010) et co-dirigé Historiographies, Concepts et débats (Gallimard, 2010).

 

Avis et commentaires