L' avenir du sensible - Claudine Haroche - Sociologie d'aujourd'hui - Format Physique et Numérique | PUF  

L' avenir du sensible

Image: 
L' avenir du sensible
Sous-titre: 
Les sens et les sentiments en question
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre numérique
Date de parution: 
01/10/2014
19,99 €
Article attaché: 
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La modernité occidentale a construit un homme sensible et façonné les sens et les sentiments et ainsi contribué à privilégier la perception d'une stabilité de l'existence sur quoi se fonde la propriété de soi. Celle-ci est aujourd'hui menacée par la fluidité d'un monde devenu immatériel et dépourvu de limites. Les flus sensoriels et informationnels continus incitent l'individu à des formes de propriété illimitée de soi en même temps qu'ils induisent un rétrécissement de l'espace intérieur. Processus paradoxaux, ils transforment nos manières de sentir, de percevoir, d'être et de penser, entraînant des formes d'indistinction et d'indifférenciation entre le réel et le virtuel. Sommes-nous entrés dans une ére nouvelle de la condition sensible ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
272
Code ISBN: 
978-2-13-064007-3
Numéro d'édition: 
1

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Vincent de Gaulejac  --  Avant-propos : Généalogie de la fluidité


Première partie - Retenue, contenance et déférence


1 - Se gouverner, gouverner les autres : La retenue, une question fondamentalement politique -- La gouvernementalité -- Apprendre à se gouverner -- La maîtrise politique de soi -- La contenance, un modèle psychologique, social et politique           2 - Les gestes au fondement des institutions politiques : La loi des gestes -- L'ordre et l'espace -- Les préséances -- La mesure de l'inégalité -- Les privilèges de l'immobilité -- La théâtralisation de l'espace judiciaire -- Une archéologie des habitudes corporelles            3 - Le comportement de déférence : La déférence dans les cérémonies -- Aux origines de la déférence, cérémonies et coutumes -- La déférence, question de forme ou de fond ? -- L'amour des grands, la haine de l'égal -- L'esprit des institutions démocratiques : partager la déférence


Deuxième partie : Le formel et la montée de l'informel        


4 - Le droit à la considération : Besoin de reconnaissance, expressions de considération -- Droit à la considération, sources de l'inégalité -- Stratégies de reconnaissance et sociétés égalitaires -- Identités, différence, reconnaissance -- Luttes pour la reconnaissance, droit au respect             5 - Des formes et des manières en démocratie : Le paradoxe des manières -- La nécessité des formes -- La montée de l'informel -- L'individu désengagé -- Inégalités, injustice, indifférence -- Le droit au respect                6 - Les mouvements de jeunesse en Allemagne (1918-1933) : La fusion des corps -- S'associer, se dépasser, s'agréger -- Communautés d'émotion, cultures de la haine -- Esprit de corps, communautés de divertissement


Troisième partie : L'extériorisation de l'intériorité 


7 - "Manières d'être, manières de sentir l'individu contemporain" : L'individu des sociétés liquides -- Fluidité et détachement          8 - Discontinuité et insaisissabilité de la personnalité : Une mutation anthropologique -- Liens fugaces, relations éphémères -- Les sociétés infidèles -- Les individus signifiants


Quatrième partie : Le processus de rétrécissement de la conscience


9 - Des manières de regarder dans les sociétés démocratiques contemporaines : L'inattention -- Education du regard et maîtrise des mouvements -- L'immédiateté distante -- L'inattention civile, l'aveuglement par délicatesse -- De l'inattention civile à la neutralisation des apparences -- Le décalage entre manières de voir et manières de sentir            10 -L'appauvrissement intérieur : Atteintes psychiques -- Renouveaux de l'aliénation -- Isolement, infériorité, humiliation -- La figure du paria -- Les tyrannies de la visibilité -- Ne rien avoir que soi-même                11 - Les états du sensible : Une histoire des manières de sentir-- Le mouvement et la pensée -- Le rétrécissement du champ de la conscience -- Une généalogie des sentiments -- Mutations technologiques et atrophie sensorielle -- Le capitalisme et la culture de l'inattention -- S'amuser, s'assourdir, s'isoler -- Le déclin du sensible


Conclusion : L'état de fluidité, expérimenter des manières inédites de sentir  -  Bibliographie    

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Claudine HAROCHE est directeur de recherche au CNRS, elle a publié plusieurs ouvrages en particulier avec J.-J. Courtine Histoire du visage (Payot, rééd. 2007).

Avis et commentaires