L' année sociologique 2011 - vol. 61 - n° 2 - - Année sociologique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

L' année sociologique 2011 - vol. 61 - n° 2

Image: 
L' année sociologique 2011 - vol. 61 - n° 2
Sous-titre: 
Valeurs, métier et action : évolutions et permanences de l'institution militaire
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
26/10/2011
36,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La livraison d’octobre 2011 (vol. 61, n° 2) de L’Année sociologique est consacrée à l’institution militaire. Les études – réunies par Éric Letonturier – portent sur les valeurs qui l’animent, les logiques professionnelles qui la traversent et les finalités opérationnelles qui lui sont assignées. La spécificité militaire, la représentativité des armées, leur reconnaissance sociale ou encore les lieux de mémoire de la guerre et la gestion des émotions sur les théâtres d’opération constituent quelques-uns des thèmes qui s’y trouvent abordés.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
256
Code ISBN: 
978-2-13-058702-6
Numéro de tome: 
78
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Valeurs, métier et action : évolutions et permanences de l’institution militaire


Études réunies et présentées par Éric Letonturier
É. Letonturier
, Présentation
L. Bardiès, Du concept de spécificité militaire
S. Jakubowski, L’institution militaire confrontée aux réformes organisationnelles
É. Letonturier, Reconnaissance, institution et identités militaires
B. Boëne, La représentativité des armées et ses enjeux
C. Martin, C. Pajon, Max Weber, le charisme routinisé et l’armée de l’air. L’éducation charismatique au sein d’une école d’officiers
L. Weibull, La gestion des émotions dans les opérations en faveur de la paix
N. Léonhard, Les relations civils-militaires en Allemagne entre « post-héroïsme » et poids du passé : le monument aux morts de la Bundeswehr


Note de lecture
B. Valade, À propos de La Sociologie comme science



Analyses bibliographiques générales

Avis et commentaires