L' année balzacienne 2013 - n° 14 - - Année balzacienne - Format Physique et Numérique | PUF  

L' année balzacienne 2013 - n° 14

Image: 
L' année balzacienne 2013 - n° 14
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
04/12/2013
45,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
588
Code ISBN: 
978-2-13-061782-2
Numéro de tome: 
35
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

TABLE DES MATIÈRES


BALZAC : MYSTIQUE, RELIGION ET PHILOSOPHIE
André Vanoncini : D’un Lambert l’autre ou le « Wunderlock » de Balzac

UNE MYSTIQUE AU REGARD DES SCIENCES
Hugues Marchal : Sciences, mystères, cercles : topologie du connaissable dans « Le Livre mystique »
Thomas Klinkert : Science, mysticisme et écriture chez Balzac (« La Peau de chagrin » et « Louis Lambert »)
Claire Barel-Moisan : Une science aux frontières de la matière et de l’esprit : enjeux épistémiques et romanesques de l’inscription dans la fiction
Dominique Brancher : « La puce à l’oreille ». Désir métaphysique et religion drolatique


DE L’AMOUR, DU SACRÉ ET DU PROFANE
Jean Kaempfer : Une sainte au faubourg : la princesse de Cadignan
Willi Jung : Une défense de l’Église : « Jésus-Christ en Flandres »
Michel Lichtlé : Vie religieuse et vie privée dans le roman balzacien
Battista Acquaviva : Mystique, musique et féminité dans « La Duchesse de Langeais »


DU LIVRE MYSTIQUE AUX MYSTÈRES DE L’ŒUVRE
Saori Osuga : Swedenborg et la théosophie mystique dans « Séraphîta »
Jérôme David : Balzac et la sécularisation romanesque de la figuralité chrétienne
Mireille Labouret : « Corporiser un système enseveli dans les ténèbres» : l’élaboration du personnage dans « Le Livre mystique »
Anne-Marie Baron : Balzac et la tradition alchimique
Max Andréoli : La foi et le doute dans « La Comédie humaine »
         
ANALYSES ET POINTS DE VUE
Nicole Mozet : Le Balzac de la rue Fortunée: posséder ou raconter ? Les « Lettres à Mme Hanska » comme autobiographie
Maxime Perret : L’« Avant-propos » de « La Comédie humaine » et le XVIIe siècle littéraire français
Owen Heathcote : Le Bureau comme sociotope balzacien : du « Colonel Chabert » aux « Employés »
Jean-François Richer : Balzac sonoriste : les sons du « Colonel Chabert »
Gaspard Lundwall : Le contrat chez Balzac : mensonge romantique et vérité contractuelle


DOCUMENTATION
Notes
Revue critique 
Revue bibliographique
Informations et nouvelles


 

Avis et commentaires