L' amitié entre princes. Une alliance franco-espagnole au temps des guerres de Religion (1560-1570) - Bertrand Haan - Noeud gordien (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

L' amitié entre princes. Une alliance franco-espagnole au temps des guerres de Religion (1560-1570)

Image: 
L' amitié entre princes. Une alliance franco-espagnole au temps des guerres de Religion (1560-1570)
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
05/01/2011
29,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les relations entre souverains sont-elles d’essence guerrière ? L’affrontement direct, le mode privilégié de règlement des conflits ? Et, finalement, les expériences de rapprochement, de simples trêves ? La plus longue période d’apaisement entre les deux Grands du XVIe siècle, consécutive à la paix de Cateau-Cambrésis (1559), apporte des réponses inattendues.
Avec le déclenchement des guerres de Religion, le rapport de force entre les rois de France et d’Espagne, demeurés rivaux pour la prééminence en Europe, devient nettement favorable au second. Dans ce contexte instable se révèle également une volonté mutuelle d’entretenir leur amitié. Lien politique et social plus qu’affectif, elle est alors fondée sur l’entraide. Une association dynastique, des efforts conjoints contre la Réforme et le choix de trancher les différends à l’amiable ou de les éluder en ont été les piliers.
Dans l’amitié réside toute la particularité de l’Europe des princes : devant s’accorder avec l’intérêt de chacun, elle n’adopte que la forme des rapports intimes et profonds exaltés par Montaigne, tout en se distinguant fondamentalement de la realpolitik contemporaine. Non seulement elle imprime sa marque à l’ensemble des actes de la diplomatie, mais l’amitié incarne aussi l’idéal des relations entre les souverains chrétiens, voués à s’unir et à s’aimer.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
332
Code ISBN: 
978-2-13-057981-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

PREMIÈRE PARTIE. — UNE ALLIANCE À L’ÉPREUVE DES AFFRONTEMENTS CIVILS ET RELIGIEUX (1560-1570)
Chapitre premier. Les souverains, leurs conseillers et l’élaboration d’une diplomatie
La politique française de la monarchie espagnole
Une diplomatie française née du chaos
Chapitre II. Métamorphoses d’une amitié confrontée aux premiers troubles français (1560-1563)
Premiers signes d’une désunion dans la lutte contre l’hérésie
Un point d’inflexion décisif : l’avènement de Charles IX
Une amitié qui résiste à l’adversité (mars 1561-mars 1562)
Collaborer en temps de guerre civile
Chapitre III. Détente et tentatives de rapprochement (1563-1566)
Une amitié sur des bases plus équitables
À la croisée des chemins : l’entrevue de Bayonne
Chapitre IV. Unis contre l’hérésie (1567-1570)
Les troubles aux Pays-Bas et la mue de l’amitié
Promesses et déboires d’une collaboration militaire
Accords et désaccord

SECONDE PARTIE. — AMITIÉ ET RÉALITÉS DIPLOMATIQUES
Chapitre V. L’amitié en paroles et en actes
Amitié et intérêt mutuel
Démonstrations d’amitié
Le rôle de médiation d’Élisabeth de Valois
Chapitre VI. Des relations réglées par la diplomatie
Une lutte sans merci pour l’information
Le règlement des conflits à l’amiable ? L’exemple de la Floride
Diplomatie de l’incident, diplomatie de l’apaisement
Les effets de la confessionnalisation
Chapitre VII. Une rivalité irréductible sur la scène européenne ?
Les promesses inaccomplies de l’amitié
L’idéal d’une alliance catholique
Un nouveau rapport de force en Europe
Une vive compétition symbolique
Chapitre VIII. Une alliance en débat au sein de chaque monarchie
Conjurer les périls venus de France
Gouverner une France affaiblie et divisée
Le roi idéal des catholiques français

Conclusion

Sources et travaux
Index


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Archiviste paléographe et ancien membre de la Casa de Velázquez, Bertrand Haan est maître de conférences d’Histoire moderne à l’Université de Paris-Sorbonne Paris IV. Il est notamment l’auteur d’Une paix pour l’éternité. La négociation du traité du Cateau-Cambrésis (2010).


 

Avis et commentaires