L' évolution pédagogique en France - Émile Durkheim - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

L' évolution pédagogique en France

Image: 
L' évolution pédagogique en France
Sous-titre: 
Préface de François Dubet
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
05/02/2014
16,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Il existe deux grandes raisons de lire et de relire L’Évolution pédagogique en France. La première consiste à démêler les fils tissés au cours d’une histoire longue afin de mieux comprendre qui nous sommes, d’où viennent les structures, les routines, les modèles et les idéaux de l’école qui nous semblent si évidents, si naturels et si indiscutables qu’on ne les interroge guère. La seconde raison, peut-être la plus solide, cherche à comprendre les points de vue que Durkheim adopte en nous laissant le soin de les dégager. Alors, de la même manière que Rabelais pouvait incarner l’esprit de la Renaissance, et Condorcet celui des Lumières, Durkheim incarne la philosophie profonde de l’école républicaine. » François Dubet


Caractéristiques

Nombre de pages: 
432
Code ISBN: 
978-2-13-056749-3
Numéro d'édition: 
3
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface, par François Dubet

Introduction, par Maurice Halbwachs


Première partie – Des origines à la renaissance
Chapitre I – L’histoire de l’enseignement secondaire en France Intérêt pédagogique de la question
Chapitre II – L’Église primitive et l’enseignement
Chapitre III – L’Église primitive et l’enseignement (fin) – Les écoles monacales jusqu’à la Renaissance carolingienne
Chapitre IV – La Renaissance carolingienne
Chapitre V – La Renaissance carolingienne (fin) – L’enseignement de la grammaire
Chapitre VI – Les Universités – Les origines
Chapitre VII – La genèse de l’Université – L’inceptio – La licentia docendi
Chapitre VIII – Le sens du mot Universitas – Le caractère mi-ecclésiastique, mi-laïque de l’Université – L’organisation intérieure (Nations et Facultés)
Chapitre IX – La Faculté des Arts – Organisation intérieure – Les Collèges
Chapitre X – Les Collèges (fin)
Chapitre XI – L’enseignement à la Faculté des Arts – Les grades – Les cours d’études
Chapitre XII – L’enseignement dialectique dans les Universités
Chapitre XIII – La dialectique et la dispute – La discipline à la Faculté des arts
Chapitre XIV – Conclusion sur l’Université – La Renaissance


Deuxième partie : De la renaissance à nos jours
Chapitre I – La Renaissance – Rabelais, ou le courant encyclopédique
Chapitre II – La Renaissance (suite) – Le courant humaniste Érasme
Chapitre III – La pédagogie du XVIe siècle – Comparaison des deux courants, humaniste et érudit
Chapitre IV – La pédagogie de la Renaissance (Conclusion)
Chapitre V – Les Jésuites
Chapitre VI – Les Jésuites (suite) – L’organisation extérieure – L’enseignement
Chapitre VII – Le système des Jésuites et celui de l’Université
Chapitre VIII – Conclusion sur la culture classique
Chapitre IX – La pédagogie réaliste – Les origines – Comenius – Roland – La Révolution
Chapitre X – La Révolution – Les Écoles centrales
Chapitre X – La Révolution – Les Écoles centrales
Chapitre XI – Les variations du plan d’études au XIXe siècle – Définition de l’enseignement secondaire
Chapitre XII – Conclusion – L’enseignement de l’homme
Chapitre XIII – Conclusion (suite et fin) – L’enseignement de la nature : les science – La culture logique par les langues

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Sociologue de réputation mondiale, Émile Durkheim? (1858-1917) fut professeur de pédagogie et de sciences sociales à l’université de la Sorbonne et chef de file de l’école française de sociologie. Fondateur de la revue L’Année sociologique en 1896.
Préface de François Dubet.

Avis et commentaires