L' économie est un jeu d'enfant - Tim Harford - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

L' économie est un jeu d'enfant

Image: 
L' économie est un jeu d'enfant
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/02/2016
27,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Pourquoi les loyers sont-ils si élevés ? Les immigrés nous volent-ils nos emplois ? Qu’est-ce qu’un marché ? Quels sont les ressorts d’une vente aux enchères ? Pourquoi payez-vous votre café si cher ? Pourquoi les taux d’intérêt font-ils le yoyo ? Et à qui profite le crime ?
Ces questions, et beaucoup d’autres, trouvent ici une réponse dans un style enlevé, accessible et ludique. À l’issue de cette lecture, l’économie n’aura plus de secret pour vous.
L’économie est un jeu d’enfant, traduit dans plus de trente langues, s’est vendu à près d’un million d’exemplaires à travers le monde.


« Un livre à savourer. » The New York Times


Caractéristiques

Nombre de pages: 
592
Code ISBN: 
978-2-13-072993-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Première partie – L’économie est un jeu d’enfant


Préface de la deuxième édition
Introduction
Chapitre I – Qui paye votre café ?
Chapitre II – Ce que les supermarchés ne veulent pas que vous sachiez
Chapitre III – Marchés parfaits et « monde de vérité »
Chapitre IV – La traversée du centre-ville
Chapitre V – Une histoire d’initié
Chapitre VI – Investissements pourris et œufs pourris
Chapitre VII – Les hommes qui ne connaissaient la valeur de rien
Chapitre VIII – Pourquoi les pays pauvres sont pauvres
Chapitre IX – Bière, frites et mondialisation
Chapitre X – Comment la Chine est devenue riche


Seconde partie – L’économie est vraiment un jeu d’enfant, ou Comment gérer ou ruiner une économie


Introduction
Chapitre I – L’économie, mode d’emploi
Chapitre II – La récession du baby-sitting
Chapitre III – Money, money, money
Chapitre IV – Juste assez d’inflation
Chapitre V – La relance
Chapitre VI – La récession des camps de prisonniers
Chapitre VII – Écarts de production
Chapitre VIII – L’invention du chômage
Chapitre IX – La boss-onomie
Chapitre X – Les sirènes de la macroéconomie
Chapitre XI – Le culte du PNB
Chapitre XII – L’économie du bonheur
Chapitre XIII – La croissance peut-elle durer toujours ?
Chapitre XIV – Les inégalités
Chapitre XV – L’avenir de la macroéconomie


Citations

Citation: 
Si le Mars n’a pas été choisi comme monnaie, j’y vois un puissant vote de confiance en la stabilité des monnaies de papier. Malgré le chaos financier, le Mars reste une sucrerie, ce qui est sans doute rassurant.
En ce moment, malgré une émission enthousiaste de monnaie par les banques centrales, l’argent finit souvent dans l’équivalent d’une boîte à biscuits.

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Tim Harford est journaliste économique au Financial Times, membre de la Royal Economic Society et enseigne à Oxford. Élu commentateur économique de l’année en 2014, il est considéré comme l’un des meilleurs vulgarisateurs de l’économie dans le monde.
Traduit de l’anglais par Laurent Bury.

Avis et commentaires