L'Année sociologique 2018, vol. 68 (2) - - Année sociologique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

L'Année sociologique 2018, vol. 68 (2)

Image
L'Année sociologique 2018, vol. 68 (2)
L'Année sociologique 2018, vol. 68 (2)
Sous-titre: 
Les nouvelles configurations familiales
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
24/10/2018
37,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La famille est souvent citée comme l’une des institutions sociales les plus importantes et fondatrices de la société : elle remplit des besoins matériels et affectifs essentiels et joue un rôle majeur pour l’intégration des individus dans la société. Bien que les familles continuent à tenir ces rôles, elles ont subi, en tant qu’institution sociale, des transformations importantes ces dernières années : l’entrée dans la vie adulte est de plus en plus tardive, le nombre de mariages par an est en chute, tandis que le nombre de couples qui préfèrent une union sous le régime du Pacte civil de solidarité (Pacs) augmente et que le mariage est désormais possible pour les couples homosexuels. La diffusion de la cohabitation et des familles recomposées, ainsi que la chute des taux de fécondité dans plusieurs pays, montrent aussi que les familles contemporaines sont en mutation et que, par conséquent, des nouvelles configurations familiales émergent.

Ces modifications dsont imbriquées dans des changements profonds des sociétés contemporaines, dont l’un des plus importants est la participation croissante des femmes au marché de travail, laquelle a altéré leur rôle dans la sphère privée et rendu visible la nécessité de concilier le travail rémunéré et non rémunéré – problème qui continue de se poser aux chercheurs comme aux politiques publiques. La question de la conciliation, si elle n’est nullement nouvelle, est loin d’être résolue comme le montrent les recherches comparatives sur les emplois du temps. Les inégalités de genre persistent dans ce domaine, en dépit du fait que les hommes ont augmenté leur participation aux tâches domestiques et passent plus de temps avec leurs enfants qu’auparavant.

La réponse des politiques publiques aux enjeux de conciliation est diverse et plusieurs ajustements sont possibles. Quelles sont dans le détail des nouvelles configurations familiales. Quelles transformations sociales accompagnent ces nouvelles configurations ? Quelles explications sociologiques donner à ces bouleversements profonds ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-080190-0
Numéro de tome: 
92
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Les nouvelles configurations familiales

Études réunies et présentées par
Marta Dom
ínguez-Folgueras et Laurent Lesnard

Familles et changement social, par Marta Domínguez-Folgueras et Laurent Lesnard

Les incidences biographiques du travail mobile. Configurations familiales et rapports de genre, par Anne Lambert

Satisfaction With Work-Life Balance: Couples With Egalitarian Practices in Their Transition To First-Time Parenthood In Spain, par María José González, Irene Lapuerta, Teresa Martín-García et Marta Seiz

Does Love Make a Family? The Politics and Micro-Politics of Filiation Among Same-Sex Families, par Alice Sophie Sarcinelli

Avec qui les enfants devraient-ils vivre après la séparation de leurs parents ? Une analyse de l’opinion de la population québécoise, par Élisabeth Godbout, Marie-Christine Saint-Jacques et Hans Ivers 

L’essor paradoxal des politiques familiales, par Emanuele Ferragina

Note critique : Des styles éducatifs des parents aux Parenting Cultures : Un champ de recherche en développement, par Claude Martin

Varia

Structure et historicité des goûts musicaux et cinématographiques. Analyse factorielle et interprétation sociologique, par Hervé Glevarec et Philippe Cibois

Notices bio-bibliographiques des auteurs

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Pierre DEMEULENAERE, professeur de sociologie à l'université Paris-Sorbonne.