L'époque de la technique. Marx, Heidegger et l'accomplissement de la métaphysique - Jean Vioulac - Épimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

L'époque de la technique. Marx, Heidegger et l'accomplissement de la métaphysique

L'époque de la technique. Marx, Heidegger et l'accomplissement de la métaphysique
L'époque de la technique. Marx, Heidegger et l'accomplissement de la métaphysique
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
21/10/2009

Résumé

Personne ne peut aujourd’hui contester l’ampleur de la domination technique, sur tous les aspects de notre existence : l’urgence est d’en saisir l’enjeu. À la thèse selon laquelle la modernité est fondamentalement « époque de la technique » (Heidegger) s’oppose d’emblée le fait que la technique est aussi ancienne que l’homme lui-même. Il s’agit donc de définir le statut de la technique moderne par rapport à l’usage millénaire d’outils.
La mise au jour de l’essence originaire de la technique est menée par l’étude du monde grec : elle découvre dans l’outil un prolongement de la main, par lequel l’homme se configure un environnement maniable, et assure ainsi sa mainmise sur le monde. La technique ancienne est en son essence une manœuvre, et c’est elle qui rend l’homme « comme maître et possesseur de la nature » (Descartes).
La technique moderne quant à elle se définit par l’avènement de la machine : Marx est le penseur de cette « révolution totale » qui dessaisit l’homme de son maniement de l’outil et de sa mainmise sur le monde au profit d’une machinerie automatique en laquelle il n’intervient qu’à titre de moyen. La technique moderne est en son essence machination, et seul le dispositif machinique est « maître et possesseur » : de la nature, mais aussi des hommes, qui sont alors asservis et dépossédés de leur propre existence.
Mais si la technique moderne ne procède pas de la technique ancienne, c’est qu’elle a une autre provenance, qu’il s’agit de mettre au jour. L’œuvre de Marx s’avère alors cruciale précisément en ce qu’elle procède entièrement de celle de Hegel : elle montre en quoi la logique capitaliste du dispositif technique n’est autre que la logique spéculative du système métaphysique, à savoir la subordination des hommes particuliers à l’autoproduction de l’universel abstrait. L’œuvre de Marx met en évidence que l’époque de la technique est « la métaphysique accomplie » (Heidegger).
Ainsi se révèle la menace inhérente à notre époque, celle de l’annihilation de la singularité humaine, en même temps que l’essence de la modernité : le nihilisme.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
328
Code ISBN: 
978-2-13-057338-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Remerciements
Note bibliographique
Introduction

Chapitre premier. — Technique et monde
§ 1. Le monde du travail
§ 2. Dénuement et savoir-faire
§ 3. Maniement, manière, manœuvre et mainmise

Chapitre II. — Technique et histoire
§ 1. Mondanéité et historialité
§ 2. Archéologie du monde grec
§ 3. L’essance praxique de la manœuvre
§ 4. Le Maintien

Chapitre III. — Technique et urbanisme
§ 1. La technique comme localisation et aménagement : la ville
§ 2. La technique comme délocalisation et planification : la banlieue

Chapitre IV. — Technique et machine
§ 1. Esquisse d’une analytique de la finitude à l’époque de la technique
§ 2. Machine, machinerie, machinabilité et machination
§ 3. L’essance mathématique de la machination

Chapitre V. — Technique et métaphysique
§ 1. La métaphysique comme projet de l’onto-logie : Platon
§ 2. L’onto-logie impossible : Kant
§ 3. L’onto-logie accomplie : Hegel
§ 4. Dislocation de l’onto-logie : Marx

Chapitre VI. — Technique et capitalisme
§ 1. Phénoménologie des formes-valeurs
§ 2. L’essance du capital
§ 3. L’Émancipation

Conclusion

Index des noms

 

Autour de l'auteur

Jean Vioulac est professeur agrégé et docteur en philosophie.

 

26,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer
Après la loi

Après la loi

Laurent de Sutter

Après la loi

Laurent de Sutter

« Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l’oubli ; il y a l’invention et le désordre, le savoir et l’...