Kawabata, le clair-obscur - Cécile Sakai - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Kawabata, le clair-obscur

Image: 
Kawabata, le clair-obscur
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
29/01/2014
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Prix Nobel de littérature en 1968, Kawabata Yasunari (1899-1972) est l’un des écrivains majeurs du Japon, et l’un des plus traduits en langues occidentales. Pays de neige, Le Grondement de la montagne, Les Belles Endormies, font partie du patrimoine littéraire universel.
Pourtant, l’œuvre demeure méconnue par bien des aspects : loin d’être l’icône d’un esthétisme exotique, elle se lit comme une série d’énigmes marquées par l’ellipse, l’équivoque et le paradoxe, offrant ses lacunes et ses variantes à l’interprétation du lecteur. À partir d’une nouvelle utilisation des codes poétiques qui fondent la littérature classique, c’est une écriture intentionnellement ambigüe qui se déploie ici. Cécile Sakai analyse ce qui constitue un véritable système de l’ambiguïté, en traitant de l’ensemble d’une œuvre considérable, composée de quatre cent trente-neuf romans et nouvelles, sans compter la masse volumineuse des essais, chroniques, journaux et correspondances – œuvre élaborée tout au long de cinq décennies, au cœur du XXe siècle.
Cette étude permet de mieux comprendre pourquoi Kawabata, le clair-obscur, contemporain de Borges et de Joyce, est essentiellement un moderne et un expérimentateur, qui s’est attaché à repousser toujours davantage les frontières tracées par les conventions. C’est aussi ce qu’éclaire un essai inédit, Note sur les nouvelles tendances des écrivains (1925), manifeste du modernisme, dont la traduction clôt cette étude.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
224
Code ISBN: 
978-2-13-062447-9
Numéro d'édition: 
2
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction : De l’ambiguité en général et en particulier

Le récit lacunaire

Le récit équivoque

Le récit paradoxal

Le récit infini

Conclusion : Vers un au-delà du texte

Petite bio-bibliographie de Kawabata Yasunari

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Cécile Sakai est professeur à l’UFR des Langues et civilisations de l’Asie orientale de l’université Paris Diderot. Spécialiste de littérature moderne, elle a publié, en 1987, Histoire de la littérature populaire japonaise 1900-1980 aux éditions L’Harmattan, et traduit de nombreuses œuvres, notamment de Kawabata Yasunari, Kôno Taeko ou Tanizaki Jun Ichirô.

Avis et commentaires