Julien Gracq, les dernières fictions - Marianne Lorenzi - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Julien Gracq, les dernières fictions

Image: 
Julien Gracq, les dernières fictions
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/10/2007
12,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les derneirs textes fictionnels de Julien Gracq se distinguent des romans précédents par la présence d'un référent réel et une composition narrative qui tend à la dispersion. Ces oeuvres appellent donc une apporche littéraire et linguistique particulière. Ce volume comporte cours et exercices destiné aux étudiants préparant l'agrégation de lettres 2008. Axé sur les caractéristiques poétiques et descriptives de l'écriture gracquienne, il propose une analyse du statut du réel dans le récit poétique.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-056467-6
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Première partie : Thématiques


1 -- Un balcon en forêt. La presqu'île, un tournant dans l'écriture par Patrick Marot         2 -- L'espace dans Un balcon en forêt et La presqu'île par Yvon Le Scanff           3 -- Le romanesque par Marianne Lorenzi


 Deuxième partie : Exercices


1 -- Dissertation par Marianne Lorenzi        2 -- Leçon par Yvon Le Scanff        3 -- Étude littéraire par Denis Labouret       4 -- Étude grammaticale d'un texte postérieur à 1500 par Cécile Narjoux         5 -- Explication de texte par Aude Briot          6 -- Question de grammaire sur l'explication de texte par Cécile Narjoux


Conclusion  --  Bibliographie par Marianne Lorenzi       

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ouvrage coordonné par Marianne LORENZI, ancienne élève de l'École normale supérieure, maître de conférences à l'Université de Paris IV. Avec la collaboration de Aude Briot (Cned-Institut de Vanves), Denis Labouret (Université de Paris IV-Sorbonne), Yvon Le Scanff (Université de Paris III-Sorbonne nouvelle), Patrick Marot (Univeristé de Toulouse-Le Mirail), Cécile Narjoux

Avis et commentaires