Juger les fous au Moyen Âge - Maud Ternon - Noeud gordien (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Juger les fous au Moyen Âge

Image
Juger les fous au Moyen Âge
Juger les fous au Moyen Âge
Sous-titre: 
Dans les tribunaux royaux en France XIVe-XVe siècles
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
10/01/2018
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

En partant de sources parisiennes datées du milieu du XIIIe siècle à la fin du XVe siècle (Parlement de Paris, Châtelet, Trésor des Chartes), Maud Ternon retrace l’appréhension et la prise en charge de la folie au Moyen Âge. L’étude de la folie au Moyen Âge a longtemps été abordée sous l’angle restreint des représentations, et l’ouvrage fondateur qu’est Folie et déraison. Histoire de la folie à l’âge classique de Michel Foucault tente avant tout de comprendre comment le geste de renfermement des fous dans les asiles a pu émerger au XVIIe siècle. La période médiévale n’est que peu concernée. Or, les registres des cours de justice médiévales présentent un grand intérêt pour écrire l’histoire sociale de la démence. Ils donnent à voir des représentations de la folie utilisées en contexte par des acteurs variés ; ils permettent d’observer les pratiques mises en œuvre par la société autour du trouble mental.
Quelles sont la ou les notions de folie mises en scène au tribunal, au moyen de quel vocabulaire et de quelles catégories juridiques ? Quels genres de comportements peuvent être présentés comme des signes de folie, et comment la preuve en est-elle établie ? Dans quels types de procédures la qualification de folie apparaît-elle le plus et sert-elle le mieux l’intention du plaideur ? Quel est le sort réservé au dément dans chacune de ces situations ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
304
Code ISBN: 
978-2-13-074951-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre I. Signa furoris. Décrire et prouver la folie
A – Crises de démence
B – Modalités de la maladie mentale en contexte juridico-judiciaire
C – Prouver la folie

Chapitre II. Fous et prodigues devant les juridictions civiles
A – L’étroite association de la folie et de la prodigalité
B – La progression de la curatelle et de l’interdiction dans la jurisprudence tardo-médiévale

Chapitre III. Pouvoirs familiaux, pouvoirs publics dans l’organisation de la curatelle et de l’interdiction
A – Le juge au service des familles
B – Usages de la curatelle et de l’interdiction par les pouvoirs publics

Chapitre IV. Fous à lier. Le jugement de la folie criminelle
A – Des crimes d’une rare violence
B – Le juge face au criminel fou
C – Faire bonne garde : la responsabilité pénale des proches parents
D – Prison publique et garde familiale : le partage des rôles

Conclusion
Documents inédits
Sources
Bibliographie sélective

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ancienne élève de l’École normale supérieure et agrégée d’histoire, Maud Ternon a enseigné l’histoire médiévale dans plusieurs universités d'’Île-de-France.

Avis et commentaires