Journaux intimes viennois - Jacques Le Rider - Perspectives critiques - Format Physique et Numérique | PUF  

Journaux intimes viennois

Image: 
Journaux intimes viennois
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/01/2000
25,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Dans la même collection est publié le "Journal intime" de Michel Pollac, illustration française contemporaine que l'on peut mettre en parallèle avec cette interrogation sur les journaux viennois du début du siècle.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
448
Code ISBN: 
978-2-13-050566-2
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

TABLE DES MATIÈRES

CHAPITRE 1. — La modernité viennoise, les crises de l’identité et le recours au journal intime

  Malaise dans la modernité

  Crise de l’identité

  Histoire culturelle du journal intime

  Deux maîtres anciens : Stifter et Grillparzer

CHAPITRE 2. — Illusion d’œuvre et mauvaise vie. Contre le journal intime, de Goethe à Kafka

  « Le journal » , un poème érotique de Goethe

  Les années d’apprentissage d’un diariste

  Goethe diariste et autobiographe

  Jean-Jacques Rousseau, de l’amour-propre à l’amour de soi

  Contre la maladie werthérienne du journal intime

  Le plaisir et le dégoût du journal intime : Franz Kafka

  Blanchot, Deleuze, Barthes, Genette : réticences envers le journal intime

  Le journal intime vaut-il la peine d’une étude ?

CHAPITRE 3. — La mémoire et l’oubli. Sigmund Freud et la « cure par l’écriture »

  L’art d’oublier n’est pas le plus aisé

  Avantages et inconvénients de la mémoire historique

  Le bouquiniste Mendel : héros et victime de la mémoire

  De Schopenhauer à Weininger. La réminiscence parfaite : génie ou folie ?

  De Nietzsche à Freud : hygiène de l’oubli

  L’amnésique et le mnémoniste : les deux usages du journal personnel

  Journal, autobiographie, auto-analyse et cure analytique

  Les « carnets » de Freud

CHAPITRE 4. — Amiel, Nietzsche, Hofmannsthal

  Amiel : une exception qui confirme les lois du genre

  Paul Bourget : Amiel et la décadence des modernes

  Nietzsche, lecteur d’Amiel

  Les carnets de Nietzsche : un journal de recherche

  Pourquoi Hofmannsthal n’a pas tenu de journal intime

  Les journaux intimes de Leopold von Andrian

  Le livre des amis

  Un écho portugais d’Amiel : Fernando Pessoa

CHAPITRE 5. — Publier l’intime ? Hermann Bahr, Karl Kraus, Peter Altenberg, Hermann Broch

  La première et la deuxième modernité viennoise

  Hermann Bahr, le Protée du modernisme, et ses deux journaux, l’intime et le public

  L’antijournal intime de Karl Kraus

  Les albums intimes de Peter Altenberg

  Le journal par lettres de Hermann Broch pour Ea von Allesch

CHAPITRE 6. — Les égo-documents d’Arthur Schnitzler

  Les coupables faiblesses de mémoire du décadent moderne

  Le journal intime, pour ne rien oublier

  Journaux fictifs dans les romans et nouvelles de Schnitzler

  Du journal à l’autobiographie

  Un diariste est pris sur le fait

  Un journal intime, témoin de son époque

CHAPITRE 7. — Le journal présioniste de Theodor Herzl

  Rêves de réussite littéraire

  De l’assimilation hongroise à l’antisémitisme viennois

  De la crise d’identité au sionisme

  L’heure des bilans

  Du journal intime au journal sioniste

CHAPITRE 8. — Journaux de femmes. L’impératrice Élisabeth, Marie von Ebner-Eschenbach, Rosa Mayreder, Lou Andreas-Salomé

  Une écriture féminine ?

  L’album poétique de l’impératrice Élisabeth

  Marie von Ebner-Eschenbach, aristocrate libérale, romancière et diariste

  Rosa Mayreder, le journal intime d’une féministe

  L’affaire Riehl : Karl Kraus contre Rosa Mayreder

  Vrais faux et faux vrais journaux intimes de petites et de jeunes filles viennoises

  Lou Andreas-Salomé à l’école de Freud

  Animal, mon frère, toi : Victor Tausk

CHAPITRE 9. — L’autoportrait expressionniste : Weininger, Schiele, Kokoschka, Gerstl

  « Malédiction » d’Otto Weininger, autoportrait d’un génie en maison aux volets clos

  Autoportrait et autographie

  Egon Schiele, diariste et autoportraitiste

  L’autoportrait comme automutilation

  Ecce homo : les autoportraits de Richard Gerstl

CHAPITRE 10. — Stefan Zweig. Des sommets de la gloire à l’exode et au suicide

  Vienne en 1912 : la Belle Époque de Stefan Zweig

  Parisien jusqu’au bout des ongles

  Un pacifiste, mais pas de la première heure

  A la découverte de la Galicie et des Juifs de l’Est

  1917-1918, le journal du séjour en Suisse

  Les années 30

  New York, Paris, Londres, le Brésil et l’Argentine, 1935-1936

  Vers le désastre : les journaux de la Seconde Guerre mondiale

CHAPITRE 11. — Pour une science de l’homme : les Journaux de Robert Musil

  Peut-être n’écrira-t-on bientôt plus que des journaux

  Du nocturnal de monsieur le vivisecteur à la Grande G

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jacques LE RIDER est directeur d'études d'histoire culturelle européenne à l'Ecole pratique des hautes études, section des sciences historiques et philologiques, codirecteur de la" Revue germanique internationale" avec Michel Espagne et dirige la collection "Perspectives germaniques" . Il a publié de nombreux ouvrages

Cette étude est complétée d'un large bibliographie et d'un index

Avis et commentaires