Islam et politique au Koweït - Carine Lahoud-Tatar - Proche orient - Format Physique et Numérique | PUF  

Islam et politique au Koweït

Image: 
Islam et politique au Koweït
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
02/03/2011
26,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Dans le contexte du parlementarisme autoritaire qui domine la vie politique du Koweït depuis son indépendance en 1962, les militants islamistes ont progressivement intériorisé une culture de participation institutionnelle, en quittant leur statut initial de supplétifs du pouvoir face aux mouvements nationalistes et libéraux pour se constituer en forces politiques autonomes au sein du Parlement. Ces acteurs ont ainsi développé un attachement positif aux formes constitutionnelles et libérales représentées par l’institution législative et joué un rôle original dans les rapports complexes du Parlement koweïtien à la famille royale.
Partant d’un objet mal connu et peu étudié – les différents courants structurant l’islamisme koweïtien depuis les années 1950 –, cet ouvrage se propose de montrer comment les islamistes koweïtiens, à mesure qu’ils se nationalisent, produisent à leur tour des dynamiques intellectuelles et religieuses qui n’auraient pu intervenir sans l’existence de logiques de situation, liées à la structure du régime, à la nature rentière de l’État et à un système de sécurité régionale dominé par l’armée américaine. L’auteur analyse notamment la capacité de ce petit émirat à s’approprier des idéologies produites en Égypte (Frères musulmans) et en Arabie Saoudite (salafisme) et à leur faire connaître de profondes évolutions.



Caractéristiques

Nombre de pages: 
279
Code ISBN: 
978-2-13-058668-5
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Remerciements

Introduction. — Le cadre local koweïtien comme facteur structurant de l’islamisme
Construction historique du pouvoir politique des Al Sabah
Institutionnalisation d’un espace politique
Acteurs politiques : d’un élitisme à une « popularisation de la politique »
Expliquer l’islamisme koweïtien
Structure du livre

Chapitre premier. — L’importation d’une idéologie : la structuration du mouvement des Frères musulmans (1941-1980)
Grandeur et décadence
La renaissance des Frères musulmans : à la conquête des espaces périphériques au pouvoir (1963-1980)

Chapitre II. — L’émergence du salafisme comme contre-mouvement social
L’émergence d’un salafisme apolitique
Structuration des salafistes : d’un courant de prédication à un mouvement politisé
Les défis de la fin des années 1970 : les dangers de la fitna
La menace interne au champ religieux koweïtien

Chapitre III. — Le basculement dans le champ politique : une participation opportuniste au service de l’islam
Les balbutiements de la participation politique
Crises politiques : émergence d’une action collective multisectorielle (1986-1990)
Les effets de la participation institutionnelle sur les islamistes

Chapitre IV. — La guerre du Golfe : reconstruire une légitimité par la libéralisation politique
Les conséquences de la guerre du Golfe
Structuration des acteurs politiques
Le Mouvement constitutionnel islamique des Frères musulmans (al-haraka al-dusturiyya al-islamiyya)
Le Rassemblement islamique populaire des salafistes traditionnels (al-tajamu al-islami al-cha’bi)
Banalisation du jeu politique des islamistes depuis 1991

Chapitre V. — Fragmentation du salafisme et recherche identitaire des Frères musulmans
L’éclatement du salafisme au Koweït
Fragmentation du salafisme : deux nouvelles formes d’expression du politique
Les Frères koweïtiens et la trahison de l’organisation internationale

Chapitre VI. — Les islamistes face aux nouveaux défis politiques et sécuritaires
Les menaces de la radicalisation islamiste
Crises politiques, nouvelles opportunités et contestation

Conclusion. — La diversité de l’évolution des mouvements sociaux islamistes

Bibliographie


Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Carine Lahoud-Tatar est docteur en science politique, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris.


 

Avis et commentaires