Instituteurs : des maîtres aux professeurs d'école - Henri Peyronie - Recherches scientifiques - Format Physique et Numérique | PUF  

Instituteurs : des maîtres aux professeurs d'école

Instituteurs : des maîtres aux professeurs d'école
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/09/1998
21,29 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Des maîtres d'école des années 50 aux professeurs d'école des années 90, des instituteurs ruraux aux professeurs d'école des périphéries urbaines, des jeunes élèves maîtres formés à un métier et à un ethos professionnel, aux étudiants formés aux didactiques dans les IUFM : la profession d'instituteur a considérablement évolué.

Quelle est la part des actions de formation et celle des autres procès de socialisation dans les transformations de l'identité professionnelle des instituteurs ? Comment l'institution de la formation continue a-t-elle favorisé l'invention collective de nouveaux traits de professionnalité ? Quelles manières d'être au métier ce devenir fait-il émerger : en particulier face à la division sociale qui différencie de plus en plus les écoles urbaines des écoles rurales et les écoles des villes entre elles ?

Dans quels sens la hiérarchie des écoles recherchées et des écoles à éviter s'est-elle transformée ? Que deviennent les attitudes professionnelles dans les écoles de quartiers de traditions populaires, dans celles des quartiers en voie de sous-prolétarisation, ou encore dans une ville neuve ?

Ce sont les questions que pose l'auteur à partir d'une analyse sociologique portant sur les 4000 instituteurs du département du Calvados au milieu des années 80.

(Texte de couverture)


Caractéristiques

Nombre de pages: 
232
Code ISBN: 
978-2-13-049371-6
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction. — Élèves-maîtres et étudiants, instituteurs et professeurs d’école

      Prologue¡: «¡Élèves-maîtres¡» et étudiants, 1957

        L’apprentissage d’un métier, 4

        Le clivage homme-femme

        La culture légitime – l’ethos professionnel, 7

        La représentation asexuée des élèves-institutrices et des rapports normaliens-normaliennes

        De la culture du groupe professionnel à la conception du film¡: effet d’homothétie

      1960-1990¡: La transformation du monde des instituteurs

        «¡La fin de l’univers primaire¡»

        La mixité des écoles et les réformes pédagogiques

        La féminisation

        L’origine sociale des instituteurs

        La fin du «¡Syndicat national des instituteurs¡»

        La transformation des représentations du métier

        La formation des instituteurs

        Le statut de «¡professeur des écoles¡»

        La «¡professionnalité¡» comme horizon de la formation

      La rupture professionnelle dans les années 1980

        Dimensions de la problématique et de la recherche présentées ici

        Indications sur les référents théoriques

        Population étudiée et méthodes de recherche

    PREMIÈRE PARTIE

        La sociologie des enseignants et l’identité professionnelle des instituteurs

CHAPITRE PREMIER. — L’émergence de la sociologie des enseignants en France,

      Les nouvelles orientations épistémologiques

        Les nouveaux paradigmes sociologiques

        La confrontation entre la sociologie de l’éducation et la sociologie du travail

        Les sociologies compréhensives et la sociologie critique

      Une attente sociale d’intelligibilité de la crise scolaire

        Crise scolaire et attente d’intelligibilité

        Des regards concurrents entre les professionnels de la production symbolique

            La presse, 45 – Le registre de l’essai et de la réflexion critique – La philosophie et la «¡crise scolaire¡»¡: un autre type de réponse – Le pouvoir politique et administratif – Les organisations professionnelles syndicales, 51

      Le métier d’enseignant ou les métiers d’enseignants¡?

CHAPITRE II. — Quand les sociologues s’intéressent à la professionnalité des enseignants,

  La rivalité entre les différents groupes professionnels d’enseignants, 54Les limites de l’affirmation «¡d’une ère des enseignants¡»

      La coupure pratique et symbolique entre instituteurs du primaire et professeurs du secondaire et du supérieur

        «¡Les instituteurs ces incapables prétentieux¡»

        Les IUFM n’ont pas réduit cette distance

  Les modèles de la professionnalité

      La sociologie anglo-américaine¡: le métier d’instituteur n’est pas une profession

        Le métier d’instituteur, en France, à l’épreuve de ces modèles d’analyse de la professionnalité

        Le métier d’instituteur¡: une «¡semi-profession¡»¡?

      Le second débat sur la professionnalité des enseignants

        Une «¡nouvelle professionnalité enseignante¡»¡?

        Les sociologues et la nouvelle professionnalité des enseignants¡: entre éthique et ethos¡?

CHAPITRE III. — Méthodologie de recherche,

  Questions de méthode

      «¡L’élaboration simultanée d’objets d’études et de méthodes de documentation¡»

      Implication personnelle du chercheur

        Filiation, et affiliation au monde des instituteurs

        Entre valeurs et ethos du monde des instituteurs et du monde des universitaires

  Présentation de la méthode

        Méthodes convergentes

        Une monographie de métier et de communauté territoriale

      L’analyse secondaire de données

        Portée et limites de cette méthode

        La construction et le traitement des données

            Le choix des sources – Le traitement des données.

      L’observation in situ des enseignants¡: «¡l’émancipation¡» méthodologique du chercheur

      Les entretiens, les monographies autobiographiques et l’analyse documentaire

        Les entretiens¡: conditions de réalisation et exploitation

        Les monographies d’autobiographie professionnelle

        L’analyse documentaire

    DEUXIÈME PARTIE

        Les instituteurs, leur formation et leurs attentes de formation¡: Vers quelle(s) professionnalité(s)¡? Vers quelle(s) identité(s) collective(s)¡?

      Introduction

CHAPITRE IV. — L’état de la formation professionnelle initiale,

      L’état de la formation initiale

        La part très relative du statut de la formation initiale dans l’attractivité de la profession

        Une formation dans une école «¡postnormale¡»¡?

      Un recruteme

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Agrégé de philosophie, docteur en sciences de l'éducation, Henri Peyronie est ma^tre de conférences à l'Université de Caen. D'une année passée dans la sidérurgie, il a rendu compte dans l'ouvrage : Un professeur de philo à l'usine (Casterman, 1990)

Avis et commentaires