Inhibition, symptôme et angoisse - Sigmund Freud - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Inhibition, symptôme et angoisse

Image: 
Inhibition, symptôme et angoisse
Sous-titre: 
Préface de Jacques André
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
28/09/2016
11,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Prenant appui sur la théorie de l’appareil psychique développée dans Le moi et le ça, Freud retravaille des concepts présents dès l’origine comme la défense et le refoulement. Une place importante est donnée à la névrose de contrainte et deux histoires de phobie sont réexaminées Le petit Hans et L’homme aux loups. Une nouvelle configuration se fait jour, selon laquelle c’est l’angoisse qui provoque le refoulement, au lieu qu’elle soit produite par lui. En dernière analyse, c’est le trauma de la naissance qui constitue le prototype de toute situation ultérieure de danger ; l’angoisse réapparaîtra chaque fois qu’il y a un danger majeur sous forme d’angoisse de la perte d’objet. »


Caractéristiques

Nombre de pages: 
120
Code ISBN: 
978-2-13-065172-7
Numéro d'édition: 
8
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Note de l’éditeur
Préface de Jacques André
Notice


Inhibition, symptôme et angoisse


Suppléments
Index des personnes, des personnages et des œuvres
Index des matières
Principales abréviations
Conventions relatives à la présentation

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Sigmund Freud (1856–1939)


Née de la volonté de proposer pour la première fois en France l’intégralité du texte freudien dans une nouvelle traduction, l’édition des Œuvres complètes est aujourd’hui l’édition de référence.


Direction scientifique: Jean Laplanche
Directeurs de la publication : André Bourguignon, Pierre Cotet
Comité éditorial : Janine Altounian, Alain Rauzy, François Robert


Préface de Jacques André
Traduction de Joël Doron et Roland Doron
Avec la collaboration de Florence Baillet

Avis et commentaires