Incertain Orient - Florian Louis - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Incertain Orient

Image: 
Incertain Orient
Sous-titre: 
Le Moyen-Orient de 1876 à 1980
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/06/2016
21,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Des bouleversements provoqués par la désagrégation de l’Empire ottoman à ceux engendrés par les chocs pétroliers des années 1970 en passant par la montée des tensions autour de la question palestinienne, le Moyen-Orient a connu un XXe siècle des plus chaotiques. C’est ce parcours, riche en rebondissements, que retrace et éclaire ce manuel, qui ne néglige pas pour autant d’insister sur les puissants ferments de continuité qui structurent une région sise à la charnière de multiples aires civilisationnelles dont elle opère une forme de synthèse originale.
Une région dont les équilibres ont été reconfigurés tout au long du siècle, tant par les dynamiques et les rivalités qui l’agitaient de l’intérieur que par les influences et les pressions contradictoires qui s’y exerçaient depuis l’extérieur. C’est donc une histoire décloisonnée et connectée qui s’imposait pour rendre toute sa dignité historiographique à un espace trop souvent réduit à un simple terrain de jeu pour puissances exogènes, mais qui s’avère dans les faits avoir été pleinement acteur de son destin, à défaut d’en avoir toujours été maître.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
424
Code ISBN: 
978-2-13-074910-3
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction
Impassible Orient
Impossible Orient
Un possible Orient
Orientations bibliographiques générales


Chapitre 1 – Le Moyen-Orient en mutation (1876-1914)
Le Moyen-Orient à l’heure du monde
  Le repli ottoman
  La Perse dans l’étau du Grand Jeu
  Un espace connecté
  Une douloureuse insertion dans l’économie mondiale
  Le temps des missions
Unité et diversité de l’Orient ottoman
  Une mosaïque ethno-confessionnelle
  Une souveraineté contestée
  Cohabitation et tensions intercommunautaires
L’Empire ottoman à l’âge des réformes
  Déclin, retard ou inadaptation ?
  Autonomisme versus ottomanisme
  La réaction hamidienne
  Le moment « jeune-turc »
La Perse à l’âge des réformes
  Le long règne de Nasser-ed-Din
  La Révolution constitutionnelle
  Le constitutionnalisme remis en cause
La formation des idéologies contemporaines
  De l’arabisme au nationalisme arabe
  Aux origines de l’islamisme : le réformisme musulman
  Le féminisme
  Les balbutiements du socialisme oriental
  L’essor du sionisme
  Le panturquisme, prélude au nationalisme turc
Orientations bibliographiques


Chapitre 2 – La dissolution de l’ordre ottoman (1914-1923)
L’empilement des alliances
  L’axe Berlin-Constantinople : un néo-Drang nach Osten
  L’axe Londres-La Mecque : la correspondance Hussein-McMahon
  L’axe Londres-Paris : l’accord Sykes-Picot
  L’axe Londres-Sion : la déclaration Balfour
La multiplication des fronts
  Le front caucasien
  Le front des Détroits
  Les fronts arabes
  La défaite ottomane
Les sociétés moyen-orientales dans la guerre
  La mobilisation
  Les privations
  La répression
  L’épuration
  La dévastation
La reprise en main franco-britannique du Moyen-Orient
  La conférence de Paris
  La commission King-Crane
  Le compromis mandataire
Les contestations arabes
  L’éphémère royaume syrien
  La montée des tensions en Palestine
  Le Wafd en lutte pour l’indépendance égyptienne
  L’Irak sous les bombes
  La greffe hachémite
Le sursaut turc
  Le traité de Sèvres
  Le soulèvement kémaliste
  Le traité de Lausanne
  De l’Empire à la République
Orientations bibliographiques


Chapitre 3 – L’incubateur mandataire (1923-1946)
Déléguer pour mieux régner : le Moyen-Orient britannique
  La pacification de la Transjordanie
  La difficile installation de Fayçal en Irak
  La semi-indépendance égyptienne
  La Palestine dans la spirale de la violence
  La constitution d’un proto-État sioniste
  Le Golfe sous contrôle
Diviser pour mieux régner : le Proche-Orient français
  La création du Grand Liban
  Les confessions contre la nation
  La révolte syrienne de 1925-1926
  Les indépendances avortées
Réformer pour mieux régner : la Turquie kémaliste et l’Iran pahlavi
  Un républicanisme autoritaire
  Une laïcité alla turca
  Entre occidentalisation et turcité
  Les limites de la kémalisation
  L’Iran sur les traces de la Turquie
L’apprentissage de la citoyenneté
  Genèse de l’État moderne
  L’appropriation des identités nationales
  L’essor des opinions publiques
  Partis et syndicats
  Les mobilisations féminines
  La circulation des idéologies
La politisation de l’islam
  L’extinction du califat
  Les Frères musulmans tissent leur toile
  Le clergé chiite en politique
Le Moyen-Orient dans la Seconde Guerre mondiale
  La tentation de l’Axe au Moyen-Orient britannique
  La prophylaxie britannique
  La nostalgie impériale de la France libre
  L’entrée en scène des États-Unis
Orientations bibliographiques


Chapitre 4 – Le mirage panarabe (1947-1980)
La partition de la Palestine et ses conséquences
  Le désengagement britannique
  La guerre civile (novembre 1947-mai 1948)
  La guerre israélo-arabe (mai 1948-juillet 1948)
  La question des réfugiés
  L’heure des comptes
  Les boucs émissaires
La décennie 1960 : le réveil arabe
  De la catastrophe (Nakba) à la résurrection (Baas)
  Un pharaon nommé Nasser
  La République arabe unie
  L’échec du panarabisme
La fissuration du bloc arabe face à Israël
  La guerre des Six Jours
  L’émergence du mouvement national palestinien
  La guerre du Kippour
  Les accords de Camp David
La décennie 1970 : le Moyen-Orient en ordre dispersé
  En Syrie et en Irak : le tournant autoritaire du nationalisme arabe
  En Égypte : l’Infitah
  La Jordanie et le Liban déstabilisés par le fardeau des réfugiés palestiniens
  La fin de l’hégémonie travailliste en Israël
  En Turquie : l’héritage kémaliste en sursis
  La naissance des Émirats arabes unis
  En Iran : vers la révolution islamique
La grande mutation des sociétés
  Un croissant très fertile : « l’éruption démographique » (A. Sauvy)
  La transition urbaine
  Le temps des migrations
  Les prodromes de la contre-révolution islamiste sunnite
Orientations bibliographiques


Conclusion – D’un Orient l’autre
Repères chronologiques
Glossaire des termes arabes, hébreux, persans et turcs
Index des noms
Index des lieux

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Florian Louis est agrégé d’histoire, doctorant au Centre de recherches historiques (CRH) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris). Il est notamment l’auteur d’une Géopolitique du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Puf, 2012, avec T. Josseran et F. Pichon).

Avis et commentaires