Il était une fois la bio-révolution - Jean Foyer - Partage du savoir - Format Physique et Numérique | PUF  

Il était une fois la bio-révolution

Image: 
Il était une fois la bio-révolution
Sous-titre: 
Nature et savoirs dans la modernité globale
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/03/2010
28,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les maïs des Indiens zapotèques des montagnes du Mexique sont « contaminés » par la présence de transgènes échappés des laboratoires biotechs nord-américains. Ce croisement inattendu est bien plus qu’une simple question environnementale ou sanitaire, c’est un véritable choc quant aux différentes façons de se représenter l’agriculture, l’alimentation, la propriété, la connaissance et même la vie. Les maïs transgéniques, produits phares des biotechnologies agricoles, représentent en effet une redéfinition radicale du vivant, à l’heure où émerge la notion trouble de biodiversité comme nouvelle façon de parler de la nature. Ils incarnent aussi le rêve hypermoderne d’une alliance entre science et technologie, au service d’un marché tout-puissant, quand la crise écologique globale met justement en évidence les limites du contrôle humain sur son environnement et la nécessité de repenser le lien entre nature et culture. Finalement, on peut même se demander si ce micro-drame qui se joue dans les montagnes mexicaines ne renvoie pas à des conflits beaucoup plus fondamentaux autour de la redéfinition de notre époque moderne, bouleversée par le processus de globalisation.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
248
Code ISBN: 
978-2-13-058166-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface d'Yvon Le Bot

Introduction

Chapitre premier. — La vie : une technologie au service du marché
De l'ADN aux OGM, entre dogmes et doutes
Le modèle de la triple hélice : la recherche entre science, politique et marché
Asymétries dans la globalisation : suprématie américaine et économicisation de la recherche
Les biotechnologies dans l'économie de la connaissance
Les droits de propriété intellectuelle : faire entrer la connaissance et la vie dans le marché
Le rêve avorté de la life industry : concentration et pouvoir dans l'industrie biotechnologique
Conclusion : l'hypermodernité des biotechnologies : techno-économicisation radicale, par-delà nature et culture

Chapitre II. — La biodiversité comme nouvel enjeu de luttes
Biodiversity, born in the USA
La biodiversité entre gouvernance mondiale et enjeux géopolitiques
La biodiversité comme étendard des luttes contre les biotechnologies : le réseau globalisé des experts-militants
L'environnementalisme social et la diversité bioculturelle au Mexique : vers des formes de modernité alternatives ?
Conclusion : un champ éclaté qui marque les évolutions de la modernité

Chapitre III. — Entre maïs traditionnel et maïs transgénique : une controverse hybride
La co-évolution entre le maïs et le Mexique
Du confinement aux premières prises de position : bio-sécurité, moratoires et polémiques autour de la bio-prospection (les années 1990)
Transgènes dans le maïs local et pavé dans la mare : Chapela vs Nature
De l'évasion des gènes à leur capture par la loi : développement de la controverse
Perspectives de la controverse : la guerre du maïs transgénique aura-t-elle lieu ?
Conclusion : incertitudes et incompréhensions dans une controverse globale

Conclusion. — L'ère globale et ses conflits
Synthèse
La modernité globale et connectiviste : le remembrement du monde et ses conflits

Principaux sigles utilisés
Bibliographie


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jean Foyer est docteur en sociologie, diplômé de l’Institut des Hautes-Études de l’Amérique latine, et actuellement rattaché au Centre d’Analyse et d’Intervention sociologiques (CADIS-EHESS).

Préface d'Yvon Le Bot, directeur de recherche au CNRS.


 

Avis et commentaires