Hmong du Laos en France - Jean-Pierre Hassoun - Ethnologies - Format Physique et Numérique | PUF  

Hmong du Laos en France

Image
Hmong du Laos en France
Hmong du Laos en France
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/07/1997
18,25 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
240
Code ISBN: 
978-2-13-048696-1
Numéro d'édition: 
1
Format
17.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Georges Condominas, 9

Introduction, 13

1 – PARTIR. Chanter une histoire immédiate, 27

  Un projet migratoire limité, 27

  Une migration organisée, 29

  L’éclatement géographique, 30

  Littérature orale dans le camps de réfugiés de Ban Vinaï, 32

  Chants de migration, 34

  Représentation du monde et migration, 42

  « Les autres », les étrangers, 44

  L’Occident : « Là où le chemin est bon, là où le chemin est plat », 45

  La prospérité, le travail, le savoir, l’écriture, 47

  « Le chemin », kev, 49

  La vieillesse et les funérailles, 50

  La réunion des personnes dispersées, 53

2 – LES REGARDS DES AUTRES. Ambivalence du préjugé positif, 58

  Un bon sauvage... et un nomade, 59

  Un paysan-montagnard... et un destructeur de forêts, 63

  Un guerrier... et un réfugié, 64

3 – MOURIR EN OCCIDENT, SE MARIER EN THAÏLANDE. Ajustements des premières années, 68

  « La dernière cérémonie de mon père », 70

  « Prix de la fiancée » dans le contexte du camp de réfugiés, 73

  Solidarité à propos du mariage, 75

  Permanence de l’endogamie, 78

4 – TRAVAILLER. Une prolétarisation complexe, 82

  Le repli dans les transactions quotidiennes, 85

  La découverte du temps industriel et de la productivité, 87

  Un agriculteur-notable devenu O.S., 88

  Un forgeron-bijoutier devenu perceur de trous, 92

  Un caporal-chef devenu décarcasseur de pneus (O.S.) « à la chaîne », 95

  Le nivellement social intra-ethnique, 96

  Le nivellement interethnique, 100

  La place occupée dans l’échelle sociale française, 101

  Le travail : une épreuve et un passeport, 103

  Des pertes et des gains, 105

5 – SE NOURRIR. Un faisceau d’habitudes, des influences pluriculturelles, 107

  Avant la migration, 107

  L’alimentation en France, 110

  « Le petit déjeuner français », 111

  Riz et piment, 112

  Condiments venus d’Asie, 114

  L’équilibre « bouilli »/« sauté » : une relative permanence structurelle, 115

  Alimentation festive, 118

  Organisation du repas, 121

  Cartographie du changement, 122

  Annexe : une semaine de repas (six familles), 128

6 – NAÎTRE. Transposition d’un rituel simple : accommodements matériels, différenciation des modes de réception, 135

  Conceptions de l’individu et rites de naissance avant la migration, 136

  Une naissance à Évry dans l’Essonne, 141

  Préparatifs pour « l’appel de l’âme »

  Un dimanche de rituels, 144

  « Le premier appel de l’âme », 144

  Chev tes, « balayer les mains », 153

  Rov tes, « retourner les mains », 155

  Khi tes, « nouer les mains », 155

  Txiav hluas tes, « couper les fils », 157

  Ua tsaug, « remercier », 158

  Commensalité masculine, circulation d’alcool, de paroles et de gestes, 161

  Le rituel de naissance : un outil multi-intégratif et une frontière culturelle, 164

7 – NOMMER. Diversité et singularisation, 170

  Les « noms d’enfant » au Laos, 171

  Les « noms de maturité » au Laos, 174

  Lois et normes culturelles françaises, 177

  Le choix du prénom en France, 181

  Des prénoms hmong et seulement des prénoms hmong, 181

  Des prénoms français et seulement des prénoms français, 182

  Des « noms de maturité » comme « noms d’enfants », 183

  Un prénom hmong et un prénom français, 187

  Des prénoms créés, 188

  Un double lien, 194 Conclusion, 197 Bibliographie, 205 Glossaire, 211

Avis et commentaires