Histoire mondiale de la philosophie - Vincent Citot - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Histoire mondiale de la philosophie

Histoire mondiale de la philosophie
Histoire mondiale de la philosophie
Une histoire comparée des cycles de la vie intellectuelle dans huit civilisations
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
11/05/2022

Résumé

Écrire l’histoire de la philosophie ne consiste pas à restituer ce que les grands auteurs ont pensé successivement, mais à rendre intelligible des trajectoires inscrites dans leur temps. L’histoire de la philosophie n’est qu’un rameau de l’histoire intellectuelle, elle-même partie de l’histoire culturelle au sein de l’histoire sociale. Sans fusionner ces poupées russes – chaque strate jouissant d’une relative autonomie –, il est donc nécessaire de penser la philosophie dans son contexte intellectuel et socioculturel. C’est la première condition d’une histoire correctement informée.

Ensuite, comment savoir si l’histoire de la philosophie obéit à des lois, sinon en comparant les histoires des différentes civilisations dans lesquelles on peut repérer une telle pensée ? L’étude des réseaux intellectuels grecs, romains, arabo-musulmans, européens, russes, indiens, chinois et japonais, rend manifeste des récurrences : les cycles de la vie intellectuelle, quoique toujours singuliers, sont globalement analogues. Ces résultats jettent le doute sur la liberté de l’activité pensante en même temps qu’ils suscitent notre responsabilité de bien penser.

Cet ouvrage est ainsi la première histoire de la philosophie qui soit à la fois mondiale (étendue à huit civilisations), intellectuelle (intégrant l’histoire de la pensée religieuse, scientifique, morale et politique) et comparative (cherchant à dégager des récurrences et des lois).

Caractéristiques

Nombre de pages: 
516
Code ISBN: 
978-2-13-083589-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.3 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Une histoire civilisationnelle

Une histoire intellectuelle

Une histoire cyclique

Une histoire comparative

Une histoire savante

 

I. La philosophie grecque

I. Période préclassique (~600 à ~450 av. J.-C.)

  1) Cosmologies métaphysiques et sagesses d’Ionie (~600 à ~500 av. J.-C.)

  2) Orientations rationaliste et empirique des philosophes de Grande Grèce (~500 à ~450 av. J.-C.)

II. Période classique (~450 à ~410 av. J.-C.)

  1) Caractères généraux

  2) Le mouvement sophistique et la philosophie atomiste

  3) Savoirs positifs et prémices de spécialisation intellectuelle

III. Période postclassique (~410 av. J.-C. à 642 apr. J.-C.)

  1) Le temps des fondateurs d’écoles – la transition hellénico-hellénistique (~410 à ~290 av. J.-C.)

  2) Période hellénistique : la philosophie scolastique post-savante (~290 à 87 av. J.-C.)

  3) Période de domination romaine : philosophie éclectique et religieuse (87 av. J.-C. à 180 apr. J.-C.)

  4) Période de domination chrétienne : la philosophie servante de la religion (180 à 642)

Bibliographie

 

II. La philosophie romaine

I. Période préclassique (~200 à ~80 av. J.-C.)

  1) Philosophie importée, philosophie religieuse et philosophie littéraire (~200 à 155 av. J.-C.)

  2) Diversification et spécialisation (155 à ~80 av. J.-C.)

II. Période classique (~80 à 27 av. J.-C.)

  1) Romanisation de la vie intellectuelle, épanouissement de la prose et recherches savantes

  2) Unité et diversité des philosophies

III. Période postclassique (27 av. J.-C. à 636 apr. J.-C.)

  1) Transition julio-claudienne : orientalisation et popularisation (27 av. J.-C. à 68 apr. J.-C.)

  2) Simplification, intériorisation, routinisation (68 à 192)

  3) Philosophie religieuse et scolastique (192 à 636)

Bibliographie

 

III. La philosophie en Islam

I. Période préclassique (661 à 813)

  1) Constitution d’une théologie rationnelle sous les Omeyyades (661 à 750)

  2) Constitution d’une théologie philosophique au début des Abbassides (750 à 813)

  3) Astrologie, alchimie et métaphysiques de la nature

  4) Hérétiques et libres penseurs

II. Période classique (813 à ~900)

  1) Philosophes-savants et savants-philosophes

  2) L’apogée de la libre pensée

  3) La philosophie soufie et la philosophie juive

III. Période postclassique (~900 à ~1700)

  1) Époque transitoire (~900 à ~1185)

Inflexion religieuse, scolastique et littéraire (~900 à ~1050)

Affaissement de la philosophie en Orient et relais andalou (~1050 à ~1185)

  2) La philosophie mystique (~1185 à ~1700)

Philosophie et théosophie sous domination turco-mongole (~1185 à ~1500)

Ultime sursaut philosophique sous les Safavides (~1500 à ~1700)

Bibliographie

 

IV. La philosophie euro-occidentale

I. Période préclassique (~975 à ~1600)

  1) Le cycle médiéval (~975 à ~1420)

Introduction de la dialectique et des arts libéraux dans la pensée théologique (~975 à ~1080)

Diffusion de la philosophie païenne dans la pensée chrétienne (~1080 à ~1200)

Synthèse des pensées chrétiennes et païennes sous l’autorité de la foi (~1200 à ~1270)

Vers l’autonomisation de la philosophie (~1270 à ~1420)

  2) La Renaissance (~1420 à ~1600)

Antiquisants et novateurs (~1420 à ~1510)

Réformateurs et visionnaires (~1510 à ~1600)

 

II. Période classique (~1600 à ~1775)

  1) La philosophie moderne comme recherche de méthode et de principes universels (~1600 à ~1685)

  2) La philosophie sceptique et savante des Lumières (~1685 à ~1775)

III. Période postclassique (depuis ~1775)

  1) Postclassique I – l’esprit de concurrence (~1775 à ~1980)

Fondationnalisme, idéalisme, romantisme, utopisme (~1775 à 1848)

La philosophie dans le champ d’attraction de la science (1848 à ~1875)

Méta-science, extra-science, para-science et avant-gardisme (~1875 à ~1980)

  2) Postclassique II – l’esprit de collaboration (depuis ~1980)

Bibliographie

 

V. La philosophie russe

I. Période préclassique (xviie siècle à ~1715)

  1) Enrichissement du questionnement religieux (~1500 à 1631)

  2) Infiltration d’éléments philosophiques dans la théologie (1631 à ~1715)

II. Période classique (~1715 à ~1796)

  1) Les « Lumières russes » – une pensée philosophique sans « philosophe » (~1715 à ~1775)

  2) Fin du classicisme et période transitoire (~1775 à ~1796)

  3) La philosophie sceptique et savante de l’âge classique

III. Période postclassique (depuis ~1796)

  1) Poussée idéaliste, religieuse et utopiste (~1796 à 1855)

  2) Réaction populâtre et scientolâtre (1855 à ~1890)

  3) Retour du religieux et développement du marxisme (~1890 à 1922)

  4) Philosophie scolastique (soviétique) et philosophie religieuse (en exil) (1922 à 1985)

  5) La philosophie universitaire post-soviétique (depuis 1985)

Bibliographie

 

VI. La philosophie indienne

I. Cycle aryano-brahmanique (~1000 av. J.-C. à ~0)

  1) Philosophie aryano-brahmanique préclassique (~1000 à ~540 av. J.-C.)

Période védique récente et période brahmanique ancienne : la métaphysique des Veda et des Brahmanas (~1000 à ~750 av. J.-C.)

Spéculations philosophiques des Âranyakas, des Upanishads, et premières contestations de l’orthodoxie (~750 à ~540 av. J.-C.)

  2) Philosophie aryano-brahmanique classique (~540 à 483 av. J.-C.)

Le foisonnement des hérésies : les Âjîvika, les Cârvâka et autres nâstika

Les hérésies jaïniste et bouddhiste

Premières formulations des darshana brahmaniques

Proximité entre philosophie et savoirs positifs

  3) Philosophie aryano-brahmanique postclassique (483 av. J.-C. à ~0)

Dégradation scolastique de la philosophie et épanouissement scientifique (483 à ~350 av. J.-C.)

La philosophie populaire et religieuse (~350 à 176 av. J.-C.)

Disparition de la philosophie (176 av. J.-C. à ~0)

II. Cycle brahmano-hindouiste (~0 à ~1000)

  1) Philosophie brahmano-hindouiste préclassique (~0 à ~350)

Émergence du bouddhisme Mahâyâna

Réaction brahmanique et autres productions de la période

  2) Philosophie brahmano-hindouiste classique (~350 à ~450)

Restructurations du bouddhisme et du jaïnisme

Restructurations du Sâmkhya, du Yoga et du Nyâya

Résurgence des recherches savantes

  3) Philosophie brahmano-hindouiste postclassique (~450 à ~1000)

Le tournant scolastique, idéaliste et théiste (~450 à ~700)

Généralisation de la scolastique, syncrétisme et retour de la philosophie à la religion (~700 à ~1000)

III. Transition du Moyen Âge (~1000 à ~1800)

  1) Accentuation du syncrétisme

  2) Tendances formalistes et développement des sciences

  3) Fin du Moyen Âge et débuts d’une nouvelle ère

Bibliographie

 

VII. La philosophie chinoise

I. Cycle antique (~700 av. J.-C. à ~400 apr. J.-C.)

  1) Philosophie antique préclassique (~700 à ~350 av. J.-C.)

Premiers schèmes philosophiques aux viiie et viie siècles

Premiers philosophes au vie siècle

Débuts de l’époque des Royaumes Combattants

  2) Philosophie antique classique (~350 à ~250 av. J.-C.)

Épanouissement de la pensée légiste

Dialecticiens, sophistes et mohistes

Évolution de la pensée taoïste

Évolution de la pensée confucianiste

Œuvres transitoires

  3) Philosophie antique postclassique (~250 av. J.-C. à ~400 apr. J.-C.)

Fin des Royaumes Combattants et débuts de l’Empire (~250 à 206 av. J.-C.)

Évolution de la philosophie sous les Han (206 av. J.-C. à 220 apr. J.-C.)

La pensée savante, des Han à la fin de l’Antiquité (iie siècle av. J.-C. au ive siècle apr. J.-C.)

La philosophie aux iiie et ive siècles

II. Cycle médiéval (~400 à 1368)

  1) Philosophie médiévale préclassique (~400 à ~1030)

Prépondérance du bouddhisme jusqu’au milieu du viiie siècle

L’ère des troubles et la petite Renaissance confucéenne (~750 à ~1030)

  2) Philosophie médiévale classique (~1030 à 1071)

L’esprit de la première génération : réformisme et réalisme

Ambiguïtés et hétérogénéité de la seconde génération

  3) Philosophie médiévale postclassique (1071 à 1368)

Mise en place de l’orthodoxie néoconfucéenne (1071 à 1271)

Divergence de la philosophie et de la science

Orthodoxie et syncrétisme religieux sous la domination mongole (1215 à 1368)

III. Cycle moderne (depuis 1368)

  1) Philosophie moderne préclassique (1368 à ~1650)

Philosophie et sentimentalité religieuse au xvie siècle : École de l’Esprit et École de Taizhou

Évolution intellectuelle durant la première moitié du xviie siècle

  2) Philosophie moderne classique (~1650 à ~1765)

Philosophes et intellectuels de la seconde moitié du xviie siècle

Nouveau contexte politique et production philosophique de 1700 à 1765

Processus de spécialisation disciplinaire à partir du début du xviiie siècle

  3) Philosophie moderne postclassique (depuis ~1765)

Traditionalisme et usage traditionaliste de la Modernité (1765 à 1900)

Autonomisation et essor des sciences

Acculturation, néo-traditionalisme et syncrétisme (1900 à 1949)

Parenthèse marxiste et triomphe du « néoconfucianisme contemporain » (depuis 1949)

Bibliographie

 

VIII. La philosophie japonaise

I. Philosophie japonaise préclassique (1603 à ~1700)

  1) Sécularisation de la pensée et philosophie religieuse (1603 à ~1660)

  2) Premières philosophies originales dans un cadre néoconfucéen (~1660 à ~1700)

II. Philosophie japonaise classique (~1700 à ~1800)

  1) Philosophes-savants, esprits libres et émergence d’une culture scientifique (~1700 à ~1770)

  2) Philosophes-savants, esprits libres et autonomisation scientifique (~1770 à ~1800)

III. Philosophie japonaise postclassique (depuis ~1800)

  1) Philosophie religieuse et routinisation scolastique (~1800 à 1862)

  2) Rebond au début de l’ère Meiji (1862 à 1889)

  3) Retour à la religiosité et philosophie universitaire (1889 à 1945)

  4) La philosophie depuis 1945

Bibliographie

 

Conclusion

Hypothèses évolutionnaires à propos des récurrences historiques

Traits généraux des périodes préclassique, classique et postclassique

Index des noms

 

Remerciements 

Autour de l'auteur

Vincent Citot, agrégé et docteur en philosophie, enseigne à l’INSPE de Paris – Sorbonne Université. Directeur de la revue Le Philosophoire (Vrin), il est notamment l’auteur de Puissance et impuissance de la réflexion (2017) et de Problèmes épistémologiques en histoire de la philosophie (collectif, 2017).

29,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Nos recommandations

Trump

Trump

Alain Badiou

Trump

Alain Badiou

Les esprits éclairés aiment à se moquer de Donald Trump. Il serait le symbole d’une forme de stupidité politique qui n’attendrait que le réveil des gens de...

En public

En public

Boris Groys

En public

Boris Groys

Nous continuons à considérer l’art en tant que spectateurs, alors que nous en sommes désormais les acteurs. Tel est l’étonnant constat dressé par Boris...

Les états et empires du lotissement Grand Siècle

Les états et empires du lotissement Grand Siècle

Fanny Taillandier

Les états et empires du lotissement Grand Siècle

Fanny Taillandier

Le lotissement a été le grand rêve urbanistique de la seconde moitié du XXe siècle. Le rêve d’une maison à soi, où reconstituer une vie qui rassemblerait...

Du sens des choses. L'idée de la métaphysique

Du sens des choses. L'idée de la métaphysique

Jean Grondin

Du sens des choses. L'idée de la métaphysique

Jean Grondin

Née de l’inquiétude du cœur humain, la métaphysique est un entretien de longue durée sur le sens des choses. Son idée de fond est que leur cours est sensé...

Forme et objet

Forme et objet

Tristan Garcia

Forme et objet

Tristan Garcia

Qu’est-ce qu’une chose ? Abattant les dernières barrières philosophiques qui circonscrivaient le champ des choses, ce Traité considère sur un plan d’égalité...

Politique et État chez Deleuze et Guattari

Politique et État chez Deleuze et Guattari

Guillaume Sibertin-Blanc
Usages de Foucault

Usages de Foucault

Hervé Oulc'hen

Usages de Foucault

Hervé Oulc'hen

L’œuvre de Foucault est tout entière traversée par la question théorique et pratique des usages. Question de méthode, d’abord : Foucault fait usage de l’...

La problématologie

La problématologie

Michel Meyer

La problématologie

Michel Meyer

Michel Foucault : une pensée du corps

Michel Foucault : une pensée du corps

Arianna Sforzini

Michel Foucault : une pensée du corps

Arianna Sforzini

Le corps traverse la pensée de Michel Foucault comme un fil rouge. Cadavre ouvert sur la table d’autopsie, masse opaque au miroir de laquelle l’homme, objet...

Dictionnaire de la pensée écologique

Dictionnaire de la pensée écologique

Alain Papaux
Les lois fondamentales de la stupidité humaine

Les lois fondamentales de la stupidité humaine

Carlo M. Cipolla
Trop mignon !

Trop mignon !

Vincent Lavoie

Trop mignon !

Vincent Lavoie

Nous vivons l’âge du triomphe du mignon. Qu’il prenne la forme de personnages de dessin animé aux yeux démesurés, de vidéos de chats ou de bébés joufflus,...

Le nom propre

Le nom propre

Gérard Pommier

Le nom propre

Gérard Pommier

Le nom propre, question linguistique majeure, a acquis le statut de problème philosophique depuis Bertrand Russell. Rien de plus vivant que le nom propre,...

Reprise du donné

Reprise du donné

Jean-Luc Marion

Reprise du donné

Jean-Luc Marion

Presque vingt ans après sa parution, Étant donné (Puf, 1997), au-delà des premiers débats, a imposé la question du donné et de la donation. ...

Le religieux et le politique dans la Révolution française

Le religieux et le politique dans la Révolution française

Lucien Jaume

Le religieux et le politique dans la Révolution française

Lucien Jaume

À partir de la notion de régénération, tant utilisée dans la Révolution française, le livre mène l’enquête sur la fusion du religieux et du...