Histoire militaire de la France. Tome 1 - André Corvisier - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Histoire militaire de la France. Tome 1

Image
Histoire militaire de la France. Tome 1
Histoire militaire de la France. Tome 1
Sous-titre: 
Des origines à 1715
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/12/1997
18,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le présent volume, qui embrasse plus de douze siècles, n’est pas une histoire de la guerre – encore moins de la violence – à l’intérieur d’un espace destiné, progressivement, à devenir la France. Il n’est pas non plus une simple histoire des armées françaises. Il se veut une histoire générale de la France sous son aspect militaire, et donc, en un sens, une histoire de ce qu’il est convenu d’appeler l’identité française.
D’où l’articulation du livre, mettant à dessein l’accent sur le déroulement chronologique. D’où aussi le choix de l’avènement de Clovis, premier roi franc chrétien, comme point de départ. La mort de Louis XIV, immédiatement précédée par un essai de pacification dans le cadre européen, constitue le point d’arrivée, avant la période de tranquillité relative qui caractérise pour la France le « beau » XVIIIe siècle.
Entre ces deux dates, des phénomènes majeurs sont intervenus, intéressant directement la chose militaire : la féodalité, le rôle croissant de l’argent – ce qu’Alain Bouchart, au début du XVIe siècle, appelait « le sang politique » (avec comme résultat le mercenariat) –, la genèse de l’État moderne, mais aussi l’apparition de l’artillerie à feu, lourde d’incalculables conséquences.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
648
Code ISBN: 
978-2-13-048906-1
Numéro de tome: 
251
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

André Corvisier (1918-2014) était historien et professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne. Il enseigna également à l’École supérieure du Génie militaire et devint colonel de réserve en 1990.

Avis et commentaires