Histoire des doctrines politiques en France - Nicolas Tenzer - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Histoire des doctrines politiques en France

Image
Histoire des doctrines politiques en France
Histoire des doctrines politiques en France
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/1996
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-047534-7
Numéro de tome: 
304
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 3

  Chapitre I — Le Moyen Age : la matrice de la philosophie politique, 7

    I. De la séparation des ordres à l’autonomisation du pouvoir politique : vers la défense du pouvoir souverain de la monarchie, 9 — II. La recherche d’une légitimation non religieuse et la limitation de l’absolutisme, 15.

  Chapitre II — La Renaissance : l’élaboration progressive d’une doctrine « démocratique », 21

    I. L’exception révolutionnaire : Le discours de la servitude volontaire de La Boétie et l’élaboration d’une doctrine non théologique chez Montaigne, 22 — II. L’origine des théories contractuelles : Théodore de Bèze et les Monarchomaques, 28 — III. Les limites de la pensée politique ou la révolution impossible, 31.

  Chapitre III — La maturation révolutionnaire, 33

    I. Le détour par la théorie de la souveraineté : Jean Bodin, 34 — II. La double nature de la raison d’État, 37 — III. Les doctrines de la monarchie éclairée : Montesquieu et Voltaire, 44 — IV. La subversion révolutionnaire : Rousseau, 50 — V. Encyclopédistes, matérialistes et prérévolutionnaires, 55.

  Chapitre IV — De la Révolution française au premier libéralisme français : l’ordre social impossible, 56

    I. Les penseurs révolutionnaires à la recherche d’une idée sociale, 58 — II. Les libéralismes en quête d’un modèle institutionnel, 65 — III. De l’utopie sociale à la naissance de la sociologie, 74.

  Chapitre V — Le premier XXe siècle : l’action improbable, 81

    I. L’incertaine naissance d’un socialisme français, 82 — II. Les doctrines de la réaction : la vaine recherche d’une spécificité française, 90 — III. Les chemins sinueux de la liberté politique, 94.

  Chapitre VI — Le deuxième XXe siècle : de la dissémination du sens aux apories démocratiques, 102

    I. Une nouvelle idéologie française : la théorie de la déconstruction ?, 103 — II. Philosophie du droit et désespoir politique, 108 — III. Le travail inachevé de la philosophie politique, 112.

  Conclusion — Le paradoxe politique français, 118

  Bibliographie, 122

Avis et commentaires