Gouverner les mémoires - Johann Michel - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Gouverner les mémoires

Gouverner les mémoires
Gouverner les mémoires
Les politiques mémorielles en France
Auteur: 
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/02/2010

Résumé

Gouverner les mémoires se présente comme une synthèse inédite traitant des politiques de la mémoire dans la France contemporaine. Loin de toute polémique, la juste distance prise par l’auteur offre des clés indispensables pour comprendre les controverses mémorielles qui agitent notre scène sociale et politique. À la croisée de l’histoire et de la science politique, le travail de J. Michel analyse les transformations des représentations officielles de souvenirs communs (« les régimes mémoriels »), surtout depuis la Troisième République. Au cours de ce processus, l’auteur étudie, d’une part, comment les politiques de la mémoire se construisent dans l’interdépendance des acteurs publics et des acteurs sociaux (« les entrepreneurs de mémoire »), d’autre part, comment les instruments d’action publique (commémorations, lois mémorielles, manuels d’histoire…) ont un impact direct sur l’art officiel de gouverner les mémoires.
La thèse centrale de l’ouvrage consiste à montrer que nous sommes passés d’un régime mémoriel dans lequel prédomine l’imaginaire de l’unité nationale à une pluralité de régimes mémoriels (régime mémoriel de la Shoah, de l’esclavage…) dans lesquels prime la reconnaissance de victimes jadis délaissées par l’imaginaire national. Les laissé(e)s-pour-compte de l’histoire et de la mémoire d’hier revendiquent aujourd’hui une nouvelle place symbolique dans le nouveau récit collectif. Ces luttes pour la reconnaissance particulière de mémoires blessées provoquent en retour des résistances de la part d’acteurs politiques et sociaux attachés au régime mémoriel de l’unité nationale. Le temps n’est pas encore venu de l’apaisement des mémoires par lesquelles se joue l’institution imaginaire des identités collectives.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
224
Code ISBN: 
978-2-13-057239-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface. — « Juste mémoire » ou raisonnable oubli

Introduction. — Qu'est-ce qu'une politique mémorielle ?

Chapitre premier. — Le régime mémoriel d'unité nationale
La mémoire immémoriale et sacrée de la royauté
L'autocélébration de la Révolution
Les restaurations du régime mémoriel monarchique.
La consécration de la mémoire révolutionnaire sous la IIIe République
La démocratisation des politiques mémorielles après la Grande Guerre
La première étape de la gouvernance mémorielle
La néo-patrimonialisation de la mémoire nationale
La dénationalisation des mémoires locales

Chapitre II. — Le régime victimo-mémoriel de la Shoah
Le tournant intellectuel du Symposium de 1967
Le tournant judiciaire et mémoriel du procès Barbie
La postérité du discours de Jacques Chirac du 16 juillet 1995 et la « politique des Justes de France »
La reconnaissance victimaire des mutins de 1917, de Jospin à Sarkozy
Les reconnaissances parlementaires du génocide arménien : de la déclaration à la punition

Chapitre III. — Le régime victimo-mémoriel de l'esclavage
La consécration mémorielle de la République abolitionniste
La loi du 21 mai 2001 « tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité »
L'esclavage et la question de la repentance

Chapitre IV. — Les régimes mémoriels colonialistes
La difficile reconnaissance des massacres du 17 octobre 1961
La reconnaissance victimaire des harkis et des anciens combattants
La reconnaissance de l'œuvre colonisatrice accomplie par les pieds-noirs : la loi du 23 février 2005
Les débats relatifs à l'abrogation de l'article 4 de la loi du 23 février 2005
Nicolas Sarkozy, le discours de Dakar et la question de la repentance

Chapitre V. — Les nouveaux visages de la gouvernance mémorielle
L'affirmation de nouveaux acteurs mémoriels
L'oubli et le pardon comme instruments d'action publique
Instruments mémoriels incitatifs et coercitifs

Conclusion

Annexe. — Chronologie sélective

Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Johann Michel est professeur de science politique à l’Université de Poitiers et à l’IEP de Paris, chercheur rattaché à l’Institut Marcel Mauss (EHESS). Il est notamment l’auteur de Paul Ricœur : une philosophie de l’agir humain (Le Cerf, « Passages », 2006) et de Mémoires et Histoires. Des identités personnelles aux politiques de reconnaissance (dir., Presses Universitaires de Rennes, 2005). Il travaille actuellement sur la mémoire collective et individuelle de la guerre d’Algérie.

 

23,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

La justice en France

La justice en France

Michèle-Laure Rassat

La justice en France

Michèle-Laure Rassat

Le système juridique français est le résultat d'une histoire dont le résultat est une construction non strictement rationnelle des ordres de juridictions....

Les grandes dates du droit

Les grandes dates du droit

François de Fontette

Les grandes dates du droit

François de Fontette

Cet ouvrage propose les principales dates d'une discipline plurimillénaire, le droit. Un bref commentaire vient éclairer le sens et l'intérêt de chaque date...

Les droits de la femme des origines à nos jours

Les droits de la femme des origines à nos jours

Ney Bensadon
Théorie générale des normes

Théorie générale des normes

Hans Kelsen
Le flou du droit

Le flou du droit

Mireille Delmas-Marty

Le flou du droit

Mireille Delmas-Marty

Le droit peut-il être flou ? Publié pour la première fois en 1986, cet ouvrage se révèle être précurseur d'une dimension du droit apparaissant même...

Le sang contaminé

Le sang contaminé

Olivier Beaud

Le sang contaminé

Olivier Beaud

Des faits, un dossier, des pièces. Ils semblent ne guère intéresser la plupart. Et si l'affaire était moins simple qu'on ne le voudrait ? Et si la...

Le système juridique entre ordre et désordre

Le système juridique entre ordre et désordre

François Ost

Le système juridique entre ordre et désordre

François Ost

C'est de longue date que l'on présente le droit comme système. S'est-on cependant suffisamment interrogé sur la nature et les limites de cette systématicité...

Histoire du droit

Histoire du droit

Jean-Marie Carbasse

Histoire du droit

Jean-Marie Carbasse

La philosophie du droit

La philosophie du droit

Michel Troper

La philosophie du droit

Michel Troper

Ce QSJ s'inscrit dans la refonte des QSJ droit et reprend le célèbre QSJ consacré au même sujet par Henri Batifol et s'adresse aux étudiants de...

Le métier d'avocat en France

Le métier d'avocat en France

Gérald Pandelon

Le métier d'avocat en France

Gérald Pandelon

Quels sont les grands principes qui régissent la profession d’avocat ? Comment s’y forme-t-on ? Quels sont les droits de la...

Cassation française et révision allemande

Cassation française et révision allemande

Frédérique Ferrand

Cassation française et révision allemande

Frédérique Ferrand

Compare les textes et les jurisprudences entre la France et l'Allemagne : le droit allemand est plus sévère et restrictif que la législation française en...

Écrire la Constitution non écrite

Écrire la Constitution non écrite

Denis Baranger

Écrire la Constitution non écrite

Denis Baranger

La constitution britannique n'est pas, comme celles de la France et des États-Unis, une loi constitutionnelle écrite. Ses idées centrales ont été élaborées...

Introduction au droit

Introduction au droit

Muriel Fabre-Magnan

Introduction au droit

Muriel Fabre-Magnan

L'histoire de la justice française de la révolution à nos jours

L'histoire de la justice française de la révolution à nos jours

Jean-Claude Farcy

L'histoire de la justice française de la révolution à nos jours

Jean-Claude Farcy

Cet ouvrage est un bilan des travaux réalisés depuis 30 ans en matière d'histoire de la justice française de 1789 à 2000. Il souligne l'essor récent et...

Le droit et la nécessité

Le droit et la nécessité

Michel Troper