Géopolitique des mers et des océans - Pierre Royer - Major - Format Physique et Numérique | PUF  

Géopolitique des mers et des océans

Image: 
Géopolitique des mers et des océans
Sous-titre: 
Qui tient la mer tient le monde
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
15/10/2014
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les océans ont beau constituer 70 % de la surface terrestre, leur rôle est souvent sous-estimé. Qui a conscience que plus de 80 % du commerce mondial se fait par voie maritime et que 90 % des communications internationales empruntent des câbles sous-marins ? Qui se doute des effets cataclysmiques qu’aurait l’interruption du trafic maritime en quelques semaines ? Les routes maritimes sont pourtant les artères de la mondialisation, et c’est ce qui justifie l’intérêt constant que leur portent les grandes puissances.
Loin d’être un luxe la puissance navale est une condition impérative de la liberté : liberté de commercer, d’agir pour protéger ses intérêts, de résister aux chantages sur l’accès aux ressources car, comme le disait Walter Raleigh : « Qui tient la mer tient le commerce du monde ; qui tient le commerce tient la richesse ; qui tient la richesse du monde tient le monde lui-même. »


Caractéristiques

Nombre de pages: 
208
Code ISBN: 
978-2-13-063389-1
Numéro d'édition: 
2
Format
17.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Et si la géographie servait d’abord à naviguer ? Introduction

1 – Un Océan, cinq océans. L’Océan mondial et ses subdivisions
I. Les caractères propres de l’Océan : les « quatre I »
II. Les subdivisions océaniques académiques
III. Les mers imbriquées dans les terres

2 – « … et la mer n’en reste pas moins salée ». Le rôle de la mer dans l’histoire
I. L’Europe, issue de la mer
II. L’émergence des économies-monde
III. La mer au XXe siècle : un rôle stratégique décisif


3 – Les artères de la mondialisation. La place des océans dans l’économie mondiale
I. Communications maritimes : la révolution permanente
II. Mers et océans, espaces productifs
III. L’attractivité des littoraux


4 – « Homme libre, toujours tu chériras la mer ». L’importance géopolitique des océans
I. Penser la mer
II. La mer facteur de puissance


5 – Main basse sur la haute mer. Appropriation et exploitation des océans
I. Un tiers des océans est « territorialisé »
II. Les océans, bien commun de l’humanité ?


6 – Le « grand jeu » océanique. Grandes puissances maritimes d’aujourd’hui et de demain
I. Économiquement, le Sud domine en volume, le Nord en valeur
II. Quelles sont vraiment les puissances maritimes ?


7 – Le grand bleu. Le contrôle stratégique des grands océans
I. L’océan Atlantique : l’océan « occidental »
II. De l’aire Pacifique à l’ère du Pacifique ?
III. L’océan Indien, océan du Sud


8 – Les Méditerranées. Interfaces ou fractures ?
I. La Méditerranée par excellence
II. La Baltique, deuxième matrice de l’Europe maritime
III. La Méditerranée américaine


IV. La mer de Chine, mare nostrum à la chinoise ? Des îlots très convoités


9 – Le « pot au noir »
I. Un droit maritime à géométrie variable
II. La renaissance de la piraterie
III. La mer en danger de mort ?


La mer demain. Conclusion

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Agrégé d’histoire, diplômé de Sciences Po et officier de réserve de la Marine nationale, Pierre Royer enseigne en classes préparatoires économiques et commerciales à Ipesup.

Avis et commentaires