Géographie de la compétitivité - Gilles Ardinat - Partage du savoir - Format Physique et Numérique | PUF  

Géographie de la compétitivité

Image
Géographie de la compétitivité
Géographie de la compétitivité
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
11/09/2013
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La « compétitivité » est devenue omniprésente dans le discours public. Ce slogan ne s’applique plus exclusivement à des entreprises : les territoires, notamment les États-nations, doivent dorénavant être compétitifs. Ainsi, cette notion, inspirée par le vocabulaire managérial, a été transposée dans le discours de nos élus. Cette injonction à la performance s’applique à tous les aspects de la société. Elle influence l’aménagement du territoire et la politique économique.
La « compétitivité territoriale » constitue un nouveau champ d’étude pour les géographes. Il s’agit d’une grille de lecture pour observer la mondialisation et son organisation hiérarchique des espaces productifs. La mise en concurrence des territoires induit une compétition généralisée entre entreprises mais aussi entre les systèmes sociaux, les fiscalités, les infrastructures et les salariés. En appliquant le dogme de la concurrence à des entités géographiques (telles des agglomérations, des régions ou des nations), la compétitivité modifie le sens du « territoire » : traditionnellement défini comme un espace borné par une frontière et chargé de culture, d’histoire et de sentiments, le territoire compétitif semble devenu un simple objet de compétition jaugé en fonction de son efficacité productive.
L’étude géographique de la compétitivité permet d’appréhender l’espace planétaire grâce à des indices et des outils renouvelés. Elle révèle une vision standardisée, marchande et élitiste du monde.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
244
Code ISBN: 
978-2-13-061884-3
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction : La « compétitivité nationale », un terrain d’étude pour le géographe

Première partie : La compétitivité nationale, alliance du patriotisme et du libéralisme

Introduction : La compétitivité nationale : contexte, concepts et mesure

Chapitre I : La puissance économique en question

Chapitre II : Les fondements théoriques de la compétitivité territoriale

Chapitre III : Les indices composites : le sésame de la compétitivité nationale ?

Conclusion : Aller au-delà des indices composites

Deuxième partie : Les trois géographies de la compétitivité

Introduction : Un « millefeuille conceptuel » qui appelle une géographie différenciée

Chapitre IV : Le territoire national comme base pour l'exportation, une conception « néo-mercantiliste »

Chapitre V : L’attractivité, une concurrence des nations pour les capitaux

Chapitre VI : Prospérité et libre-échange, l’émergence d'une définition « institutionnelle »

Conclusion : Invariance ou recomposition géographique ?

Troisième partie : La « gouvernance compétitive », entre enrichissement national et dumping généralisé

Introduction : La mise en œuvre de l’« orthodoxie » compétitive en Occident ?

Chapitre VII : Les trois mythes fondateurs de la gouvernance compétitive

Chapitre VIII : Un interventionnisme de substitution dans la mondialisation libérale

Chapitre IX : La gouvernance compétitive face aux « territoires »

Conclusion : Un dumping qui ne dit pas son nom

Conclusion générale : La nation : objet de compétition économique ou outil de régulation démocratique ?

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Gilles Ardinat est professeur agrégé, docteur en géographie et membre de l’UMR GRED. Il enseigne au lycée Jean Moulin de Béziers et à l’université de Montpellier.