Finance islamique et pouvoir politique - Michel Galloux - Islamiques - Format Physique et Numérique | PUF  

Finance islamique et pouvoir politique

Finance islamique et pouvoir politique
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/06/1997
11,66 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
232
Code ISBN: 
978-2-13-048648-0
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, 1

PREMIÈRE PARTIE FINANCE ISLAMIQUE ET ISLAMISATION DE LA POLITIQUE D’OUVERTURE ÉCONOMIQUE

Chapitre I — Les fondements historiques de la finance islamique, 13

  1 – Économie islamique et sphère politique, 13

  2 – Économie islamique, histoire et modernité, 15

  3 – Finance islamique moderne et pratiques médiévales, 17

Chapitre II — Les origines de la finance islamique en Égypte : initiative privée contre bureaucratie, 21

  1 – La Caisse d’épargne de Mit Ghamr, commune du delta, 21

  2 – La Banque sociale Nasser, 28

Chapitre III — Au service de l’islamisation financière : les jurisconsultes de banques, 37

  1 – De nouveaux espaces de liberté pour les oulémas, 39

  2 – Le juriste et le banquier : le Bureau de supervision religieuse et les études de cas, 45

Chapitre IV — Les banques islamiques privées égyptiennes, 53

  1 – Libéralisation économique et politique et discours des banques islamiques, 53

  2 – La pratique des banques islamiques privées : techniques spécifiques et logique de marché, 55

  3 – Les actifs de bilans des banques islamiques et conventionnelles, 75

Chapitre V — Les sociétés islamiques de placement de fonds, 79

Chapitre VI — Un clientélisme non conventionnel où l’État devient client, 87 DEUXIÈME PARTIE SENSIBILITÉ DU RÉFÉRENT RELIGIEUX ET RÉFLEXES CORPORATISTES DE L’ÉTAT

Chapitre VII — Banques islamiques, chari’a et cadre de l’État-nation, 101

  1 – Chari’a et système bancaire saoudien, 101

  2 – Le cadre de l’État-nation remis en cause, 104

Chapitre VIII — Contestation de l’ordre bancaire et réassertion des contrôles étatiques, 111

  1 – La réglementation bancaire en Égypte, Jordanie et Turquie, 112

  2 – Le panislamisme et l’ordre étatique, 124

Chapitre IX — Sociétés islamiques de placement de fonds, islamisme politique et bureaucratie, 129

  1 – Monopoles non étatiques et concurrence économique, 129

  2 – Mobilisation du pouvoir judiciaire et retour de la bureaucratie, 132

  3 – Une perspective comparative : le cas pakistanais, 149

Chapitre X — Réhabilitation du système bancaire et corporatisation de la finance islamique privée, 155

  1 – La réhabilitation financière selon les réformes de 1991, 155

  2 – Le retour en force des clercs « modernistes » et la fatwâ de Tantâwî, 159

Chapitre XI — Les succursales islamiques des banques conventionnelles, 167

  1 – Enquêtes sur les dépôts et investissements des succursales islamiques, 168

  2 – Résultat final des enquêtes, 185

Conclusion, 193

  1 – La finance islamique, instrument de socialisation et d’intégration, 193

  2 – La finance islamique, phénomène de contestation de l’ordre politico-financier, 195

Notes, 199

Bibliographie, 209

Glossaire des termes techniques arabes, 213

Index, 215

Liste des tableaux, 221

Avis et commentaires