Fichte et Hegel. La reconnaissance. - Franck Fischbach - Philosophies - Format Physique et Numérique | PUF  

Fichte et Hegel. La reconnaissance.

Image
Fichte et Hegel. La reconnaissance.
Fichte et Hegel. La reconnaissance.
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/1999
10,14 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"Les pages de Hegel consacrées à la lutte pour la reconnaissance sont certainement parmi les plus lues et les plus commentées, particulièrement en France où elles ont fourni à Kojève le point de départ d'une magistrale interprétation de la "Phénoménologie de l'esprit". Pourquoi les relire une fois encore ? Pour elles-mêmes d'abord en les inscrivant dans le contexte général de l'Idéalisme allemand de manière à clairement faire apparaître que la théologie hégélienne de la reconnaissance est la reprise d'un problème largement élaboré avant lui par Kant déjà et surtout par Fichte. Ensuite parce que les luttes pour la reconnaissance n'ont cessé de hanter notre modernité post-hégélienne et qu'un retour aux textes de Fichte et de Hegel permet de ccomprendre que la lutte orientée vers la reconnaissance est, pour un individu ou pour un collectif, le moyen de construire les conditions intersubjectives d'un rapport positif à soi et aux autres dans la conquête d'une identité universelle et particulière à la fois. De plus le travail étant ainsi que le montre Hegel, un vecteur majeur de reconnaissance, ce ne sont pas seulemnt les luttes culturelles mais aussi les luttes sociales qui deviennent justiciables d'une approche relevant d'une théorie de la reconnaissance. Le thème de l'"Anerkennung" autorise ainsi une relecture des textes classiques qui ne coupe pas ceux-ci des enjeux de notre monde contemporain."

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
136
Code ISBN: 
978-2-13-049762-2
Numéro de tome: 
116
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Éditions de référence et abréviations

  Introduction : l’épreuve sociale du mépris et le besoin de reconnaissance

  Fichte : le besoin de reconnaître

  La culture, l’esclave et la mort

  L’un sans l’autre

  La tendance sociale

  Anthropologie de la finitude et politique de l’émancipation

  Phénoménologie de la reconnaissance

  Interaction et domination

  Hegel : le désir d’être reconnu

  Universalité et singularité

  Du reconnaître à l’être-reconnu

  Les deux impasses de la reconnaissance

  Avant la Phénoménologie : reconnaissance et vie éthique

  La reconnaissance sociale

  Travail et reconnaissance : du « citoyen » aliéné au « bourgeois » libéré

  Citoyenneté et personnalité

  La reconnaissance absolue

 Conclusion

  Kojève lecteur de Hegel

  Reconnaissance et domination

 Éléments bibliographiques

Avis et commentaires