Fables d'identité - Carlo Ossola - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Fables d'identité

Image
Fables d'identité
Fables d'identité
Sous-titre: 
Pour retrouver l'Europe
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
26/09/2018
21,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

L’Europe est un ensemble de mythes, de peuples, de cultures et de lieux unis depuis des millénaires et ne peut se réduire à son seul territoire. Pour Carlo Ossola, l’unité européenne a bien un sens, celui de l’histoire, de l’Antiquité et de la chrétienté. Et c’est pour le retrouver qu’il invite à parcourir les lieux emblématiques du Vieux Continent. Cette recherche des racines d’une culture commune, faite de traditions comme d’ouvertures, plonge au cœur des textes fondateurs, des écrits de Boccace, d’Érasme, de poètes de tous temps, dont les extraits viennent parsemer ce récit de voyage d’une grande qualité littéraire et philosophique.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
302
Code ISBN: 
978-2-13-081001-8
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Les lieux

Anderlecht – Belgique
Saint-Benoît-sur-Loire et Germigny-des-Prés – France
Negrentino et Mogno – Suisse
Trèves – Allemagne
Pécs – Hongrie
Lviv – Ukraine
Odessa – Ukraine
Ankara – Turquie
Mystras – Grèce
Otrante – Italie
Reggio de Calabre – Italie
Fréjus – France
Liébana – Espagne
Belém – Portugal 
Glendalough – Irlande
Rome – Italie
Villes d’utopie (le Paris de Mercier et la cité des arbres de Holberg)
De Haarlem à Hull – Pays-Bas et Angleterre

 

Quatre modèles de la « conscience européenne »

– Ulysse et Énée. Dignité de la quête et devoir de la responsabilité
– Éros et Psyché. De l’amour et de l’âme
– « Aristote n’habite plus ici ». Pour une théorie du lieu commun
– Le mausolée de Lénine

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Carlo Ossola est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Littératures modernes de l’Europe néolatine ».