Ethnologie française 2018, n° 4 - - Ethnologie francaise - Format Physique et Numérique | PUF  

Ethnologie française 2018, n° 4

Image
Ethnologie française 2018, n° 4
Ethnologie française 2018, n° 4
Sous-titre: 
Les Tsiganes : famille, travail, habitat
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
03/10/2018
24,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Depuis le milieu des années 1970, l’ethnologie des Tsiganes a produit un certain nombre de monographies qui, toutes, ont en commun de montrer comment les x (nom de la communauté spécifiquement étudiée : Rom KalderashSlovensko RomaRom GaboriGadjkene Manouches, etc.) construisent, matériellement et symboliquement, leur différence au sein d’une société. La rencontre (la fameuse rencontre ethnographique) se fait en effet avec une communauté particulière, et non avec les Tsiganes (ou les Gitans, les Roms... tout autre terme générique), c’est-à-dire la totalité. L’ethnologue observe les Tsiganes entre eux, et les Tsiganes entre eux ne s’appellent pas « Tsiganes ». Une affirmation, parfois explicite, le plus souvent implicite, ressort de l’ensemble de ces travaux : le niveau de la totalité n’est pas celui de la réalité des rapports sociaux. Autrement dit : les Tsiganes n’existent pas. Ils sont une invention des sociétés au milieu desquelles ils vivent, en l’occurrence les sociétés européennes. D’ailleurs, les travaux qui s’intéressent à l’« image des Tsiganes » nous en apprennent plus sur les fantasmes de ces sociétés que sur la réalité de ceux auxquels cette étiquette est attribuée.

Une ethnologie des Tsiganes est-elle dèslors possible ? C'est à ce défi que s'attelle ce numéro important de la revue Ethnologie française.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-080215-0
Numéro de tome: 
160
Numéro d'édition: 
1
Format
21 x 27 cm

Sommaire

Table des matières: 

Emmanuel Filhol, Du discours républicain sur le triptyque « famille, travail et habitat » appliqué aux « nomades » (Tsiganes) : les cas d’Étienne Flandin et de Marc Réville (1908-1912)

Ilsen About, Liens, attaches et distances.Une anthropologie historique des familles manouches de Paris au 19e siècle.

Michael Stewart, Expertise, relativisme et question éthique : un anthropologue pris dans le système juridique britannique.

Martin Olivera, L'anti-tsiganisme, l'ethnologie des Tsiganes... et des Roms : quelques dilemmes à résoudre. Une réflexion à partir de terrains roumains et français.

Yoanna Rubio, « T'es bien une Meunier toi !! », Famille(s), habitat, frontières et identités gitanes : l'exemple de Berriac (Carcassonne).

Lise Foisneau, Tisser l'espace. Dynamiques spatiales des rencontres chez les Roms dit "Hongrois" de Provence. 

Jean-Luc Poueyto, La tactique comme mode discret de résistance : l’exemple des Manouches

Alexandra Clavé-Mercier, Famille et habitat au cœur des expériences d’« intégration » de Roms bulgares en France

Catalina Tesar, Le mouvement comme éthique incorporée: la personnalité féminine chez les Roms Corturari de Roumanie

Cendrine Lagoueyte, « Buhameak, récit d'une enquête (presque) impossible »

Norah Benarrosh-Orsoni, La fabrique d’une domesticité transnationale.De Roms roumains et de circulations matérielles vers la maison villageoise.

VARIA

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Nicolas Adell, maître de conférences à l'université de Toulouse.