Esthétique de la violence - Stamatios Tzitzis - Médecine et société - Format Physique et Numérique | PUF  

Esthétique de la violence

Image
Esthétique de la violence
Esthétique de la violence
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/09/1997
10,14 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048791-3
Numéro de tome: 
2
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 3

  Chapitre I — Violence volontairement subie et salut, 11

    I. Prolégomènes à la souffrance salutaire, 11 : 1. La sotériologie, 11 ; 2. Violence et métaphysique, 13 ; 3. L’Alèthéia comme vérité de l’être, 14 — II. La compassion de Prométhée, 15 : 1. La libération, 15 ; 2. Le savoir, 16 ; 3. L‘hybris, 17 — III. L’agapè du Christ, 19 : 1. Substitution de l’amour à la souffrance expiatoire, 19 ; 2. L’esthétique de l’ekplèrosis, 20 ; 3. Alèthéia et agapè, 23 ; 4. Le logos et l’alèthéia, 25 — IV. Lohengrin et le devoir, 27 : 1. Le gardien de la vertu, 27 ; 2. La légende, 28 ; 3. Le déliement, 29.

  Chapitre II — L’humanisme, la mémoire et l’oubli de l’histoire, 33

    I. Polémologie et humanisme, 33 : 1. L’esthétique de la guerre, 33 ; 2. Humanité et humanisme, 35 ; 3. Humanisme et histoire, 38 — II. Discours sémantique et histoire, 39 : 1. Les crimes contre l’humanité, 39 ; 2. Les peines contre l’humanité, 42 ; III. Mémoire des violences et oubli de l’histoire 44 : 1. L’esthétique du pathétique, 44 ; 2. Mémoire de l’histoire, 45 ; 3. Les racines du mal, 47.

  Chapitre III — Violence et crise des valeurs symboliques, 52

    I. Le symbole, message par les signes et notion de crise, 52 — II. Crise des symboles et subversion, 56 — III. La crise des symboles et la postmodernité, 60 : 1. La raison immanente, 60 ; 2. La déconstruction, 61 ; 3. Absurde et postmodernité, 64.

  Chapitre IV — Droits de l’homme et esthétique du désir, 67

    I. Mon droit et le droit qui me revient, 67 : 1. Pathétique et droit, 67 ; 2. L’aurore de la subjectivité porteuse-de-droits, 68 ; 3. Nature et conscience, 70 ; 4. L’humanitarisme postmoderne, 72 — II. Humanisme et droit ; les rivalités, 73 : 1. Le pathétique comme dépassement de la légalité, 74 ; 2. Des hommes et des souris, 75 ; 3. L’esthétique de la convenance, 77 ; 4. Le logos et l’anti-logos des droits de l’homme, 77.

  Chapitre V — Disposer de son corps, 80

    I. Je suis donc j’existe, 800 : 1. La signification du corps, 81 ; 2. Ontologie et esthétique de l’humain, 82 — II. L’existence, à la lumière de la justice moderne, 83 : 1. Existence – Dasein, 83 ; 2. L’avortement et l’esthétique de la convenance, 84 ; 3. L’avortement à la lumière d’une philsophie personnaliste, 86 ; 4. Conventions et jurisprudence internationales, 88 ; Morale et humanitarisme phénoménologique, 90 — III. Existence et esthétique, 92 ; 1. L’esthétique de la jouissance, 92 ; 2. Le fœtus entre l’être et le néant, 94 ; 3. Visage et proximité existentielle de l’enfant à naître, 97.

  Chapitre VI — Meurtre : la violence à l’autre. Appropriation et délivrance, 99

    I. Être et existence, 100 : 1. Physis et thanatos, 100 ; 2. L’anthropos : le porter-du-regard-sur la transcendance, 102 ; 3. L’élite caïniste, 103 ; 4. La fascination du crime comme logos naturel, 106 ; 5. L’esthétique du meurtre, 108 ; 6. Le meurtre come anti-logos naturel, 109 — II. Sublime et philantropia moderne, 110 : 1. Le meurtre entre le passé et le présent, 111 ; 2. Le droit à la vengeance, 113 ; 3. Émotion et effacement de la mémoire, 114 ; 4. Existence et légalité pénale, 116.

  Bibliographie, 121

Avis et commentaires