D'un protectionnisme l'autre - David Colle - Major - Format Physique et Numérique | PUF  

D'un protectionnisme l'autre

Image: 
D'un protectionnisme l'autre
Sous-titre: 
La fin de la mondialisation ? Rapport Anteios 2010
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/09/2009
32,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Un monde d’entreprises (Rapport Anteios 2009) avait souligné en quoi l’expression « économie de marché » tendait à faire oublier le rôle essentiel et le pouvoir des entreprises. L’expression « libre-échange» ne masque-t-elle pas la réalité moins douce d’une « mise en concurrence » ? Depuis deux siècles, le libre-échange a certes gagné du terrain, mais alors que de nombreuses théories économiques nous ont démontré ses avantages absolus sur le protectionnisme, il semble que ce dernier soit toujours « renaissant ». Le protectionnisme a-t-il ses raisons que la raison économique ne veut point reconnaître ?
L’économique bute sur le politique, les choix sociaux et culturels de nations ou groupes de nations. Il bute aussi sur le « temps », au sens où la concurrence des biens et services et la circulation du capital sont bien plus rapides que les ajustements du capital humain et des modèles sociaux : la concurrence est plus rapide que le reclassement d’une ouvrière textile dans le secteur des nanotechnologies… ou que l’amélioration des conditions de travail dans les mines chinoises. Ainsi s’explique un protectionnisme dont les formes semblent en perpétuelle évolution et qui méritait pour cela une nouvelle définition, tant il concerne aussi les mouvements de capitaux, d’information et ceux des hommes. Ainsi s’explique un protectionnisme qu’il ne s’agit pas de défendre ou de condamner mais de comprendre…


***


Cet ouvrage a été rédigé en co-édition par l’association Anteios et l’ESC Grenoble.
L’association Anteios rassemble des enseignants de classes préparatoires intéressés par les problèmes de géopolitique et de géoéconomie. Elle a pris comme emblème le géant Antée qui retrouvait ses forces en étreignant la terre.
Elle se consacre à la défense de ces matières en classes préparatoires et plus généralement elle s’efforce de valoriser le travail de réflexion et de recherche effectué par leurs professeurs.
Pour cela, elle publie entre autres tous les ans un rapport consacré à un sujet d’actualité géopolitique et géoéconomique. En 2005, L’exception américaine ; en 2006, Géopolitique du développement durable ; en 2007, Inde-Chine à l’assaut du monde ; en 2008, Les grandes puissances du XXIe siècle ; et, en 2009, D’un protectionnisme l’autre.
L’ESC Grenoble est l’une des toutes premières ESC de France. Elle a constaté que la géopolitique est au cœur des préoccupations des dirigeants et cadres d’entreprise : évaluer les risques sanitaires et politiques d’un territoire, négocier avec une PME du nord de la Chine ou tout simplement comprendre l’impact de la géopolitique sur le fonctionnement de leur entreprise : les jeunes managers doivent désormais posséder de solides connaissances dans cette matière. Une enquête récente menée par la junior entreprise de l’ESC Grenoble l’a d’ailleurs confirmé, puisque 81,8 % des dirigeants d’entreprise estiment que des éléments de géopolitique auraient été utiles dans leur formation...
Forte de ce constat, l’ESC Grenoble a choisi de renforcer la place de la géopolitique dans son schéma pédagogique. Le présent ouvrage s’inscrit dans cette logique... mais aussi dans un large éventail de réalisations : nouveaux cours, création d’une épreuve spécifique de géopolitique au concours d’entrée, conférences...
La triple ambition de l’ESC Grenoble est en définitive celle-ci : valoriser un capital jusque-là trop peu exploité, anticiper les futurs besoins des entreprises et permettre à ses étudiants d’avoir une carte supplémentaire en main dès leur sortie de l’École, celle de la géopolitique.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
368
Code ISBN: 
978-2-13-057411-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction. — Le protectionnisme a-t-il un sens ?, par David Colle

LE SENS HISTORIQUE DU PROTECTIONNISME
I. Protectionnisme et avènement des nations – Le protectionnisme ou l’intérêt de nations ayant des intérêts dans le monde, par David Colle
II. Le protectionnisme en pensée et en actes – Le protectionnisme à travers la pensée économique, par Roxana Babulescu, Hugues Poissonnier
III. D’un protectionnisme l’autre… – L’évolution des formes de protectionnisme, par Renaud Chartoire, Jean-Pierre Noreck
IV. Le régionalisme est-il un protectionnisme ? – Les unions régionales face au multilatéralisme, par Frédéric Teulon
V. Le laisser-passer, source de laisser-faire – La libéralisation des services, par André de Seguin

LE PROTECTIONNISME, CONTRESENS ÉCONOMIQUE ?
VI. Du contresens économique au sens politique – Raison du libre-échange, raisons du protectionnisme, par David Colle
VII. Réussite et espoirs déçus – Ouverture commerciale et développement économique, par Hugues Poissonnier
VIII. Le vrai sens du terme – Le libre-échange ou la mise en concurrence sociale des nations, par Jacques Sapir
IX. La mise en concurrence financière des territoires – La finance mondiale et les États, par Jacques Sapir

LE SENS POLITIQUE DU PROTECTIONNISME
X. Le protectionnisme, une histoire de groupes d’intérêts – Économie politique de la politique commerciale, par Xavier Enselme
XI. Indépendance stratégique et pérennité de l’idée de nation – L’État, acteur du protectionnisme d’hier et de demain, par Patrick Lallement
XII. Allons-nous vers une nouvelle guerre froide ? – Le protectionnisme et la guerre économique, par Frédéric Munier

Conclusion. — Le protectionnisme entre guerre et paix, par David Colle

Présentation des auteurs


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ouvrage coordonné par David Colle, professeur  en classes préparatoires HEC, Sciences Po et ENA à Ipésup, à Paris. Il a également enseigné à l’Université de Paris IX-Dauphine, et a coordonné l’ouvrage Un monde d’entreprises, publié aux PUF en 2008.

Avec les contributions de Roxana Babulescu, Renaud Chartoire, David Colle, André de Seguin, Xavier Enselme, Patrick Lallemant, Frédéric Munier, Jean-Pierre Noreck, Hugues Poissonnier, Jacques Sapir, Frédéric Teulon.


 

Avis et commentaires