Droits 2012 - n° 56 - - Droits - Format Physique et Numérique | PUF  

Droits 2012 - n° 56

Image: 
Droits 2012 - n° 56
Sous-titre: 
L' ingérence. Le problème / 1
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
29/01/2014
32,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
276
Code ISBN: 
978-2-13-059349-2
Numéro de tome: 
56
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

[APRÈS LA LIBYE. AVANT LA SYRIE ?] L’INGÉRENCE. LE PROBLÈME / 1


Mario Bettati, Du devoir d’ingérence à la responsabilité de protéger.
Philippe Raynaud, Les guerres démocratiques.
Jacques Annequin, Athènes et les cités alliées. Hégémonie, domination, ingérence.
Olivier Corten, Droit d’intervention versus souveraineté. Actualité et antécédents d’une tension protéiforme.
Éric David, L’opération Unified Protector en Libye au regard du droit international humanitaire.
Sandra Szurek, La responsabilité de protéger : du prospectif au prescriptif… et retour. La situation de la Libye devant le Conseil de sécurité.
Julien Boudon, Ingérence, conquête, annexion, réunion, rattachement. Les mots de la Révolution française.
Thibaut Fleury Graff, Droit d’intervention et révolutions en droit international. Les enseignements de la Sainte Alliance.
Éric Desmons, Illustration d’une manie française. Le « devoir d’ingérence » sous la Deuxième République.
Jean-Philippe Feldman, Libéralisme, anarcho-capitalisme et ingérence.



VARIÉTÉS


Marie Tinel, La famille en droit pénal.
Charles Leben, La référence aux sources hébraïques dans la doctrine du droit de la nature et des gens au XVIIe siècle.


À PROPOS D’UN ESSAI SUR ANZILOTTI



Denis Alland, Qu’est-ce qu’un siècle pour la doctrine ? Le droit international contemporain à la lumière d’un exposé centenaire.
Olivier de Frouville, Anzilotti d’hier et d’aujourd’hui.
Sébastien Touzé, Pour une lecture « anzilottienne » de la Convention européenne des droits de l’homme. À travers la subsidiarité, un dualisme oublié ?

Avis et commentaires