Droit fiscal - Martin Collet - Thémis - Format Physique et Numérique | PUF  

Droit fiscal

Droit fiscal
Droit fiscal
Auteur: 
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
08/01/2020

Résumé

PREMIÈRE PARTIE : L’unité des principes et techniques du droit fiscal
Titre premier – La réglementation fiscale

1 – Les sources du droit fiscal
2 – L’interprétation du droit fiscal
3 – Les procédures fiscales

Titre II – La régulation fiscale
1 – L’aménagement d’espaces de liberté au profit du contribuable
2 – La restriction des espaces de liberté laissés au contribuable

SECONDE PARTIE : La diversité des régimes d’imposition
Titre premier – Les particuliers

I – Les revenus
1 – L’impôt sur le revenu
2 – Les prélèvements fiscaux à caractère social
II – Le patrimoine
1 – La transmission du patrimoine
2 – La détention du patrimoine
Titre II – Les entreprises
I – Le bénéfice
1 – La distinction des entreprises soumises à l’impôt sur le revenu de celles soumises à l’impôt sur les sociétés
2 – La détermination du bénéfice imposable
II – La valeur ajoutée
1 – La taxe sur la valeur ajoutée
2 – La contribution économique territoriale

Caractéristiques

Nombre de pages: 
492
Code ISBN: 
978-2-13-082074-1
Numéro d'édition: 
8
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

PRINCIPALES ABRÉVIATIONS .................................................................................. XIX

INTRODUCTION ...................................................................................................... 1

1 / La formation du système fiscal contemporain.................................. 2

A. Le souci continu du caractère démocratique de l’impôt .......... 2

1. L’affirmation du principe du consentement à l’impôt ...... 2

2. L’actualité du principe du consentement à l’impôt .......... 3

B. L’évolution des conceptions de la justice fiscale ...................... 4

1. La fonction de l’impôt...................................................... 5

a) L’accroissement des besoins à couvrir....................... 5

b) La diversification des fonctions à remplir ................. 6

2. Les techniques d’imposition ............................................. 6

2 / L’appréhension du système fiscal contemporain............................... 9

A. Le choix de la méthode............................................................ 9

B. Le plan adopté......................................................................... 10

PREMIÈRE PARTIE

L’UNITÉ DES PRINCIPES ET TECHNIQUES DU DROIT FISCAL

TITRE PREMIER

La réglementation fiscale

CHAPITRE PREMIER – Les sources du droit fiscal........................................... 17

Section 1 / La Constitution et la loi ......................................................... 18

Sous-section 1 – Le principe de légalité ................................................... 20

 

1 / La notion d’impositions de toutes natures ................................. 20

A. Ce que recouvre la catégorie des impositions..................... 22

1. Les impôts ................................................................... 22

2. Les taxes fiscales .......................................................... 23

3. Les impositions quasi fiscales ...................................... 23

B. Ce que la catégorie des impositions exclut ......................... 24

1. Les redevances ............................................................. 25

2. Les cotisations sociales ................................................ 27

2 / Le régime des impositions de toutes natures .............................. 28

A. La détermination du contribuable et de la matière

imposable............................................................................ 29

B. La détermination du fait générateur, du taux, des

méthodes d’évaluation, de liquidation et de recouvrement 31

Sous-section 2 – Le principe d’égalité ...................................................... 33

1 / La formation du principe ........................................................... 33

A. La référence à l’article 13 de la DDHC ............................. 34

B. L’emprunt à la jurisprudence administrative ...................... 34

C. Les inconvénients de la conception administrativiste ......... 36

2 / L’extension du principe............................................................... 36

A. Le contrôle de cohérence.................................................... 37

B. Le contrôle de proportionnalité ......................................... 40

Sous-section 3 – Le principe de nécessité................................................. 42

1 / Les limites à la rétroactivité de la loi fiscale............................... 44

A. La rétroactivité de fait ........................................................ 45

B. La rétroactivité de droit...................................................... 46

1. Les cas de rétroactivité ................................................ 46

2. Les limites constitutionnelles à la rétroactivité............ 48

a) Les limites dérivées du texte de la DDHC........... 48

b) La référence à l’intérêt général suffisant............... 49

2 / Les limites aux sanctions fiscales ................................................ 50

3 / Les limites aux pouvoirs d’investigation et de rectification

de l’administration fiscale ........................................................... 51

4 / Les limites à la complexité excessive de la loi fiscale.................. 52

Section 2 / Les sources internationales ..................................................... 55

Sous-section 1 – Le droit de l’Union européenne...................................... 56

1 / La promotion de l’harmonisation fiscale.................................... 57

A. La TVA et les autres droits indirects .................................. 57

B. Les impôts directs............................................................... 59

C. La lutte contre la fraude et l’évasion fiscales ..................... 59

2 / L’exclusion des discriminations fiscales ...................................... 60

A. Les discriminations « négatives »........................................ 62

1. La variété des situations en cause ............................... 62

2. L’éventuelle justification des discriminations............... 64

B. Les discriminations « positives »......................................... 65

C. Les conséquences des discriminations injustifiées............... 66

Sous-section 2 – La Convention européenne des droits de l’homme.......... 68

1 / L’article 6 de la Convention ....................................................... 69

A. Les actes d’imposition ........................................................ 70

B. Les sanctions fiscales .......................................................... 71

1. L’invocabilité de l’article 6........................................... 71

2. L’application de l’article 6 ........................................... 72

a) La phase administrative........................................ 72

b) La phase juridictionnelle ...................................... 73

2 / L’article 1er du premier protocole additionnel (1 P1) ................. 75

A. L’invocabilité de l’article 1 P1............................................. 75

B. L’application de l’article 1 P1............................................. 76

Sous-section 3 – Les conventions fiscales internationales ......................... 78

1 / L’objet des conventions fiscales .................................................. 80

A. Le souci de prévenir les cas de double imposition ............. 80

B. Les mécanismes de prévention des doubles impositions .... 81

2 / La portée des conventions fiscales .............................................. 83

A. Le principe de subsidiarité des conventions fiscales ........... 84

B. La violation d’une convention fiscale : un moyen d’ordre

public .................................................................................. 85

Section 3 / La source réglementaire.......................................................... 88

1 / Le pouvoir réglementaire à l’échelon national ........................... 88

2 / Le pouvoir réglementaire à l’échelon décentralisé ...................... 90

CHAPITRE2 – L’interprétation du droit fiscal ................................................ 93

Section 1 / La question de l’interprétation................................................ 93

1 / Le sens de la question................................................................. 94

A. La notion d’interprétation.................................................. 94

B. Les interprètes .................................................................... 95

2 / Les enjeux de la question............................................................ 97

Section 2 / Les méthodes d’interprétation juridictionnelles ....................... 98

1 / La fausse querelle autour de l’« autonomie » du droit fiscal...... 98

A. Une querelle reposant sur une confusion ........................... 98

1. L’origine de la querelle ................................................ 98

2. La vanité de la querelle ............................................... 99

B. Les références au « réalisme » et à l’« amoralisme »........... 100

2 / La vraie question des techniques d’interprétation ...................... 101

A. L’absence de techniques impératives................................... 102

B. L’existence de tendances dans les modalités

d’interprétation du droit fiscal............................................ 104

1. La justification des interprétations spécifiques ............ 105

a) Le principe de l’indépendance des législations ..... 105

b) Le pouvoir de requalification ............................... 106

2. L’emprunt aux autres branches du droit ..................... 107

Section 3 / Le produit de l’interprétation administrative : la doctrine

administrative ........................................................................ 109

1 / La notion de doctrine administrative ......................................... 110

A. La nécessité de la doctrine.................................................. 110

B. Les qualités de la doctrine.................................................. 111

2 / L’opposabilité à l’administration de sa propre doctrine ............. 113

A. Le mécanisme de l’article L. 80 A du LPF ........................ 113

1. Le sens du mécanisme ................................................. 113

2. La portée du mécanisme.............................................. 114

a) Les conditions tenant à l’interprétation ............... 115

i. La source de l’interprétation ......................... 115

ii. La forme de l’interprétation .......................... 115

iii. Le contenu de l’interprétation ....................... 117

b) Les conditions tenant aux demandeurs ................ 119

i. La situation du contribuable ......................... 119

ii. Le champ d’application temporel

de la garantie ................................................. 121

B. Les conséquences de l’article L. 80 A du LPF sur la hiérarchie

des normes .................................................................. 121

3 / La contestation juridictionnelle de la doctrine ........................... 123

A. Les critères de recevabilité du recours ................................ 124

B. L’examen de la légalité de l’interprétation.......................... 126

CHAPITRE3 – Les procédures fiscales ............................................................ 130

Section 1 / Le contrôle de l’impôt ............................................................ 132

1 / Les pouvoirs d’investigation de l’administration ........................ 132

A. Les demandes d’information .............................................. 132

B. Les pouvoirs de vérification................................................ 134

C. Les perquisitions fiscales..................................................... 135

2 / La correction des erreurs ............................................................ 137

A. La procédure de rectification contradictoire....................... 137

1. Le souci de la contradiction ........................................ 137

2. La charge de la preuve ................................................ 138

3. Les recours précontentieux.......................................... 140

B. Les procédures d’imposition d’office .................................. 141

Section 2 / La répression fiscale ............................................................... 143

1 / La répression administrative....................................................... 144

A. La fonction répressive de l’administration.......................... 144

B. Le cas des majorations à caractère général ........................ 146

1. Les pénalités d’assiette................................................. 147

a) Le défaut ou le retard de déclaration ................... 147

b) Les insuffisances de déclaration............................ 147

i. Le contribuable de bonne foi......................... 148

ii. Le manquement délibéré ............................... 148

iii. La manoeuvre frauduleuse et l’abus de droit ... 149

2. Les pénalités de recouvrement..................................... 149

2 / La répression pénale ................................................................... 150

Section 3 / Le contentieux fiscal .............................................................. 155

Sous-section 1 – Le contentieux de l’assiette ........................................... 157

1 / La phase administrative.............................................................. 158

A. Le principe de la réclamation préalable.............................. 158

B. L’exercice de la réclamation préalable ................................ 159

1. Les délais de réclamation ............................................ 159

2. Les destinataires de la réclamation.............................. 160

C. La suspension de l’exigibilité de l’impôt............................. 160

2 / La phase juridictionnelle............................................................. 162

A. La répartition des compétences entre juges de l’impôt ...... 163

1. Les tentatives infructueuses de systématisation ........... 163

2. Les principes de répartition......................................... 164

3. Les conséquences procédurales de la répartition......... 165

B. Le droit à l’erreur de l’administration ................................ 166

1. La correction des erreurs de l’administration.............. 167

a) La compensation d’assiette................................... 167

b) La substitution de motif ou de base légale........... 168

2. L’absence de sanction des erreurs de l’administration. 169

a) La distinction des vices de procédure selon leurs

effets ..................................................................... 169

b) L’identification malaisée des différents vices de

procédure .............................................................. 171

Sous-section 2 – Le contentieux du recouvrement et les contentieux

annexes............................................................................................... 172

1 / Le contentieux du recouvrement ................................................ 172

A. Le recouvrement forcé ........................................................ 173

B. Les voies de recours............................................................ 174

2 / Le contentieux de l’excès de pouvoir .......................................... 175

3 / Le contentieux de la responsabilité............................................. 176

A. Les régimes de responsabilité ............................................. 177

B. Les conditions d’engagement.............................................. 178

TITRE 2

La régulation fiscale

CHAPITRE PREMIER – L’aménagement d’espaces de liberté au profit

du contribuable .......................................................................................... 183

Section 1 / Les choix de gestion ............................................................... 183

1 / L’aménagement des choix........................................................... 184

A. La diversité des choix ......................................................... 184

B. La distinction des choix et des erreurs de gestion.............. 185

2 / L’orientation des choix : les incitations fiscales .......................... 187

A. La fiscalité comme « arme tactique » ................................. 187

B. La diversité des mesures incitatives .................................... 188

C. L’efficacité de la fiscalité dérogatoire.................................. 189

3 / Le contrôle des choix : les agréments ......................................... 191

A. La notion d’agrément ......................................................... 191

B. Le régime des agréments .................................................... 192

4 / La consolidation des choix : les rescrits fiscaux ......................... 194

A. La technique du rescrit....................................................... 194

B. Les catégories de rescrits .................................................... 197

1. Le rescrit « général ».................................................... 197

2. Les accords tacites ....................................................... 198

3. Les autres rescrits ........................................................ 199

Section 2 / Les marges de négociation avec l’administration fiscale.......... 201

1 / L’établissement de la dette du contribuable................................ 201

A. Les « accords » avec le service vérificateur ......................... 202

B. La juridiction gracieuse ...................................................... 203

C. Le forfait agricole ............................................................... 204

2 / L’acquittement de la dette du contribuable ................................ 205

A. La dation en paiement........................................................ 205

B. Les délais de paiement........................................................ 206

1. Le paiement des droits de succession .......................... 207

2. La prise en compte des situations particulières ........... 207

Section 3 / L’amélioration du dialogue entre l’administration et le contribuable.....................................................................................

208

1 / La pédagogie............................................................................... 209

A. Le langage administratif ..................................................... 209

B. Les chartes.......................................................................... 210

2 / La concertation........................................................................... 212

A. Les recours précontentieux................................................. 213

B. Les recours amiables........................................................... 214

1. Le conciliateur fiscal départemental ............................ 215

2. Le médiateur fiscal....................................................... 215

3 / La « relation de confiance » avec les entreprises......................... 216

CHAPITRE2 – La restriction des espaces de liberté laissés au contribuable.... 220

Section 1 / L’acte anormal de gestion....................................................... 221

1 / Une notion nécessaire................................................................. 221

2 / Un critère subjectif ..................................................................... 225

Section 2 / L’abus de droit ....................................................................... 227

1 / L’identification des abus de droit................................................ 229

A. Les deux catégories d’abus de droit.................................... 229

B. Les difficultés d’identification de l’abus de droit par fraude

à la loi................................................................................. 231

2 / La répression des abus de droit .................................................. 234

A. La sanction ......................................................................... 234

B. La procédure....................................................................... 235

C. L’évitement de la procédure par l’administration............... 235

3 / Les procédures de « mini-abus de droit » ................................... 237

A. Les dispositifs d’origine européenne................................... 237

B. Le « mini-abus de droit » de l’article L. 64 A du CGI....... 239

C. L’articulation des dispositifs anti-abus ............................... 239

Section 3 / Les mécanismes de prévention de l’évasion fiscale

internationale ......................................................................... 240

1 / Le phénomène de l’évasion fiscale .............................................. 240

A. La délimitation juridique de l’évasion fiscale ..................... 241

B. L’ampleur économique de l’évasion fiscale......................... 243

C. La réaction des États face à l’évasion fiscale...................... 244

2 / La prévention des différentes formes d’évasion fiscale ............... 246

A. Les délocalisations de domicile fiscal ................................. 247

B. Les délocalisations de revenus et de bénéfices .................... 249

1. Les transferts de bénéfices des entreprises................... 249

2. Les relations avec les paradis fiscaux........................... 251

SECONDE PARTIE

LA DIVERSITÉ DES RÉGIMES D’IMPOSITION

TITRE PREMIER

Les particuliers

SOUS-TITRE 1 : LES REVENUS

CHAPITRE PREMIER – L’impôt sur le revenu .................................................. 263

Section 1 / Les personnes imposables ....................................................... 264

Section 2 / Les revenus imposables ........................................................... 266

1 / La notion fiscale de revenu......................................................... 266

A. L’absence de définition du revenu imposable...................... 266

B. Les caractères généraux du revenu imposable .................... 269

2 / Les catégories légales de revenus imposables .............................. 270

A. Les revenus du travail et les revenus assimilés.................... 270

B. Les revenus du patrimoine.................................................. 273

1. Les revenus fonciers..................................................... 274

2. Les revenus de capitaux mobiliers ............................... 275

3. Les plus-values des particuliers ................................... 277

a) Les plus-values sur biens meubles ........................ 277

b) Les plus-values immobilières ................................ 279

Section 3 / L’établissement de l’impôt ...................................................... 280

1 / Le revenu net imposable ............................................................. 281

2 / L’impôt brut ............................................................................... 284

A. L’application du barème..................................................... 284

B. Le quotient familial ............................................................ 286

3 / L’impôt exigible .......................................................................... 287

A. Les réductions d’impôt....................................................... 288

B. Les crédits d’impôt ............................................................. 289

C. La décote ............................................................................ 289

4 / Une excessive complexité ?.......................................................... 290

CHAPITRE2 – Les prélèvements fiscaux à caractère social............................. 295

SOUS-TITRE 2 : LE PATRIMOINE

CHAPITRE PREMIER – La transmission du patrimoine.................................... 301

Section 1 / Les mutations à titre gratuit................................................... 302

1 / Les successions............................................................................ 303

A. La détermination de l’actif successoral .............................. 303

1. L’étendue de l’actif brut successoral............................ 303

2. La valeur des biens d’actif........................................... 304

3. Les biens exonérés ....................................................... 305

4. La déduction du passif ................................................ 306

B. La liquidation des droits..................................................... 307

1. Le partage entre les bénéficiaires ................................. 307

2. Le jeu des abattements et exonérations ....................... 308

3. L’application des barèmes ........................................... 309

4. Le paiement des droits ................................................ 310

2 / Les donations.............................................................................. 311

Section 2 / Les mutations à titre onéreux................................................. 313

1 / Les ventes d’immeubles .............................................................. 313

2 / Les ventes de biens meubles ....................................................... 314

CHAPITRE2 – La détention du patrimoine ..................................................... 316

Section 1 / L’impôt sur la fortune immobilière ......................................... 317

1 / Le champ d’application et l’assiette de l’impôt .......................... 320

A. Les personnes assujetties .................................................... 320

B. Les biens concernés ............................................................ 320

2 / Le calcul de l’impôt .................................................................... 321

Section 2 / Les impôts directs locaux ....................................................... 323

1 / Des principes d’imposition communs......................................... 324

2 / Les traits distinctifs des taxes foncières et de la taxe d’habitation 326

TITRE 2

Les entreprises

SOUS-TITRE 1 : LE BÉNÉFICE

CHAPITRE PREMIER – La distinction des entreprises soumises à l’impôt sur le

revenu de celles soumises à l’impôt sur les sociétés .................................... 335

Section 1 / Les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ..................... 336

1 / Les entreprises individuelles........................................................ 336

A. Les commerçants, artisans et industriels ............................ 337

B. Les agriculteurs................................................................... 337

C. Les professions libérales et autres professions

non commerciales ............................................................... 338

2 / Les sociétés soumises à l’impôt sur le revenu ............................. 338

Section 2 / Les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés.................. 340

1 / Les entreprises commerciales ...................................................... 340

A. Les sociétés commerciales................................................... 341

B. Le cas des groupes de sociétés............................................ 341

1. L’intégration fiscale...................................................... 341

2. Le cas des aides intragroupes ...................................... 343

2 / Les personnes morales exceptionnellement soumises à l’impôt

sur les sociétés............................................................................. 344

Section 3 / Les règles de territorialité de l’impôt sur le revenu et de l’impôt

sur les sociétés........................................................................ 346

CHAPITRE2 – La détermination du bénéfice imposable.................................. 350

Section 1 / La théorie du bilan................................................................. 351

1 / La signification de la théorie ...................................................... 351

2 / Les conséquences de la théorie sur les rapports

entre comptabilité et fiscalité ...................................................... 353

A. L’exercice ............................................................................ 353

1. Le rattachement des opérations à un exercice ............. 353

2. Le principe de l’indépendance des exercices ................ 354

B. Le contenu du bilan............................................................ 358

1. Le retraitement fiscal du résultat comptable ............... 358

2. La liberté d’inscription au bilan de l’entrepreneur

individuel ..................................................................... 359

3 / Les méthodes d’évaluation du résultat imposable ...................... 361

A. Les entreprises industrielles et commerciales...................... 362

1. Les micro-entreprises ................................................... 362

2. Les régimes réels d’imposition..................................... 363

B. Les professions libérales ..................................................... 363

1. Le régime de la déclaration contrôlée ......................... 363

2. Le régime déclaratif spécial ......................................... 364

C. Les exploitants agricoles..................................................... 364

Section 2 / La détermination du résultat brut........................................... 365

1 / Le bénéfice brut d’exploitation ................................................... 365

A. Les produits d’exploitation ................................................. 366

B. Les stocks ........................................................................... 366

2 / Les autres produits ..................................................................... 367

Section 3 / L’évaluation du résultat net .................................................... 368

1 / La déduction des charges............................................................ 369

A. Les frais généraux............................................................... 370

1. Les conditions générales de déduction ........................ 370

a) La diminution effective de l’actif net.................... 370

b) La « moralité » de la charge ................................. 371

c) La « normalité » de la charge ............................... 373

d) La justification de la charge ................................. 374

2. Les principales catégories de frais généraux................ 374

B. Les amortissements............................................................. 377

1. Les biens amortissables................................................ 378

2. La durée d’amortissement ........................................... 381

3. Les régimes d’amortissement....................................... 383

a) L’amortissement linéaire....................................... 384

b) L’amortissement dégressif..................................... 384

c) Les régimes dérogatoires d’amortissement

accéléré ................................................................. 385

C. Les provisions ..................................................................... 386

1. Les conditions de constitution des provisions ............. 386

2. La diversité des provisions........................................... 387

3. Le sort des provisions.................................................. 389

2 / L’imputation des plus et moins-values........................................ 390

A. Le calcul des plus et moins-values...................................... 391

B. Le traitement fiscal des plus et moins-values à court terme 392

C. Le traitement fiscal des plus et moins-values à long terme 393

Section 4 / L’établissement de l’impôt ...................................................... 395

1 / Les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ........................ 395

A. Les abattements .................................................................. 395

B. Les situations déficitaires.................................................... 396

2 / Les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ..................... 396

A. Le calcul de l’impôt............................................................ 396

1. Les taux de l’impôt...................................................... 397

2. La liquidation et le paiement de l’impôt ..................... 398

B. Les situations déficitaires.................................................... 399

SOUS-TITRE 2 : LA VALEUR AJOUTÉE

CHAPITRE PREMIER – La taxe sur la valeur ajoutée ...................................... 405

Section 1 / Le champ d’application de la taxe sur la valeur ajoutée ......... 406

Sous-section 1 – Les opérations imposables ............................................. 408

1 / Les opérations imposables par principe...................................... 409

A. La nature des opérations .................................................... 410

B. Le caractère onéreux de l’opération ................................... 411

C. L’assujetti............................................................................ 413

1. Le statut de l’assujetti.................................................. 413

2. L’activité de l’assujetti ................................................. 413

3. Le cas des personnes publiques ................................... 415

2 / Les dispositions législatives spécifiques....................................... 416

A. Les livraisons à soi-même................................................... 417

B. Les importations et acquisitions intracommunautaires ...... 418

Sous-section 2 – Les opérations exonérées............................................... 419

Sous-section 3 – Les opérations imposables sur option............................. 420

Section 2 / Le calcul de la taxe sur la valeur ajoutée ............................... 422

Sous-section 1 – Le fait générateur et l’exigibilité ................................... 422

Sous-section 2 – La base et les taux d’imposition .................................... 423

Sous-section 3 – Le régime des déductions............................................... 425

1 / Les conditions de déduction ....................................................... 426

A. Les conditions de fond ....................................................... 426

1. Les conditions générales .............................................. 426

2. Les exclusions expresses............................................... 427

B. Les conditions de forme ..................................................... 428

2 / Le cas des redevables et des assujettis partiels............................ 429

3 / La mise en oeuvre du droit à déduction...................................... 431

CHAPITRE2 – La contribution économique territoriale .................................. 433

Section 1 / La cotisation foncière des entreprises ..................................... 435

Section 2 / La cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises .................. 437

BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE............................................................................. 441

INDEX ............................................................................................................. 443

 

Autour de l'auteur

Martin Collet est professeur de droit public à l’Université Paris II Panthéon-Assas, membre du Conseil des prélèvements obligatoires.

33,00 €
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

La politique fiscale

La politique fiscale

Bernard Castagnède

La politique fiscale

Bernard Castagnède

Précis de fiscalité internationale

Précis de fiscalité internationale

Bernard Castagnède

Précis de fiscalité internationale

Bernard Castagnède

Alors que l’activité économique, en particulier celle des groupes internationaux, se déploie à l’échelle de la planète, elle demeure segmentée en une...

Les paradis fiscaux

Les paradis fiscaux

Pierre-Alexis Blevin

Les paradis fiscaux

Pierre-Alexis Blevin

Centres financiers offshore, zones franches, micro-États, provinces autonomes, États fédérés… Les paradis fiscaux ne...

Procédures fiscales

Procédures fiscales

Martin Collet

Procédures fiscales

Martin Collet

PARTIE 1 : Le contrôle de l’impôt
Titre 1 - Le pouvoir d’investigation
Chapitre 1 – La recherche d’informations ponctuelles...

Finances publiques. Le budget de l'État

Finances publiques. Le budget de l'État

Henri Lamotte

Finances publiques. Le budget de l'État

Henri Lamotte

Une présentation synthétique du budget de l'Etat destinée aux étudiants de premier cycle en droit, en sciences économiques et aux étudiants des instituts d'...

L'interventionnisme fiscal

L'interventionnisme fiscal

Gilbert Orsoni

L'interventionnisme fiscal

Gilbert Orsoni

En quoi consiste réellement cette utilisation de l'instrument fiscal à d'autres fins que la couverture des charges publiques? Comment se mesure sa véritable...

Manuel de finances publiques

Manuel de finances publiques

Christophe Pierucci

Manuel de finances publiques

Christophe Pierucci

LEÇON 1 : INTRODUCTION

LEÇON 2 : LES GRANDS ENJEUX DE LA POLITIQUE BUDGÉTAIRE

LEÇON 3 : L’...

Traité du droit fiscal de l'entreprise

Traité du droit fiscal de l'entreprise

Jean-Pierre Fradin

Traité du droit fiscal de l'entreprise

Jean-Pierre Fradin

Manuel classique de la collection pour les étudiants de 1e et 2e cycles, professionnels : commissaires aux comptes et fiscalistes d'entreprises. Ce traité...