Desperate Housewives. Un plaisir coupable - Virginie Marcucci - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Desperate Housewives. Un plaisir coupable

Image: 
Desperate Housewives. Un plaisir coupable
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
18/04/2012
12,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Comment le réalisateur Marc Cherry et la chaîne américaine ABC sont-ils parvenus à transformer le pire genre télévisé, le soap opera de la ménagère, en une série diffusée en prime-time et qui a connu un succès planétaire ? Pourquoi, de l’aveu de tant d’Américains, a-t-elle suscité le « plaisir coupable » de suivre intensément un produit culturel de basse extraction ?
Cet essai analyse les moyens déployés pour construire une série cultivant l’ambiguïté, traversée par le féminisme ou la misogynie, à la fois progressiste et conservatrice, plaisant aux adolescents comme aux parents, et qui réussit le tour de force de proposer une œuvre télévisuelle aussi audacieuse que consensuelle.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-059417-8
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Première partie. — Chronique d’un succès annoncé

Des débuts fulgurants

Une culpabilité partagée de tous bords

Deuxième partie. —La recherche de l’ambiguïté

Des femmes, des familles, des secrets

Embrasser large : âges, corps, sexualités

Plus qu’un soap opera

L’esthétique postmoderne

Au fil d’une palissade de bois blanc

Personnages et voix du passé

Troisième partie. — Une idéologie brouillée

Ni rouge, ni bleu : rose

Minorités sexuelles, minorités ethniques

Série progressiste ou série rétrograde ?

Des caractères féminins totémiques

Un laboratoire du féminisme américain ?

Bibliographie

   

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Docteur en civilisation américaine, Virginie Marcucci est professeur d’anglais en classes préparatoires.

 

Avis et commentaires