Descartes, la métaphysique et l'infini - Dan Arbib - Epimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Descartes, la métaphysique et l'infini

Image
Descartes, la métaphysique et l'infini
Descartes, la métaphysique et l'infini
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
08/03/2017
32,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Parce que l’infinité divine n’est pas une évidence théologique, Descartes travaille à lui donner un sens particulier : à la fois instauratrice des vérités créées dans les lettres du printemps 1630 et nom divin par excellence selon les exigences de la philosophie première en 1641, elle endosse des déterminations passablement contradictoires, non métaphysiques et pourtant au plus haut point métaphysiques. La détermination de la situation de l’infinité de Dieu chez Descartes au regard d’autres concepts du corpus (immensité, indéfini), de ses rapports au concept aristotélicien d’apeiron et de son histoire médiévale (Thomas d’Aquin, Bonaventure, Henri de Gand, Scot) et moderne (Suarez, Bérulle, Montaigne) doit permettre de faire voir la tension interne dont l’infinité grève la métaphysique cartésienne. Les analyses d’Emmanuel Levinas seront précieuses pour révéler les tensions ici à l’œuvre.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
368
Code ISBN: 
978-2-13-078630-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Note bibliographique
Avant propos – Le concept en question
§ 1 – Dieu et la métaphysique à l’excès
§ 2 – Cohérence cartésienne et histoire de la métaphysique
§ 3 – Analytique de la finitude


I – De l’infinité de distance à l’infinité de substance
1 – Les deux paradoxes de la Correspondance
§ 4 – Repérage
§ 5 – L’infinité divine
§ 6 – Trois conclusions, deux paradoxes
2 – L’infinité de distance
§ 7 – La secondarité de l’infini dans les lettres de 1630
§ 8 – La fondation sans l’infini dans le Monde
§ 9 – La fondation sans l’infini dans les Vae Responsiones et la lettre du 29 juillet 1648 à Arnauld
3 – L’infinité de substance
§ 10 – La conquête de l’infini
§ 11 – Les trois fonctions de l’infini
§ 12 – Infinité de distance et infinité de substance
4 – Interprétation historique des paradoxes
§ 13 – Le retard de la transcendance
§ 14 – Demonstratio ad extra et demonstratio ad intra
§ 15 – L’exigence d’une interprétation métaphysique
5 – Vers une interprétation métaphysique des paradoxes
§ 16 – Métaphysique de 1630 et métaphysique de 1641
§ 17 – Le soupçon d’une tension
§ 18 – La tension de l’infini


II – L’excellence métaphysique
6 – Métaphysique, philosophia prima, metaphysica
§ 19 – La circularité de l’infini
§ 20 – Métaphysique cartésienne et metaphysica
§ 21 – L’infini et la metaphysica
7 – La soumission à l’objectité
§ 22 – La métaphysique de la représentation
§ 23 – Fausseté matérielle et idée vraie
§ 24 – Idea vera et vérité
8 – Trois conséquences
§ 25 – Le surcroît d’évidence de l’existence de Dieu
§ 26 – L’inutile incompréhensibilité ?
§ 27 – Le privilège de l’intelligibilité
9 – Apophase et métaphysique
§ 28 – Thomas d’Aquin
§ 29 – Montaigne
§ 30 – Bérulle
10 – L’intégration métaphysique de l’infini
§ 31 – Duns Scot et le concept quidditatif d’ens infinitum
§ 32 – Bonaventure et l’immensité
§ 33 – Augustinisme et métaphysique


III – L’excellence ontologique
11 – Actualité et éminence : l’ens amplissimum
§ 34 – Actualitas
§ 35 – Summitas
§ 36 – Ens amplissimum
12 – La cohérence des noms
§ 37 – Infinité et perfection
§ 38 – Infinité, toute-puissance et indépendance
§ 39 – Trois conséquences
13 – Descartes contre Aristote
§ 40 – L’infini et la quantité
§ 41 – L’infini en puissance
§ 42 – Descartes contre Aristote
14 – Infini et indéfini
§ 43 – Les deux caractères de l’indéfini
§ 44 – Validation : l’apparition du concept
§ 45 – Retour sur deux querelles : J.-B. Morin et saint Anselme
15 – D’Aristote à Descartes
§ 46 – Thomas d’Aquin vs Bonaventure ?
§ 47 – Henri de Gand
§ 48 – Duns Scot et Suarez


IV – Les embarras de l’ontologie
16 – La disjonction suivant l’existence : le fini et l’infini
§ 49 – La division fini/infini
§ 50 – Être créé : dépendance et ressemblance
§ 51 – Les apories
17 – La disjonction suivant l’essence : res extensa et res cogitans
§ 52 – Le privilège de la distinction cogitatio/exensio
§ 53 – L’émanation
§ 54 – Nouvelles apories
18 – La tentation moniste
§ 55 – Indépendance et perfection
§ 56 – Le concept de participatio
§ 57 – La tradition moniste de Henri de Gand à Spinoza
19 – Les ambiguités de l’ontologie
§ 58 – L’aporie de la substantia
§ 59 – L’aporie de l’univocité
§ 60 – La finitude de l’ego
20 – Causa sui
§ 61 – L’univocité des Iae Responsiones
§ 62 – L’analogie des IVae Responsiones
§ 63 – Fonder ou être fondé : l’instabilité de l’infini


V – Le renversement de la métaphysique
21 – La primauté métaphysique de l’infini
§ 64 – Per negationem
§ 65 – Plus realitatis esse in substantia infinita quam in finitia
§ 66 – Ex cujus comparatione…
22 – L’impossible comparaison
§ 67 – Méthode et infini
§ 68 – La comparatio
§ 69 – Les apories de la comparatio fini/infini
23 – Le passé qui n’a jamais été présent
§ 70 – L’extase ou la fin de la substantia
§ 71 – La contra(di)ction ou la fin de la realitas
§ 72 – L’innéité ou la fin de la causalité
24 – La ruine de la représentation
§ 73 – L’idée originaire
§ 74 – Le concept d’implicite
§ 75 – Métaphysique cartésienne et metaphysica
25 – La finitude de l’ego
§ 76 – La finitude théorique
§ 77 – La finitude pratique
§ 78 – Horizon et possibilité


Conclusion – L’au-delà de la métaphysique
Index rerum
Index nominum

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ancien élève de l’ENS et ancien pensionnaire de la Fondation Thiers, agrégé et docteur en philosophie, Dan Arbib enseigne à l’ENS. Secrétaire scientifique du Bulletin cartésien, membre de la commission scientifique des Œuvres d’Emmanuel Levinas (Grasset/Imec), il a publié un grand nombre d’articles d’histoire de la philosophie et de phénoménologie, ainsi qu’un ouvrage consacré à Levinas (La lucidité de l’éthique, Hermann, 2014).

Avis et commentaires