De l'identité nationale - Carole Reynaud-Paligot - Science histoire et société - Format Physique et Numérique | PUF  

De l'identité nationale

Image: 
De l'identité nationale
Sous-titre: 
Science, race et politique en Europe et aux Etats-Unis XIXe-XXe siècle
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
26/10/2011
28,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À partir des années 1850, une véritable « internationale raciologique » voit le jour au sein des sociétés occidentales : des sociétés savantes apparaissent, des cours sont dispensés, des revues et des ouvrages sont publiés, des musées exposent des collections de crânes, des cerveaux momifiés aux côtés d’objets ethnologiques. Animée par une approche classificatoire, cette nouvelle science se dote de méthodes et d’outils anthropométriques afin d’appréhender la diversité physique et culturelle de l’homme.
Cette science, qui s’institutionnalise au moment où les identités collectives prennent comme référence centrale la nation, a directement participé à la construction des identités nationales au sein d’États aussi divers que la France laïque et républicaine, les monarchies constitutionnelles, la Russie tsariste puis communiste ou encore la Turquie kémaliste. Dans un contexte d’exacerbation des rivalités nationales, elle a renforcé la crédibilité des mythes identitaires (gaulois, anglo-saxon, aryen…), en leur apportant une caution scientifique.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-059155-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Première partie. — L’internationale raciologique
Un processus similaire d’institutionnalisation
Science et politique
Une doxa commune
Collaborations transnationales
National versus international ?

Deuxième partie. — Le roman anthropologique : nos ancêtres les Gaulois 
Racialisation d’un mythe
Le roman anthropologique 
Controverses scientifiques franco-allemandes 
Race et ethnogénèse chez les intellectuels de la République

Troisième partie. — Germains et Anglo-saxons
Anglo-saxonnisme en terre britannique
Races et « Destinée manifeste » aux États-Unis
L’anthroposociologie ou la construction d’un projet socio-politique transnational 
La contre-offensive des Latins 
Les évolutions durant l’entre-deux-guerres

Conclusion

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Chercheur associée au Centre de recherche en histoire du XIXe siècle Paris 1-Paris 4 et membre de la MSH Paris-Nord, Carole Reynaud-Paligot enseigne au sein des Universités de New York et de Californie à Paris. Elle est l’auteur de : Parcours politique des surréalistes 1919-1969 (Éditions du CNRS, 2001), La République raciale 1860-1930. Paradigme racial et idéologie républicaine, Paris, PUF, 2006 et Races, racisme et antiracisme dans les années 1930, PUF, 2007.

 

Avis et commentaires