De la Révolution à la Belle Époque. Une histoire brève de la littérature française - Alain Viala - Une histoire personnelle de ... - Format Physique et Numérique | PUF  

Message d'erreur

  • Notice : Undefined property: stdClass::$data dans DrupalMailchimp->call() (ligne 86 dans /projet/site/PUF/sites/all/modules/custom/contrib/mailchimp/includes/mailchimp.inc).
  • Notice : Undefined property: stdClass::$data dans DrupalMailchimp->call() (ligne 86 dans /projet/site/PUF/sites/all/modules/custom/contrib/mailchimp/includes/mailchimp.inc).

Message d'avertissement

  • The subscription service is currently unavailable. Please try again later.
  • The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

De la Révolution à la Belle Époque. Une histoire brève de la littérature française

Image
De la Révolution à la Belle Époque. Une histoire brève de la littérature française
De la Révolution à la Belle Époque. Une histoire brève de la littérature française
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/05/2017
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Avec la Révolution française, triomphe de la liberté comme idéal, nous entrons dans une longue période faite de turbulences politiques et de bouleversements sociaux, durant laquelle le littéraire est, plus que jamais, investi dans les débats. Les romantiques crient leur « mal du siècle », les réalistes dressent le portrait d’une société inégale, les naturalistes dénoncent et accusent. Les poètes établissent des canons qu’ils s’empressent de transgresser et les dramaturges expérimentent.
Dans ce troisième volume, Alain Viala retrace l’histoire de ces œuvres qui, loin de n’appartenir qu’au passé, perdurent jusqu’à aujourd’hui.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
408
Code ISBN: 
978-2-13-078879-9
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Première partie – Le temps des révolutions


Chapitre I – Révolutions et romantisme
L’âge des révolutions
Naissance de l’individu moderne
Liberté, égalité… propriété
L’avènement de la bourgeoisie
La condition ouvrière
Itinéraire d’un jeune homme du siècle
Formes du romantisme
Le premier romantisme anglais
Le rôle de l’Allemagne
L’évolution française


Chapitre II – Romantisme et classicisme
Une très forte croissance démographique et économique
Métamorphoses de l’enseignement
Les nouveaux publics du livre et de la presse
Des institutions au service de la nation
Prépondérance du classicisme
Les querelles entre classiques et romantiques
Tendances de la pensée : rationalisme versus religiosité
Religions nouvelles et utopies


Chapitre III – L’essor du romantisme
Une fébrilité créatrice
Théâtre et mélodrame
La prose : Mme de Staël et la condition féminine
Le récit : Chateaubriand et le malaise romantique
La poésie et ses innovations : Lamartine, Vigny


Chapitre IV – L’apogée du romantisme
Vers une école romantique
Les pratiques du théâtre
Mélodrame et drame shakespearien
Le drame romantique
Ruy Blas (Hugo), Lorenzaccio (Musset)
L’effervescence romantique parisienne
L’essor du roman
Stendhal
Balzac


Chapitre V – Le romantisme face au « bon sens »
et à l’« art pour l’art »
Musset et les contradictions du « moi »
Dimensions philosophique et politique de la poésie :
Vigny, Hugo, Lamartine
George Sand
Une tendance à l’humanitarisme socialisant
Romantisme, classicisme et « bon sens »
La deuxième génération romantique
La bohème
L’écriture artiste


Deuxième partie – Le second XIXe siècle


Chapitre I – Une France divisée
Empire et Troisième République : le temps de la bourgeoisie triomphante
Une histoire brève de la littérature française
Puissance économique et puissance politique
Naissance du prolétariat
Paris, capitale mondiale
L’essor scientifique et technique
Anxiétés catholiques et contrôle moral
Une France fière…
… mais déchirée
Les divisions sur les questions religieuses
Les divisions culturelles
Les divisions dans la culture populaire


Chapitre II – Le champ littéraire entre 1850 et 1914
Vers l’école laïque pour tous
Le boom de la presse
Naissance de grands éditeurs
Une vie théâtrale intense
Le temps des groupes littéraires
Les grands courants de pensée
Les courants littéraires établis


Chapitre III – Le réalisme et le naturalisme
Innovations dans les arts visuels
Le scandale Courbet
Qu’est-ce que le réalisme ?
Le cas Flaubert
Le phénomène impressionniste
Le naturalisme : Zola
L’École naturaliste : Maupassant
Autour du naturalisme : Vallès


Chapitre IV – De l’art pour l’art au symbolisme
La « figure » de Baudelaire
Baudelaire et les défis de la poésie
De l’art pour l’art au Parnasse
Le cas Verlaine
Vilains bonshommes, zutistes et hydropathes
Arthur Rimbaud
L’ironie poétique
Le symbolisme
Stéphane Mallarmé


Chapitre V – La Belle Époque
Un monde théâtral en effervescence
Théâtre naturaliste, théâtre symboliste
Écritures de l’étrange : Huysmans, Lautréamont, Maupassant, Rodenbach
L’opposition au naturalisme et au positivisme
Renouveau religieux : Claudel, Bloy, Bourget,Jammes, Péguy
Quand le roman regarde le monde : Loti, France, Mirbeau, Zola
Regards sur le « moi » : Bourget, Barrès, Proust
Figures de l’innovation poétique : Péguy, Cendrars, Apollinaire
La culture populaire


Chronologie
Index des noms
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Alain Viala est historien et sociologue de la littérature française. Professeur émérite à la Sorbonne, il enseigne à l’uni­versité d’Oxford. Il est l’auteur de Naissance de l’écrivain. Sociologie de la littérature à l’Âge classique (Minuit), du Dictionnaire du littéraire et de La France galante (Puf).
Paul Aron est professeur de littérature à l’Université libre de Bruxelles. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, aux Puf, Histoire du pastiche.

Avis et commentaires